topblog Ivoire blogs

24 janvier 2009

Les éléphanteaux espèrent gagner par ...calcul

ELEPHANT%20221%20(Large).jpg

Les équipes nationales de football qui réprésentent la Côte d'Ivoire aux compétitions internationales, nous ont désormais habitué à la loi du "gagner par calcul". "Si une autre équipe gagne avec un tel score et qu'une autre perd avec tels nombres de buts, alors on sera qualifié".
Bien souvent, cette logique a fonctionné. Dieu merci. Au point où c'est devenu sotre stratégie de jeu.
J'en tiens pour exemple récent les éléphanteaux qui participent à la Coupe d'Afrique Junior qui se déroule actuellement au Rwanda.
En deux sorties, l'équipe de Côte d'Ivoire a encaissé deux défaites (Contre les Sud-africains 0-1 et face aux Egyptiens 1-2). Pourtant, il leur reste un dernier match à jouer ce dimanche face au Nigéria à partir de 13h30 Gmt (15h30 locales) au stade Amahoro ou stade national de Kigali. Et comme on sait bien le faire, l'heure est au calcul. Voici le scénario sur lequel les jeunes éléphants ont les yeux rivés.

Pour espérer obtenir une place pour les demi-finales, la bande à Gouaméné devra absolument surprendre les Nigérians par deux buts d`écart sans en encaisser. Dans ce cas, les Eléphanteaux devront compter sur une probable chute des Egyptiens qui affronteront les intenables Sud-Africains. Dans ce scénario, ce serait l`Afrique du Sud et la Côte-d`Ivoire qui joueraient les demi-finales.
Si ce n'est pas le cas, les Ivoiriens devront rentrer à Abidjan avec la garantie qu'ils figureront au bas du classement.