topblog Ivoire blogs

16 septembre 2008

Une affaire de terre

SDC11373.JPG

Des individus se réclamant «des villageois de Anono (village situé au sein de la commune présidentielle de Cocody)» ont manifesté ce mardi à la "Riviera Golf" non loin de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Côte d’Ivoire.
C’est aux alentours de 10 heures 30 que les manifestants (ébriés, ethnie dudit village) ont occupé les artères principales du quartier revendiquant «une attribution sauvage de leurs terres à n'importe qui» par le ministère ivoirien de la construction et de l'urbanisme.
«Le ministère de la construction attribut de façon anarchique nos terres pour que des gens viennent construire dessus. Nous sommes déterminés aujourd’hui à reprendre par tous les moyens ce qui nous appartient», a expliqué puis menacé le chef de file des manifestants, vêtu d’un pagne traditionnel. «C’est un des collaborateurs du chef de village d’Anono», précise un manifestant.
Les éléments de police de la commune de Cocody arrivés une dizaine de minutes plus tard ont menacé de disperser à coup de grenades lacrymogènes les manifestants.
Mais devant la determination de ces jeunes, la voie du dialogue a été privilégiée.
En fin de compte, c’est par une longue négociation entre les forces de l’ordre et les jeunes ébriés que ces derniers ont quitté les rues. promettant toutefois, de réiterer cette manifestation…une autre fois...ailleurs.

SDC11374.JPG


SDC11372.JPG


SDC11375.JPG