topblog Ivoire blogs

26 juin 2008

Devoirs de mémoire pour les victimes de l'ouest (2)

A la découverte de "Cri de coeur".
"Cri de coeur" est né parmi les femmes de Duékoué vivant en France pour venir en aide aux populations traumatisées de l'Ouest ivoirien, sans distinction de nationalité, d'ethnie ou d'opinion politique.

Vous pourrez également vous faire une idée de quel carnage ça été à l'ouest.
Des images en photos et en vidéo

Attention certaines images peuvent choquer les personnes sensibles !!!

25 juin 2008

Devoirs de mémoire pour les victimes de l'ouest (1)

bebbc3d1e1592bc19e0e960d3d2e1048.jpg
N'oublions pas ces populations de l'ouest de la Côte d'Ivoire, victimes de tant d'attrocités durant la guerre.

Une mémoire pour Guitrozon, Fengolo, Bouabli, Gueyebli, Diourouzon, Guiglo-Zia... pour dénoncer des actes odieux de certains MPCI, MPIGO, MJP.

Nous vous proposerons très bientôt une vidéo sur les massacres et les charniers de la Zone de Duekoué.

25 mars 2008

Manifestation de militaires à Duekoué: Un témoin dénonce

«Des éléments des Forces de défense et de sécurité de Côte d'Ivoire (FDS-CI) ont tiré des coups de feux toute la journée de lundi à Duékoué (ouest), paralysant la ville, suite au décès d'un militaire dans un braquage à son domicile». C'est l'information majeure qui fait la "Une" de la quasi-totalité de la presse mardi.
Selon des témoignages entendus par voie de presse les tirs ont duré toute la journée du lundi (08H à 20HGMT).
Même si le calme semble être revenu, les populations sont encore sous le choc, comme l'affirme ce témoin (qui a requis l'anonymat).

podcast

La ville de Duékoué est l'une des régions fortement touchées par la guerre en Côte d'Ivoire. Elle a été à plusieurs reprises le théâtre d'affrontements.

(Source Audio: Rfi)