topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

18 avril 2010

Tatiana doit guérir !

 

tatiana2.jpgQuand j’ai vu sa photo, j’ai été choqué. Té-ta-ni-sé ! La belle et dynamique actrice comédienne ne rayonne plus. La raison. Tatiana de Makensira est rongée par la maladie depuis 7 mois. 7 longs mois pendant lesquels ses parents ont essayé à leur façon d’apporter assistance à leur fille.

 

Mais au fil des jours, les choses empirent et les proches de l’artiste commencent à perdre espoir.

Tatiana le rire n’a plus la force de faire l’humour. Tatiana l’actrice ne fait plus de scène. Tatiana la belle a terni. Sa beauté a été mise sous le boisseau de la maladie. Diabète, ulcère, anémie… les maladies se bousculent en elle, la rongeant, l’amaigrissant et lui enflant les pieds.

Tout ce qu’espère Tatiana c’est de l’aide d’une ou de plusieurs tiers personnes.

Pourquoi pas une mobilisation aussi pour elle ? Réagissons avant qu’il ne soit trop tard. Mobilisons nous pour la sauver, si nous voulons la revoir sur nos écrans télés et sur les planches. Sos pour Tatiana… Sos pour l’actrice… Sos pour la belle… Sos tout simplement !

 

15 avril 2010

Fin de bras de fer

IMG00125-20100415-2001.jpg

Tout est bien qui fini bien. La crise aura duré 4 longs jours. 4 jours de galères pour les ménagères tant les prix des denrées alimentaires ont flambé. 4 jours de marche sous un soleil de plomb. 4 jours d’autostop et de covoiturage.
Finalement après le rendez vous manqué du mercredi, le ministre des transports et des syndicats de transporteurs ont pu se rencontrer pour échanger…trouver (au moins) un accord.
Le porte parole du comité de crise a fait l’annonce ce après midi incitant les transporteurs à reprendre le travail «immédiatement».


podcast

Mais jusqu’au soir, aucun mouvement de reprise n’avait été observé dans les communes d’Abidjan. Albert Flindé, le ministre des transports a confirmé l’information sur le plateau du 20 heures de la première chaîne de télévision ivoirienne.
Lire la suite et écouter les différents discours.

Petite chanson de Daouda pour nous rappeler combien les Gbaka (minibus de transport en commun) nous tiennent à coeur...

 

19 mars 2010

Des militaires ivoiriens sur les champs Elysées ?

Independanceday (53)(3).JPG

Je vous livre ici cette information révélée sur Avenue225 et qui demande à être confirmée.

« Le gouvernement ivoirien viens de confirmer à la France son acceptation de l’invitation reçue à participer avec une délégation représentative des trois armes (terre , air , mer ) et gendarmerie au défile de la Fête Nationale Française . Il précise en outre que la présence de représentants des Forces Nouvelles est prévue et que sa délégation sera d’environ une centaine d’hommes , conduite par un officier général .
La France a adressé en début d’année aux gouvernements de toutes ses anciennes colonies une invitation a participer au défilé du 14 Juillet dans le cadre des festivités du cinquantenaire des indépendances" .

Lire la suite de l'article

26 février 2010

Fin des manifestations annoncée par le RHDP

L'opposition ivoirienne a annoncé vendredi qu'elle mettrait fin aux manifestations des deux dernière semaines, à la suite de nomination d'une nouvelle commission électorale dirigée par un de ses représentants. "Il importe maintenant d'organiser des élections qui soient honnêtes et transparentes, et dont les résultats pourront être acceptés par tous", a déclaré Youssouf Bakayoko, ancien ministre des Affaires étrangères, qui préside depuis jeudi soir la nouvelle commission.

