topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

02 mai 2009

Jour férié raté !

jour-ferie.jpg

Dans son édito du numéro 4 de Objectifs Hebdo, Théophile Kouamouo s’interrogeait : «Et s’il y avait trop de jours fériés ? Affirmant plus loin que «l’inflation des jours fériés que nous connaissons est aggravée par la culture bien particulière que l’administration publique semble avoir transmise aux grandes entreprises du secteur privé (…)». En Côte d’Ivoire, l’on cherche le bon prétexte pour rester à la maison. Décès d’une personnalité, victoire d’une équipe nationale, anniversaire de décès, anniversaire de naissance et… journée internationale.
C’est la dernière trouvaille qu’avait souhaité faire passer au plus haut sommet, un groupe de femmes lors de la cérémonie qui s’est tenue le 1er Mai dernier au palais présidentiel à l’occasion de la fête de travail (jour férié également). Ces femmes ont sans honte ni gène, demandé au Président de la République de faire de la « Journée internationale » de la femme, un jour férié en Côte d’Ivoire. Le Chef de l’Etat a été (heureusement) catégorique sur la question. «On peut mieux célébrer cette journée, mais ne comptez jamais sur moi pour trouver un autre jour férié… nous en avons déjà trop», a-t-il affirmé en réponse à cette doléance.
ab5d6503.jpgLà où certains demandaient la revalorisation du SMIG, l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, d’autres trouvaient juste de porter publiquement  et officiellement - devant les médias internes et internationaux – leur désir de trouver un autre jour de repos.
«Nous ne travaillons pas assez», n’a pas manqué de souligner le Président ivoirien. Chose vraie. Je vous épargnerai le mode de travail dans l’Administration publique et qui tend à gagner le secteur privé.
La situation est grave. Grave parce que c’est marqué dans notre éducation que nous devons plus nous reposer au détriment du travail… et espérer gagner beaucoup d’argent. Grave parce que ce genre de mentalité appelle la facilité. La corruption s’offre alors à nous comme raccourci.
Travaillons plus pour gagner plus ! Comme ironise Kouamouo, cette formule pourrait être adaptée à notre contexte. Et j’ajoute cette phrase inspirée de la version originale biblique : «Que celui qui travaille peu mange peu également !».