topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

14 octobre 2012

Côte d'Ivoire Sénégal: Des supporters bléssés

civsen4.jpg

On l'a vu. Le Match Côte d'Ivoire/Sénégal est fini en queue de poisson. Et les supporters ivoiriens présents dans les tribunes du stade Leopold Senghor ont passé des moments difficiles. Contrairement à ce qu'ont voulu nous faire croire les journalistes hier sur le plateau du 20 heures de la première chaîne ivoirienne. "Il n'y a eu aucun blessés, je le repète, il n'y a eu aucun blessé", n'a cessé de crier Sébastien Ouegnin sur nos petits écrans.

Même le ministre sénégalais des sports s'est un peu embrouillé dans ces propos.

« Nous avons constaté avec le ministre des sports de la Côte d’Ivoire de même que le président de la fédération ivoirienne de football, tous ont constaté que grâce à Dieu, il n’y a pas eu de blessé. C’est vrai, quand il y a eu ces violences, il y a certains qui sont tombés d’eux-mêmes de là où ils étaient sur les gradins mais il n’y a pas eu de blessures grave encore moins de blessures ayant conduit à l’amener vers les hôpitaux ». (Bon il y a eu des blessés ou pas ? Ndlr)

Pourtant quelques minutes après, les réseaux sociaux déversent de nombreuses photos de supporters ivoiriens blessés. Hermann Kouassi, qui était sur les lieux, a publié des images qui m'ont choqué. Fort heureusement, ce n'est pas aller plus loin que ça. Fort heureusement, les Ivoiriens ont sû réagir avec sagesse, sans se laisser emporter par un quelconque esprit de vengeance.

Mais je pense que nous avions le droit de savoir ce qui se passait réellement au stade.

 

Crédit photo: hermann Kouassi & Abidjan.net

13 octobre 2012

Côte d'Ivoire Vs Sénégal. Revivez la 2e mi-temps en images

côte d'ivoire,sénégal,can2013,fair play,didier drogba

Lire la suite

Les éléphants marquent, les tribunes sénégalaises s'enflamment, twitter calme le jeu

civsen8.JPG

Tribune en feu. Supporters gazés. Joueurs sécurisés. Pelouses envahies de policiers et de militaires. presqu'une demie heure d'arrêt de jeux. Un spectacle qu'on avait souhaité éviter à tout prix. Hélas ! Les supporters sénégalais se sont laissés emportés par leur colère et déception après le penalty sifflé dans leur surface de réparation. Un penalty transformé par Didier Drogba, le capitaine ivoirien.

C'est vrai. La plus grande équation dans ce dernier affrontement Côte d’Ivoire Vs Sénégal, était certainement comment réussir à se qualifier sans provoquer la fureur des supporters sénégélais. Avec une longueur d’avance (4 à 2 à aller à Abidjan) les éléphants de Côte d’Ivoire conduits par Didier Drogba devaient coûte que coûte nous emmener une fois de plus en Afrique du Sud. Et ça, ils l’ont réussi.

Devant plus de 53 000 supporters dans le stade Leopold Senghor, l'équipe sénagalaise est éliminée en encaissant 2 buts. Même si, selon les commentaires de spécialistes, les Lions ont fortement dominé le match.

Sabri Lamouchi, l’entraineur ivoirien, semble t-il a décidé de jouer la défensive sans prendre de risque. Bon choix ? En tout cas ça a payé. Il pouvait compter sur un Copa Barry inébranlable dans ses perches et un Didier Drogba à l’affut de la moindre occasion pour marquer. 2-0 ! L'entraineur des éléphants vient de réussir à marquer un nouveau point à son avantage. Il avait été fortement critiqué dès sa nomination à la tête de l’équipe nationale.

2e mi-temps sur Twitter en mode fair-Play !