Source JDD.fr / vidéo Afreekelection.com

18 février 2010

48 heures Chrono pour Soro Guillaume

soro.jpg
Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a déclaré jeudi avoir obtenu du président Laurent Gbagbo "48 heures supplémentaires" pour former le nouveau gouvernement, attendu depuis la dissolution vendredi du précédent cabinet par M. Gbagbo.
"Le chef de l'Etat a montré sa bonne volonté et a bien voulu accorder les
48 heures supplémentaires (demandées) pour que le Premier ministre puisse finaliser le gouvernement", a affirmé M. Soro à la presse, après une séance de travail avec M. Gbagbo dans la capitale politique Yamoussoukro.
"Nous ferons tout ce qu'il faut pour que personne ne soit laissé de côté, pour que la Côte d'Ivoire renoue avec la tranquillité", a-t-il lancé, insistant sur son objectif d'"un compromis, un consensus dans la mise en place du gouvernement".
"Nous allons continuer les discussions et je demande aux Ivoiriens de garder non seulement la sérénité mais l'espoir", a ajouté M. Soro.
La formation du cabinet achoppe sur la question de la participation de l'opposition, qui a conditionné son retour à un "rétablissement" de la Commission électorale indépendante (CEI) également dissoute.
Des manifestations d'opposants, parfois émaillées de violences, se sont poursuivies jeudi dans plusieurs villes du pays.

Source AFP

17 février 2010

Treichville ou treich'Farwest

Les habitants de la commune de Treichville ont vécu une journée de mercredi assez mouvementée. Une marche du RHDP qui s'est transformée en casse et en bus incendiés. Puis en chasse à l'homme entre les Forces de défense et de sécurité et les manifestants...

L'envoyé spécial d'Avenue225 était sur les lieux il rend compte avec des photos qui témoignent bien de la violence de cette manifestation.

Lire l'article

13 février 2010

Dissolution du gouvernement en vidéo

Lire le script chez Théo

11 février 2010

Censuré !!!

Seexty I est artiste ivoirien.  El Commandante" de la jeune révélation ivoirienne. Le clip de la chanson " El Commandante"  a été censuré par la télévision nationale, la RTI. Je vous la propose.

 

Source KoaciTv

05 février 2010

Gbi de Fer dit ses vérités sur la Côte d'Ivoire

On le connaissait comme un comédien, un comique, un "bouffon" parfois...

Mais dans cette vidéo, Gbi De Fer s'est débarrassé de ses habits de comédiens pour dresser une analyse sur la situation en Côte d'Ivoire que je trouve très juste et très objective. Je vous propose de regarder la vidéo produite par IvoireTv.net (le youtube version Côte d'Ivoire).

01 février 2010

La CIE annonce qu'elle ne peut plus...

La Compagnie Ivoirienne d'électricité (CIE) avoue enfin que les jours prochains, nous allons vivre au rythme des coupures de courant... peut être doit-on se tourner vers l'energie solaire, non ?

« Nous enregistrons un déficit de 150 Mégawatts qui pourra nous conduire à un délestage de l`électricité », a déclaré Flore Konan, directrice de la CIE lors d`une rencontre avec des industriels, évoquant notamment une baisse de la pluviométrie affectant le fonctionnement des barrages hydro-électriques.

Lire la suite

BarCampBabi 2010 fait son buzz

 

18366_279310714085_127529804085_3526820_6960211_n.jpg

La Webosphère ivoirienne est depuis quelques temps en ébullition. La raison: un grand évènement se prépare. Le prochain BarCamp qui aura lieu du 5-7 Mars prochain. C'est dire qu'après la première édition, le dynamique Réseau Akendewa est en train conquérir le coeur des internautes et de tous ceux qui sont concernés par le développement et l'usage des TIC en Côte d'Ivoire.

Pour ma part j'applaudis avec force cette nouvelle édition du BarCamp, que je suivrai avec attention. Nous y reviendrons et nous en reparlerons sur ce blog.

Pour l'heure, faites le buzz...

31 janvier 2010

Le "Black Market" en cendre [photos]

30-01-2010-09-22degatmat.jpg
Samedi matin. Un magasin du célèbre « marché noir » d’Adjamé prend feu. Bientôt les flammes se propagent et gagnent plusieurs autres magasins. Les propriétaires n’ont pas le temps de sauver leurs affaires. Vêtements, livres et cahier, téléphones portables et autres appareils électro ménagers. Tout part en fumée en quelques heures.

Lire la suite et voir quelques photos sur Avenue225.com

11 janvier 2010

La Sir ferme ses portes

C'est une nouvelle qui ne réjouira personne et qui commence à semer la panique chez les Ivoiriens.

"Essoufflée et à bout, la Société ivoirienne de raffinage (SIR) a décidé de fermer ses portes le 26 janvier prochain dans l’espoir pour la raffinerie de re-oxygéner. Devant le déficit budgétaire de 50 milliards pour 2009, dû au contexte économique particulièrement rude du raffinage,  qui affecte bien des raffineries dans le monde depuis l’année dernière".

