topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

16 février 2009

Congés de (quel) printemps ?

Sans titre.JPG

En côte d’ivoire les congés et les vacances sont légions. Les derniers en date ce sont les congés de printemps qui ont débuté depuis le vendredi dernier. Et ils vont durer une dizaine de jours.
Le nom et l’opportunité de ces congés me choquent toujours.
Printemps ? Une saison qui n’existe guère dans la climat ivoirien, mais qui sert d’excuses pour prendre des vacances. Je suis encore plus choqué du fait que nous évoluons dans un système éducatif où les grèves des enseignants et des élèves ou des étudiants (de la Fesci) se font presque chaque semaine. Dans de telles conditions comment admettre encore des jours de fermetures des classes sans raisons valables ?
A côté des arrêts de cours dus aux grèves, il y a ceux qui sont institutionnalisés : St sylvestre, printemps, pâques, ramadan, mahouloud, fête d’indépendance, fête de la paix, pentecôte, ascension, assomption, tabaski, noël, vacance d’été… j’en ai certainement oublié. Lorsqu’on totalise le nombre de jours de cours on se retrouve à deux mois de cours dans l’année. Et là encore, je suis sûr que mes calculs ne sont pas forcément justes.
Ne nous attendons pas à obtenir de bons résultats aux différents examens quand le programme n’est pas épuisé par les enseignants. Ne nous attendons pas à avoir des élèves qui aiment l’école quand ils sont cinq jours sur sept à la maison.
Trop de vacances tuent le système scolaire. C’est ce que je crois. Pas vous ?