Au coup de siffler final. A la fin de la rencontre, c'est un goût amer qui nous restent sous le palais, et une mauvaise image que nous retenons dans nos yeux. Comment un si beau match, a pu partir littéralement en fumée ? Comment l'ambiance de fête dans les gradins a pu se tranformer en chasse aux suppoters.

hermann.JPG

Pendant que les supporters ivoiriens présents au stade de Dakar sont en difficulté, sur les réseaux sociaux, les activistes ivoiriens et sénégalais se montrent fair-play. C'est la blogueuse Nenna qui lance le mouvement. "Du calme, du calme, du calme" lance t-elle dans un tweet, invitant les "Tweeporter" (supporters de twitter) ivoiriens à ne pas inciter à la violence.

 

Nenna.JPG

A sa suite, de nombreux appels au calme et à la retenue sont envoyés sur le site de micoblogging. On vire même dans les blagues.

 

cheick.JPG

 

cyriac.JPG

 

cyriac2.JPG

15 septembre 2012

Un reportage au coeur des Eléphants de Côte d'Ivoire

C'est signé BeInSport. Les journalistes de cette chaîne ont suivi l'équipe ivoirienne de football de sa phase préparatoire jusqu'au jour-j du match contre le Sénégal. Il y a de l'émotion dans l'air. Cliquez sur la photo pour voir la vidéo

ddrogbaBein1.JPG

06 juillet 2012

Éliminatoires Can2013: gros stress pour Lamouchi

lamouchi.JPGAh, comme je n’aimerais pas être à la place de Sabri Lamouchi au lendemain du tirage au sort du dernier tour des éliminatoires comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2013. Le Sénégal se met sur le chemin de la Côte d’Ivoire. « Le Choc » !  comme l’a titré la plupart des journaux ce matin. Un choc aussi pour le nouvel entraîneur Malouchi Lamouchi qui devra "marcher" sur les Lions de la Terenga pour nous emmener à la prochaine Can. Où la Côte d’Ivoire, meilleure équipe africaine au classement FIFA, ne peut se permettre d’être absente.

Et connaissant les Ivoiriens, ils ne feront pas cadeau au remplaçant de François Zahoui qui dès sa nomination à été fortement controversé. ‘’Malouchi’’ est donc averti. S’il ne veut pas rentrer dans la liste des « entraineurs détestés », il devra se surpasser. Car en face, le Sénégal dernier de la dérnière CAN entend prendre sa revanche.  Nous attendons donc tous Sabri sur ce challenge. Et il a intérêt à faire mouche !

05 janvier 2012

Voici la liste des 25 éléphants pour la CAN 2012

elephants_ci.jpg

L’entraineur-sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, François Zahoui a rendu publique jeudi une liste de 25 joueurs présélectionnés pour la préparation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, lors d’un point de presse.

Cette liste sur laquelle ne figurent pas des joueurs comme N’dri Romaric (Espagnol de Barcelone/Espagne), Arouna Koné (Levante/Espagne), Baky Koné (Qatar) comprend 4 gardiens de but, 8 défenseurs, 7 milieux et 6 attaquants.

Selon coach Zahoui, la liste finale des 23 joueurs retenus sera rendue publique mardi prochain.

La préparation devrait débuter samedi, date à laquelle l’équipe ivoirienne quittera Paris, son premier lieu de rassemblement pour Abu Dhabi (Emirats Arabes unies) d’où elle ralliera Malabo (Guinée Equatoriale) le 19 janvier, veille de la compétition, a en outre annoncé M. Zahoui.

Dans la capitale émiratie, les pachydermes ivoiriens livreront deux matchs amicaux. Le premier contre la Tunisie le 13 janvier et le second contre le Liban le 16 janvier.

Logés dans la poule B, les “Eléphants’’ de Côte d’Ivoire affronteront le Burkina Faso, le Soudan et l’Angola au cours de cette compétition organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale du 20 janvier au 12 février.

La liste des 25 joueurs :

Lire la suite