Lire l'article sur cette question

31 décembre 2009

Yoro vu depuis une "fenêtre"

Depuis sa "Fenêtre sur Cour", Jeanne Mercier regarde Yoro, son blog et ses projets. Elle proposait il y a quelques temps, un aperçu sur la blogosphère africaine.

30 décembre 2009

On forme au journalisme (par le) citoyen

Les deux dernières semaines j'étais entre Bamako et Abidjan.
Dans la capitale malienne où j’étais invité pour le Forum Innov@africa, j’ai participé avec Cédric Kalonji à la formation et à la mise sur pied de la première blogosphère malienne. Dans cette capitale où il y a tellement de choses à dire, nous avons été étonnés que le nombre de blogueurs soit si négligeable. Il était indispensable de sensibiliser et de former les populations aux blogs. Pari (presque) réussi. De cette expérience Bamakoise est sortie Avenue223.

Voici un extrait du compte rendu de Dakar Bondy Blog qui était présent à cette formation.

«Une vingtaine de participants au forum de Bamako sur les TIC ont reçu une petite formation sur les techniques de création et de gestion d’un blog. Yoro et Cédric Kalonji, deux des plus célèbres blogueurs du continent ont assuré le cours.
La salle multimédia du centre de perfectionnement de l’agence nationale pour l’emploi de Bamako a reçu du beau monde jeudi après-midi pour une séance de formation sur le blogging
». Lire l'article intégral.

Cette plateforme permettra aux Maliens, de raconter leurs quotidiens et de faire découvrir les vraies réalités de leur pays sur la toile.


A Abidjan, où les choses bougent un peu plus depuis deux ans (écoutez l’émission radio sur les deux ans de la blogosphère ivoirienne), j’ai eu l’occasion de former huit jeunes à l’écriture web et au multimédia.  Voici le compte rendu de Suy Kahofi, un des correspondants. Il vient de Dimbokro, dans l’est.

webemission.jpg

« du lundi 21 au jeudi 24 Décembre 2009 s’est tenue la formation des Correspondants du site de journalisme citoyen avenue225.com. Huit (8) jeunes âgés de 18 à 30 ont pris part à cette formation dont les principaux axes étaient l’écriture journalistique web, l’utilisation d’un appareil photo numérique et la prise et le traitement d’image, la familiarisation avec la plate forme wordpress et les podcasts. Cette formation s’est déroulée dans une très bonne ambiance et a tenu toutes ses promesses. Les correspondants ont eu l’opportunité de mettre en pratique les cours qu’ils ont reçus. Ainsi une série d’exercices pratiques sanctionnait chaque étape de la formation. Les sujets abordés dans les articles tests ont donné la preuve de l’engagement des correspondants pour la réussite de l’aventure avenue225. Des problèmes de circulation liés aux nids de poules à la vie quotidienne des commerçants en passant par le processus d’enrôlement rien n’a été laissé. Mr YOROBA Israël promoteur du site à donné le meilleur de lui-même pour que ce séminaire de formation soit une réussite. Comme promis chaque correspondant a reçu un appareil photo numérique et une prise en charge total de sa formation. (…) Après quatre jours de formation, les correspondants se sont quittés sur les recommandations de la Rédaction et l’enregistrement d’une Webémission Radio que les Internautes pourront retrouver sur avenue225 ».

 

IMG_2293 (14).jpg

Pour ma part, j’ai été enchanté de rencontrer ces jeunes très engagés pour ce projet. Les appareils photos numériques ont été financés par la FING avec le soutien de l’Association VANILLE, CARAMEL & CHOCOLAT de Lille. C’est aussi avec l’appui de Tissaj Côte d’Ivoire et de notre Designer maison, Aude Guyot pour la conception, la confection et mise en ligne de la plateforme. Qu’ils en soient remerciés.

Le projet est lancé, vous pourrez voir les articles postés par les nouveaux rédacteurs web. Il est bon  toutefois de rappeller que cette plateforme n’est pas l’affaire de ces correspondants uniquement. Tout citoyen peut publier sur Avenue225.com en nous envoyant l’article à avenue225@ymail.com

 

28 novembre 2009

Les correspondants d'Avenue225

Un peu plus d’une cinquantaine de dossiers de candidature, des articles et des photos de qualité et de fond sur des faits se déroulant à différents coins d’Abidjan et de la Côte d’Ivoire.

