topblog Ivoire blogs

09 février 2010

Avenue Afrique, Avenue grandeur nature

avenueafriue.JPG

Après Avenue225 (Abidjan), Avenue223 (Bamako) et Avenue221 (Dakar), Avenue226 (Ouagadougou en préparation) [d’autres sont en cours], voici la mère de toutes : Avenue Afrique.

Aude Guyot, notre Designer maison, est à pied d’œuvre pour parachever les derniers réglages. La machine est lancée. Le concept des Avenues est en train de prendre telle une marque déposée. A l’horizon des sponsors et des partenaires se signalent. Tant mieux ! Nous vous tiendrons informés.

D’ailleurs cet espace vous permettra au fil des « post » de mieux appréhender le concept des Avenues et pourquoi pas d’en devenir des promoteurs ou «Avenants»*.

A quoi va servir cet espace ?

Avenueafrique.com, va relayer toutes les informations relatives à la création, la promotion et au fonctionnement des avenues nationales. Avant de devenir dans quelques mois seulement un véritable portail, vous retrouverez les profils des «Avenants» qui font les plateformes des pays. Vous connaitrez également ceux qui sponsorisent et les partenaires qui nous accompagnent.

Le bruit court "non loin de chez vous" dans les Avenues africaines.

POur comprendre le concept des Avenues africaines

 

30 décembre 2009

On forme au journalisme (par le) citoyen

Les deux dernières semaines j'étais entre Bamako et Abidjan.
Dans la capitale malienne où j’étais invité pour le Forum Innov@africa, j’ai participé avec Cédric Kalonji à la formation et à la mise sur pied de la première blogosphère malienne. Dans cette capitale où il y a tellement de choses à dire, nous avons été étonnés que le nombre de blogueurs soit si négligeable. Il était indispensable de sensibiliser et de former les populations aux blogs. Pari (presque) réussi. De cette expérience Bamakoise est sortie Avenue223.

Voici un extrait du compte rendu de Dakar Bondy Blog qui était présent à cette formation.

«Une vingtaine de participants au forum de Bamako sur les TIC ont reçu une petite formation sur les techniques de création et de gestion d’un blog. Yoro et Cédric Kalonji, deux des plus célèbres blogueurs du continent ont assuré le cours.
La salle multimédia du centre de perfectionnement de l’agence nationale pour l’emploi de Bamako a reçu du beau monde jeudi après-midi pour une séance de formation sur le blogging
». Lire l'article intégral.

Cette plateforme permettra aux Maliens, de raconter leurs quotidiens et de faire découvrir les vraies réalités de leur pays sur la toile.


A Abidjan, où les choses bougent un peu plus depuis deux ans (écoutez l’émission radio sur les deux ans de la blogosphère ivoirienne), j’ai eu l’occasion de former huit jeunes à l’écriture web et au multimédia.  Voici le compte rendu de Suy Kahofi, un des correspondants. Il vient de Dimbokro, dans l’est.

webemission.jpg

« du lundi 21 au jeudi 24 Décembre 2009 s’est tenue la formation des Correspondants du site de journalisme citoyen avenue225.com. Huit (8) jeunes âgés de 18 à 30 ont pris part à cette formation dont les principaux axes étaient l’écriture journalistique web, l’utilisation d’un appareil photo numérique et la prise et le traitement d’image, la familiarisation avec la plate forme wordpress et les podcasts. Cette formation s’est déroulée dans une très bonne ambiance et a tenu toutes ses promesses. Les correspondants ont eu l’opportunité de mettre en pratique les cours qu’ils ont reçus. Ainsi une série d’exercices pratiques sanctionnait chaque étape de la formation. Les sujets abordés dans les articles tests ont donné la preuve de l’engagement des correspondants pour la réussite de l’aventure avenue225. Des problèmes de circulation liés aux nids de poules à la vie quotidienne des commerçants en passant par le processus d’enrôlement rien n’a été laissé. Mr YOROBA Israël promoteur du site à donné le meilleur de lui-même pour que ce séminaire de formation soit une réussite. Comme promis chaque correspondant a reçu un appareil photo numérique et une prise en charge total de sa formation. (…) Après quatre jours de formation, les correspondants se sont quittés sur les recommandations de la Rédaction et l’enregistrement d’une Webémission Radio que les Internautes pourront retrouver sur avenue225 ».

 

IMG_2293 (14).jpg

Pour ma part, j’ai été enchanté de rencontrer ces jeunes très engagés pour ce projet. Les appareils photos numériques ont été financés par la FING avec le soutien de l’Association VANILLE, CARAMEL & CHOCOLAT de Lille. C’est aussi avec l’appui de Tissaj Côte d’Ivoire et de notre Designer maison, Aude Guyot pour la conception, la confection et mise en ligne de la plateforme. Qu’ils en soient remerciés.

Le projet est lancé, vous pourrez voir les articles postés par les nouveaux rédacteurs web. Il est bon  toutefois de rappeller que cette plateforme n’est pas l’affaire de ces correspondants uniquement. Tout citoyen peut publier sur Avenue225.com en nous envoyant l’article à avenue225@ymail.com

 

09 décembre 2009

Et voilà Avenu223 pour le Mali

avenue223_screenshot.png
Bamako, la capitale malienne va accueillir du 14 au 18 décembre prochain le premier forum Innov@frica . Une rencontre organisée par la Fondation Internet nouvelle génération (Fing). Pour la première fois en Afrique Sub-Saharienne un évènement permet la mise en réseau des porteurs d'initiatives sur les usages innovants dans le Sud en matière de technologies et tout particulièrement les TIC (Technologies de l'Information et de la Communication).

ça bouge donc du côté de Bamako. Barcamp, conférence, off et blogging. Sur ce point particulièrement nous sommes heureux d’accompagner la venue d’une nouvelle plateforme : Avenue223. Tout comme son ainé, ce site sera animé par des blogueurs locaux. Il est exclusivement consacré à la vie quotidienne et l'actualité malienne.

Pendant la semaine du forum, Cedric Calonji (Meilleur blogueur francophone 2007, Meilleur blogueur-journaliste d’Afrique 2009), Aude Guyot (Designer – véritable machine à produire) et moi-même (meilleur blogueur francophone 2008, Meilleur blog de journaliste d’Afrique de l’Ouest 2009) allons mettre une rédaction sur pied. Avec des « Correspondants maliens » volontaires, nous produirons et nous publierons textes, photographies, interviews qui illustreront notre regard (vu de l’intérieur) du Mali d'aujourd'hui.