topblog Ivoire blogs

06 novembre 2008

La victoire d’Obama: la presse ivoirienne tire les leçons

lepatriote_2722.jpg

Le déroulement du scrutin qui a vu l’élection de Barack Obama comme président des Etats-Unis doit montrer l’exemple pour la Côte d’Ivoire, où doit se tenir une présidentielle, estime jeudi la presse ivoirienne.

Lire la suite

05 novembre 2008

Premiers mots du Président Obama

Extraits de discours pris d'un bout à l'autre.

premiers mots.mp3 - Obama Barack

03 novembre 2008

Obamania à Abidjan (Rediffusion)

obamaci.jpg

A quelques jours de l'élection présidentielle aux Etats Unis, le monde entier vibre. L’Afrique aussi. La Côte d’Ivoire (elle) aussi.
Les Ivoiriens semblent avoir choisi leur candidat (comme plusieurs Africains d’ailleurs) : Barak Obama !
Ils sont nombreux à être de plus en plus convaincus que Obama va "casser la baraque".

Dans certains commerces, des articles à l’effigie du candidat démocrate s'arrachent comme des petits pains. Tee-shirts, chemises, casquettes, porte-clé etc…
De nombreuses petites entreprises ont elles aussi décidé de porter le nom du sénateur de l’Illinois. A l’exemple de "Obama Business Center", spécialisée dans les «services internet (appels internationaux, photo numérique, tous travaux informatiques)»

«L'obamania a atteint son paroxysme», affirme sur le site de France 24 (la chaîne internationale française), Mamadou Koné, étudiant à Abidjan . «Nous, les Ivoiriens poursuit-il, on le voit comme un héros».
En effet, de plus en plus de nombreuses structures voient le jour pour soutenir la candidature de Barak Obama. C’est le cas "Comité de soutien de la campagne de Barack Obama en Côte d`Ivoire", dirigé par Alain Gaoussou Diabaté.
Au cours d’un point de presse, ce dernier affirme que «le comité Afrique pour Barack Obama est un groupe de lobby constitué de libres penseurs de toutes nationalités et origines et de toutes confessions. Le comité a pour vocation de s`implanter sur tout le continent africain et dans toute la diaspora pour faire connaître le sénateur de l`Illinois».
L'un des comités les plus impressionnantes est bien "Ivoirian For Obama". Cette structure de campagne a crée un blog qui compte chaque jour de nombreux adhérants. «Je pense qu'Obama est un exemple pour notre génération. Ils nous inspire nous les immigrés à être ambitieux et ne pas douter de nos capacités et nos possibilités en occident et aux Etats-Unis en particulier», affirme Sophie, membre de Ivoirian for Obama.
Il y en a de plus fanatiques. C'est le cas de Yaya Touré qui fait campagne pour le candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine. Ce jeune Ivoirien a fait de la vente de «gadgets-Obama» sa principale activité de ces derniers temps. «Chaque jour dit-il, je choisis un secteur où je vais travailler pour y distribuer ces tee-shirts et casquettes. Vous avez constaté l'engouement que ça suscite au sein de la population ». Il regrette toutefois l'indiscipline qui caractérise quelques fois les bénéficiaires de ses dons. «Chacun veut avoir et ils se bousculent. Vous venez de voir vous-même, ils m'ont arraché le sac de tee-shirt», souligne Yaya. «Ce n'est pas grave. Ca prouve qu'Obama est très populaire. Il y a des politiciens dont les tee-shirt et photos repoussent les gens mais ce n'est pas le cas d'Obama qui attire», se console t-il dans un reportage de Apanews, rediffusé par Réseau-ivoire.

La nuit du 4 au 5 novembre prochain, Abidjan va bouger au rythme de l’élection la plus médiatisée du moment. Je vais essayer de suivre comment notre capitale économique (et peut être d'autres villes) va vivre cette nuit (et pourquoi pas les jours qui suivront).

Si vous connaissez un comité de soutien, une association ou une quelconque personne qui prévoit quelque chose à la faveur de l'élection américaine, indiquez-le moi.

Votez encore pendant quelques jours
GALERIE_voten_fr.JPG
.

20 juin 2008

Obama, un géant aux pieds d'africain

bcb9b6c29af31d37bd820d4669f60ad9.jpg
Initiée par "le Chef du village" cette chaîne nous donne la possibilité de dire quelque chose en trois lignes sur le futur président des USA.
Ainsi, à l'invitation de Kwaame et des "yeux de la pub in Abidjan" voici ce que je dis:

Africain des pieds, démocrate de corps et (pleinement) Américain dans la tête. Voilà ce qu’est le futur président des USA.
S’il est élu, Barak Obama «restera un Américain, comme Hillary, Bill ou George Bush (…) Mais peut être accordera t-il à l’Afrique plus d’importance que ses rivaux. Car lui, au moins, il la connaît !»*


* Raila Obinda, le nouveau premier ministre kenyan

Alors j'invite
Crésus
Cartunelo
et mon amie...