Lire tous ces articles et voir ces photos est à la fois intéressant et édifiant. On se rend bien compte que malgré « la crise » la vie continue en Côte d’Ivoire.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont bien voulu soumettre leurs candidatures. Les candidats ont été informés.

Ils ne seront plus 10 au lieu d’une vingtaine comme espéré.

Les critères de sélection ont été les suivants :
•    Bonne qualité rédactionnelle
•    Pertinence des thèmes abordés
•    Originalité des histoires racontées
•    Qualité des photos soumises

Répartition des correspondants par région :

•    6 d’Abidjan la capitale

•    1 de Yaoussoukro
•    1 de Dimbokro dans l’Est
•    1 de Grand Bassam
•    1 d’Anyama
Tous ces dix jeunes (dont l’âge varie entre 20 et 30 ans) bénéficieront en fin d’année 2010 d’un stage dans une rédaction (télé, radio, presse écrite/agence ou web) à Abidjan et dans la mesure du possible dans des pays de la sous région.

Prochaines étapes :
•    Formation à Abidjan des correspondants retenus. Du 21 au 24 décembre, ces correspondants seront formés à l'écriture web, à la connaissance de certains outils multimédia et à la publication de leurs articles.

Il importe de préciser qu’au-delà de ces correspondants-bénévoles chaque citoyen à la possibilité de publier des articles, des photos et des vidéos sur Avenue225.com

 

26 novembre 2009

"Chronique Ivoirienne" sur le campus de Cocody

-®Millerand-02.jpg

Immersion dans le Campus universitaire de Cocody. L'épisode 2 de Chronique Ivoirienne, nous y emmène de fort belle manière (Voir l'épisode 1). Pour ce premier volet de cette deuxième saison, pénétrons dans des amphis quasiment vides du fait des grèves, traversons des ponts de fortunes pour découvrir une autre facette de cette cité universitaire. Sur la Cité "U", le sport occupe une place de choix. Les accocs à la "Play" ne nous dirons pas le contraire, ni "Super Alidou", dont le portrait marque la volonté d'un homme qui ne se laisse pas abattre par son handicap. Il raffle des médailles dans sa discipline sportive.

Cette chronique est réalisée par Camille Millerand et Donatien Kangah (pour le compte de Avenue225). Toujours avec le soutien de Afrique in visu.

Crédit photo (-®Millerand)

23 novembre 2009

Web émission N°2 en ligne

Au sommaire de Radio Avenue Web de cette semaine :

Le Chirurgien-blogueur Kouakou nous explique en quoi son métier médical est compatible avec son blog qu’il a créé. Il vit à Bouaké et nous parle aussi du climat du web et de l’internet dans la capitale de la « Vallée du Bandama » (centre de la Côte d’Ivoire).

- Dans le sujet de cette semaine on parlera de la sélection des correspondants-bénévoles pour Avenue225. Aude Guyot, designer et chargée de mission à la FING était dans les coulisses de la sélection. Elle nous explique.

-  Ivoirebuzz de cette semaine avec une voix féminine. Ça change un peu (non ?). On parlera des éléphants de Côte d’Ivoire qui fascine la presse internationale. Aussi, un clin d’œil à la question des grades (militaires) en Côte d’Ivoire et le prêt du FMI à la Côte d’Ivoire

-  Et le Plus de cette semaine en NOUCHI… Ecoutez l'émission.

16 novembre 2009

Une Web émission pour la Côte d'Ivoire

Le web est à vous... La radio aussi ! Avenue225 vient de lancer la toute première web émission centrée sur la Côte d'Ivoire. Une émission diffusée sur internet. Une radio en miniature qui fait ses premiers pas et qui espère prendre des proportions plus importantes d'ici quelques temps.

Rendez-vous donc tous les lundis. Faites courir le bruit.

Vous avez des sujets, vous voulez réagir ou vous mettre en lumière ou votre activité, n'hésitez pas à envoyer un mail à avenue225@ymail.com

Ecouter l'émission ici

09 novembre 2009

Blogcamp à Abidjan, on y sera !

481544312.pngEt voilà ! Les blogueurs d’Abidjan sont conviés à ce grand rendez-vous qu’est le Blogcamp 2009. A l’origine de cette initiative, Théophile Kouamouo.

