topblog Ivoire blogs

14 juillet 2009

Treichville sous tension ce 14 juillet

treich.jpg

Un quartier d'Abidjan était mardi sous tension après que, selon des sources policières, un jeune Ivoirien y a été tué par un ressortissant libanais.
Dans le quartier de Treichville (sud d'Abidjan), où de nombreux commerces appartiennent à des familles libanaises, plus d'une centaine de membres des forces de l'ordre étaient déployés dans l'après-midi tandis que plus de 200 jeunes étaient dans les rues, selon la même source.
Des jeunes armés de gourdins ou de cailloux s'en sont pris à des magasins, qui avaient tous baissé leur rideau, et d'autres manifestants ont élevé des barricades faites de pneux de voitures.
Des hommes des Compagnies républicaines de sécurité (CRS) ont lancé des gaz lacrymogènes pour disperser ces jeunes, ramenant un calme précaire dans le quartier, a-t-on constaté.
Selon des policiers interrogés sur place, cet accès de tension a été provoqué par la mort mardi matin à Treichville d'un jeune Ivoirien, "tué par balle par un Libanais".
La communauté libanaise de Côte d'Ivoire, très implantée dans le commerce et forte de plusieurs dizaines de milliers de personnes, est la plus importante d'Afrique.

Source AFP

06 novembre 2008

La victoire d’Obama: la presse ivoirienne tire les leçons

lepatriote_2722.jpg

Le déroulement du scrutin qui a vu l’élection de Barack Obama comme président des Etats-Unis doit montrer l’exemple pour la Côte d’Ivoire, où doit se tenir une présidentielle, estime jeudi la presse ivoirienne.

Lire la suite

29 octobre 2008

2 blessés dans l’accident d’un hélicoptère de l’Onuci

apache06.jpg

Cela commence à devenir une (mauvaise) habitude. Il y a quelques mois en arrière un autre crash ce produisait avec un avion de la force française basée en Côte d'Ivoire (Licorne) faisant deux blessés.
Cette fois-ci, selon un communiqué de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (Onuci) rapportée par l'AFP, c'est "un hélicoptère de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) s’est écrasé mardi dans l’ouest ivoirien, près de la frontière libérienne, faisant deux blessés légers parmi les passagers".

L’hélicoptère, qui transportait six personnes dont quatre membres d’équipage, s’est "écrasé à l’atterrissage vers 12H00 (GMT et locales) à Danané, une localité située à 637 km d’Abidjan", selon ce communiqué.

Les deux blessés ont été évacués sur Abidjan dans l’après-midi, ajoute le communiqué qui ne donne pas de précisions sur leur identité.

"Une enquête va être ouverte pour déterminer les circonstances et les causes de l’accident", indique l’Onuci, précisant que l’appareil effectuait un vol régulier entre Daloa, une ville de l’ouest située à 382 km d’Abidjan, et Danané.

"C’est le deuxième accident d’hélicoptère enregistré par l’Onuci depuis le déploiement de la mission onusienne en Côte d’Ivoire en avril 2004. Le premier avait eu lieu le 12 février 2005 à Daloa", a-t-on appris de même source.

L’Onuci compte environ 8.000 Casques bleus et 1.000 personnels civils chargés de préserver la paix en Côte d’Ivoire où une rébellion a éclaté en septembre 2002, coupant le pays en deux. L’Onuci est soutenue par les 1.800 soldats de la force française Licorne.


Votez pour moi
GALERIE_voten_fr.JPG
.

26 octobre 2008

L’ex-rébellion ivoirienne réprime une manifestation de fonctionnaires

cote-ivoire-rebelles-3-3.jpg

L’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) a réprimé vendredi une manifestation de fonctionnaires à Korhogo (extrême-nord de la Côte d’Ivoire), une localité sous son contrôle, faisant plusieurs blessés, selon une information diffusée dimanche auprès d’un syndicat.

Lire la suite

10 juillet 2008

L'espace audiovisuel bientôt libéré en Côte d'Ivoire

fd626e16af112c5caa838fa04ec8a01b.jpgLe gouvernement ivoirien va "prochainement" lancer un appel d’offres dans le cadre de la libéralisation de l’espace audiovisuel de Côte d’Ivoire, qui ne comprend que deux chaînes publiques, a annoncé mercredi le ministre de la Communication Ibrahim Sy Savané.

Aucune chaîne privée n’existe en Côte d’Ivoire en raison d’un monopole d’Etat. Seules sont autorisées les deux chaînes de la Radio-télévision ivoirienne (RTI, publique): la RTI-1 (diffusion nationale) et TV2 (diffusion limitée à 80 km autour d’Abidjan). Le gouvernement ivoirien va également "ouvrir le secteur de la radio à de nouveaux opérateurs privés", a ajouté le ministre lors de la présentation d’une étude portant sur la libération du secteur audiovisuel.

Cette étude, réalisée à la demande de son ministère et financée par l’Union européenne, recommande "la création, dans un premier temps, de deux chaînes privées gratuites à vocation nationale". Il s’agit, selon ses auteurs, du "scénario de libéralisation le plus cohérent avec les attentes exprimées, ainsi qu’(avec) les contraintes techniques et économiques".

32eb84a7f8e2cbc9321aad9d8de6f808.jpg

Le paysage audiovisuel pourrait ensuite être complété par "une chaîne généraliste et une chaîne de complément (mi-généraliste, mi-thématique)", ajoute cette étude du cabinet français Média Consulting Group. Sans révéler le futur dispositif, le ministre ivoirien a estimé que l’étude permettait "d’offrir au gouvernement des arguments nécessaires à la conduite de la meilleure politique applicable en matière de libéralisation, en mettant à sa disposition le maximum d’informations, et surtout une méthode".
Il a également annoncé la prochaine création d’un "observatoire de l’audiovisuel", chargé notamment du numérique et des aspects socio-économiques des médias audiovisuels. Déjà libéralisé depuis depuis une dizaine d’années, le secteur radiophonique de Côte d’Ivoire compte deux radios commerciales privées et environ 90 radios privées non commerciales.

Information reçue de l'Agence France Presse (AFP)