C’est donc ce samedi 14 novembre à Abidjan. Le siège de la Fondation des amis de l’excellence va abriter cette rencontre.  La cible ? « Des gens qui bloguent déjà, et qui veulent partager avec plus expérimentés leurs "bons plans" », précise Kouamouo.
J’aurai l’honneur d’intervenir à ce blogcamp sur le « référencement et de l'entretien d'un blog sur la durée ».

Où que vous soyez dans le monde, vous pourrez également suivre cet évènement en version livebloging.

Avis donc à tous les blogueurs ! Venez partager votre expérience mais aussi et surtout c’est l’occasion d’améliorer « son bloging ».
Tout savoir sur le programme.

02 novembre 2009

Elections: Gbagbo annonce "officiellement" le report

L'élection présidentielle a été à nouveau reportée en Côte d'Ivoire. Le président sortant Laurent Gbagbo a annoncé lundi que le scrutin prévu le 29 novembre prochain a été retardé car de nouveaux ajustements des listes électorales étaient nécessaires.

La Cour constitutionnelle du pays précise dans un communiqué qu'une date officielle sera fixée dans huit jours.
Ce scrutin très attendu et déjà reporté doit mettre un terme aux violences qui déchirent le premier pays producteur de cacao du monde.
Ce pays, l'un des plus riches d'Afrique de l'Ouest, est coupée entre le nord aux mains des rebelles et le sud contrôlé par le gouvernement depuis le coup d'Etat (...) en 2002. Un accord de paix avait été signée en mars 2007.

Source THE ASSOCIATED PRESS

28 octobre 2009

Incendie à la maison du PDCI (en photo)

 

feu3.JPG

Tout un bâtiment annexe comprenant trois bureaux, deux salles de réunion du siège du Pdci-Rda à Cocody est parti en fumée hier soir. Ce bâtiment construit en bois n`a pu résister aux flammes dont l`origine reste à déterminer. C`est aux environs de 17H10mn, selon des témoignages recueillis sur place, que les premières flammes ont été aperçues. Informés, les jeunes du Pdci qui étaient en réunion ont suspendu leur rencontre pour tenter de maîtriser l`incendie.

feu5.JPGfeu11.JPG

Munis de seaux d`eau et tout matériel utile ils tenteront en vain de circonscrire le feu. Les sapeurs pompiers militaires les rejoindront à 17h30mn. La première fourgonnette des pompiers a tout de suite été confrontée à une difficulté majeure: l`absence de bouche d`incendie dans la cour du siège du Pdci-Rda. Toute chose qui ne facilitera pas leur intervention. Et ce, malgré l'appui du second véhicule. Mais l'autre bâtiment jouxtant le bâtiment sinistré de 600m2 de superficie, a heureusement été sauvegardé.

feu7.JPGLe Capitaine Oulaï Serge Vital de la compagnie d'incendie de l'Indenié, répondant aux questions des journalistes, a indiqué : "Quand nous arrivions sur les lieux, toute la baraque était déjà consumée. Donc nous ne pouvons pas savoir l`origine de l`incendie. Seule une enquête de la police nous situera." Aucune perte en vie humaine n`a été déplorée.

Source Nouveau Réveil

Crédit photos: Abidjan.net

19 octobre 2009

Le séjour ivoirien de la coupe du monde

 

coupe_tournant5.jpg

A l’occasion du passage du Trophée de la Coupe du Monde dénommé " Trophy Tour" organisé par la firme internationale COCA COLA, un des sponsors de la FIFA, la Côte d’Ivoire a eu l’honneur de recevoir le prestigieux objet d’art le 16 octobre 2009.

Lire la suite

18 octobre 2009

Bédié répond à Gbagbo

1843.jpgL'opposant Henri Konan Bédié n'est pas allé par le dos de la cuillère pour réagir aux propos du président Gbagbo. Celui-ci avait ironisé sur le fait que l'existence politique de certains hommes et femmes en Côte d'Ivoire ne repose, selon lui, que sur des liens qu'ils ont avec l'étrange.

Au lendemain de la candidature du chef de l’Etat Laurent Gbagbo à la prochaine présidentielle, le candidat de l’ancien parti unique PDCI Henri Konan Bédié tenait meeting samedi à Port-Bouët, la commune aéroportuaire. L’occasion pour l’ex-président de la République de répondre aux attaques verbales du désormais candidat Gbagbo, qui avait dit vendredi : « Il y a des hommes et des femmes en Côte d’Ivoire dont l’existence politique ne repose que sur les liens qu’ils ont avec l’étranger », Au micro du correspondant de RFI, celui que l'on surnome "N'Zuéba" dénonce « l’irresponsabilité  et le peu de sérieux » de Laurent Gbagbo.


podcast

tlcharger.jpg

 

 

 

Source RFI

13 octobre 2009

Echos de la Conférence de Presse de Avenue225

 

DSCF1563.JPG

La presse ivoirienne n’a pas boudé le plaisir de découvrir la nouvelle dynamique de Avenue225. La Télé, la radio, la presse écrite et la presse en ligne. Ils étaient une vingtaine de journalistes de ces médias à être présent à ce rendez-vous qui s’est tenu dans la matinée samedi 10 octobre. L’Espace (gastronomique) 331 a abrité cette rencontre.

C’était l’occasion pour ces médias (dit) traditionnels d’en savoir un peu plus sur le projet et sur le contenu de la sélection des correspondants-bénévoles.

Deux questions essentielles (et pertinentes) sont revenues sur toutes les lèvres des hommes de média. D’abord, la question de la vérification (ou de la véracité) des informations qui seront diffusées sur le site.

A ce niveau, nous avons précisé qu’avec les correspondants nous allons établir un contrat de confiance. Au cours de la formation, c’est un aspect sur lequel nous insisterons. Mais à côté de cela, nous disposons d’un bon réseau à Abidjan et dans les villes de l’intérieur du pays qui nous permettront de confirmer ou d'infirmer les informations données.

La deuxième question tendait à savoir si Avenue225 serait exclusivement et uniquement animé et alimenté par les jeunes correpondants-bénévoles.

« NON », avons-vous répondu. En insistant sur le fait que « la porte était ouverte à tous les citoyens » qui vivent en Côte d’Ivoire (ou non) et/ou qui s’intéressent à ce pays.

De ce fait, toute proposition d’article sera reçue, examinée à lumière de la ligne éditoriale et publiée si nécessaire.

C’était l’occasion de préciser qu’à côté de ces informations de proximité, d’autres rubriques attrayantes et instructives verront le jour très bientôt.

Avenue225 va mêler plusieurs plumes averties à des novices. Déjà de nombreux chroniqueurs se signalent pour apporter leurs pierres à l’érection de cet édifice. Chronique sportive, culturelle, culinaire, mode, etc...

Vous aussi, vous pouvez faire de même en envoyant vos contributions (si possible illustrées par des photos) à avenue225@ymail.com.

 

10 octobre 2009

La Société civile demande le report de la présidentielle

 

arton1498.jpgOrganisations non gouvernementales et autres structures de la société civile ont plaidé hier au Palais pour un décalage de la date du scrutin présidentiel. Et ce, pour se donner le temps de traiter tous les cas d'inscriptions litigieuses.

«C'est dès maintenant qu'il faut commencer à sensibiliser les populations en leur fournissant les informations relatives aux difficultés qui rendent le 29 novembre impossible». Hier, devant le Premier ministre (PM) et l'ensemble des structures impliquées dans le processus électoral, Salimata Porquet a souhaité que le gouvernement ait le «courage» de parler dès maintenant. «Nous reconnaissons qu'il y a la pression de la communauté internationale, des acteurs politiques et de la population. C'est pourquoi il faut vous appuyer sur la société civile. Nous irons vers tout le monde pour donner l'information sur la nature des difficultés», a suggéré la présidente du Réseau paix et sécurité des femmes de l'espace Cedeao.

 

Lire la suite

29 septembre 2009

Appel à candidature pour le site Avenue225

6 mois (février-août). C’est la période qu’a durée la première phase de notre jeune projet «Avenue225». Il a été tellement bien accueilli et si bien suivi que nous avons été stimulés pour l’améliorer dans le fond et dans son fonctionnement.
Aujourd’hui, nous sommes dans une nouvelle dynamique que vous pourrez lire ici.

Nous avons opté pour wordpress au détriment de joomla, pour des questions de facilité de gestion du site.
La nouvelle formule d’Avenue225 est plus simple dans le design mais sera plus riche dans le contenu.
Désormais en Côte d’Ivoire écrire ne sera plus réservé qu’aux journalistes et aux écrivains. Chaque citoyen pourra prétendre à l’écriture et à la diffusion de ce qu’il a à raconter. Dans sa nouvelle vision, Avenue225 veut contribuer (à sa façon) à la promotion du journalisme citoyen et à la démocratisation de l’information.

En première ligne, il y aura des correspondants qui publieront régulièrement des articles sur des faits, des situations et/ou des personnages de leurs quartiers, leurs communes ou leurs régions.

Sur la base du bénévolat des jeunes de 18 à 30 seront sélectionnés à l’issue d’un concours. Les retenus recevront chacun un appareil photo numérique, un dictaphone numérique et une prime d’encouragement au départ du projet. Ils bénéficieront également d’une formation en écriture web et multimédia au mois de décembre à Abidjan. A la fin de leur mission (de 12 mois), ils effectueront un stage dans des rédactions (Télé, radio, presse écrite et web) à Abidjan et (selon les possibilités) dans un pays étranger.

(Tout savoir sur le concours)

C’est l’occasion pour moi de remercier tous ceux qui ont accompagné ce projet depuis le début. Nous compterons encore sur vous pour faire sa promotion et contribuer d’une façon ou d’une autre à son essor.

A une heure où la Côte d’Ivoire entend sortir définitivement de la crise par les élections, l’occasion est bonne pour donner la parole à tous. Plus que jamais, nous poursuivons cette lancé sur notre « Avenue ». Merci de nous accompagner.

Un grand merci à tous ces jeunes gens qui ont débuté (difficilement) Avenue225 et qui lui ont permis d’embrasser aujourd’hui un nouveau challenge. Donatien, Elie, Roland, Katie, Lionel, Josias, Evrard.

24 septembre 2009

200 millions de dollars en moins

ckd.jpgLa Côte d'Ivoire a bénéficié jeudi d'une réduction de 208,7 millions de dollars (98,403 milliards de Francs CFA) de sa dette extérieure de la part des Etats-Unis, dans le cadre d'un accord bilatéral signé entre les deux pays, a constaté une journaliste de l'AFP.

Cette réduction s'inscrit dans le cadre de l'accord conclu avec le Club de Paris en mai 2009 à travers lequel des pays s'étaient "engagés en bilatéral à annuler la dette ivoirienne au fur et à mesure", a expliqué le ministre ivoirien de l'économie Charles Koffi Diby, lors de la cérémonie de signature.

M. Diby a également annoncé que près de 123,23 milliards de Francs CFA (188 millions d'euros) du stock de la dette seront annulés sur la période allant d'avril 2009 à mars 2012 pour atteindre un niveau final de 98 milliards de Francs CFA (149,5 millions d'euros).
Le ministre ivoirien a souligné que son pays avait déjà obtenu une annulation de dette de 400 milliards de Francs CFA (610 millions d'euros) du Club de Paris et un rééchelonnement de sa dette.

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé, il y a une semaine que l'économie ivoirienne, qui vise une croissance de 3,5% en 2009, a atteint "un bon niveau" au premier semestre, mais les incertitudes sur l'élection présidentielle pèsent sur ces performances.
"Malgré la crise mondiale, l'activité économique ivoirienne au premier semestre s'est maintenue à un bon niveau et l'objectif de croissance de 3,5% en 2009 peut être atteint", avait dit Doris Ross, chef d'une mission d'évaluation du FMI et de la Banque mondiale, au terme d'une visite de deux semaines à Abidjan.

Cette visite s'inscrivait dans le cadre du suivi des efforts menés par la Côte d'Ivoire pour bénéficier d'une réduction de sa dette, après que le pays s'est qualifié en mars pour l'initiative pour les Pays pauvres très endettés (PPTE).

Source AFP

22 septembre 2009

Encore un trophée pour Magic Systèm

ms.jpg

Organisée lundi 21 septembre à Paris, la cérémonie des quatrièmes Trophées des arts afro-caribéens a respecté un certain équilibre en distinguant des artistes des Antilles, de l’océan Indien et de la Côte d’Ivoire.

Qu’est-ce qui réunit le maloya poétique du Réunionnais Ziskakan, la musique mandingue du Burkinabé Victor Démé, le zouk efficace du Guadeloupéen  Medhy Custos et le répertoire atypique de l’Ethiopien Mulatu Astatke ? Les Trophées des arts afro-caribéens.
Que ces quatre artistes se retrouvent dans une même catégorie, celle de Meilleur album de l’année remportée d’ailleurs par le père de l’éthio-jazz, donne une idée de l’éclectisme de cette manifestation. Moins que la musique, c’est finalement l’histoire qui rassemble tous les artistes nommés, car tous partagent un lien particulier avec l’Afrique qu’ils exploitent différemment selon qu’ils viennent des Antilles, de l’océan Indien, du continent africain ou qu’ils appartiennent à la communauté africaine en France.

Sans doute est-ce finalement une bonne chose que ce soit le vote du public qui les départage et non un jury. Devançant notamment le Réunionnais Meddy Gerville au nombre de SMS engrangés, le Guadeloupéen Erik s’est imposé dans la catégorie Révélation. Le chanteur de vingt-trois ans à la voix soul en a profité pour interpréter aussitôt un titre de son premier album intitulé Chayé Cow, et dévoiler son univers acoustique teinté de gwo ka et de jazz.

Meilleur groupe de l’année, Magic System figurait déjà à la même place au palmarès de la première édition des Trophées, alors appelés Césaire de la musique. Face à Rokia Traore, Tanya Saint-Val et Patrick Saint-Eloi, c’est Davy Sicard qui l’a emporté dans la catégorie Meilleur artiste. D’un pas lent, il va chercher sa statuette remise par une ancienne Miss France, Sonia Rolland. Au micro, il livre son sentiment : "Ce que je comprends, c’est que beaucoup de choses se sont passées depuis que je me suis tourné vers mes racines, mes traditions, ce que je suis."

Un peu plus tard, dans une brasserie voisine, tous les artistes de La Réunion nommés se retrouvent autour d’un verre. Debout, Davy Sicard, l’heureux gagnant de la soirée, tient à prendre la parole. Sans se défaire de sa retenue, plein d’humilité, il dit son bonheur et son envie de partager cette victoire avec les trois autres. Et de poursuivre en s’adressant plus particulièrement à Gilbert Pounia de Ziskakan et Thierry Gauliris de Baster, les aînés : "C’est vous qui m’avez montré la voie." Un hommage sincère et spontané.

Source RFI

19 septembre 2009

On s'enjaille en Nouchi !

nouchi.jpgIls ne s'amusent pas, ils "s'enjaillent". Cette personne à la mode, ils la trouvent "choco". Eux, ce sont les adeptes du nouchi, un langage né dans les "glôglô" (quartiers précaires) d'Abidjan et qui a conquis jusqu'aux responsables politiques.

Prenant le français comme base, le nouchi y ajoute mots et expressions tirés des nombreuses langues parlées à travers la Côte d'Ivoire.
"Faut blè-blè", qui signifie "calme-toi", associe français et baoulé, langue d'une des principales ethnies du pays (centre). "Ya fohi" (pas de problème) puise dans le malinké (nord). Quant au néologisme "s'enjailler", il trouve son origine au-delà même des frontières, dans l'anglais "enjoy".

"C'est un langage qui s'autogénère, chaque jour il y a de nouveaux mots qui naissent", explique à l'AFP Jérémie Kouadio, professeur de linguistique à l'université de Cocody-Abidjan. "Il évolue d'une commune à une autre et d'une région à une autre"."Quand un mot d'une langue sonne bien, la rue se l'accapare", résume le percussionniste Julien Goualo.

Né au début des années 80 dans les "ghettos" de la capitale économique ivoirienne, le nouchi était alors "un langage codé" utilisé par les voyous, raconte-t-il. Dans ce monde de gangs, "on reconnaissait les nouchis à leur manière de marcher la poitrine bombée, comme si le monde leur appartenait".

Aujourd'hui encore, "le nouchi, c'est aussi et surtout les gestes qui accompagnent chaque mot", souligne la rappeuse Nash.
Visage juvénile et résolu, cette étudiante en anglais met à l'honneur à travers sa musique cette façon de parler, également illustrée par des artistes comme Magic System et des humoristes comme Adama Dahico. Loin de l'image du "gros bras" des débuts, Guillaume Bossé, employé bon chic bon genre, évoque un moyen de "s'identifier en tant qu'Ivoirien".

Source Angola Press

Lire aussi "Le Nouchi et nous"