topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

29 mai 2009

La vie comme elle va à Abidjan

 

vp 2.jpg

 

 

Avec la jeune équipe de l'Avenue, regardons un peu du côté de la capitale pour parler de la Sorbonne (celle du Plateau) qui se livre au sexe, aussi de comment les ordures refont surface à Abidjan quelques jours seulement après l'"Opération ville propre". L'auteur de l'article se demande bien si Abidjan pourra rester un jour (une ville) propre.

Il y a aussi, cet exemple de bravoure de Antoinette V, cette coiffeuse qui tente de se reconvertir dans un commerce d'un tout nouveau genre à proximité des garbadromes. Enfin, que pensent-ils du nouveau visage de Koz ?

26 mai 2009

Petite vidéo après formation

Nous venons d'achever ce mardi 26 juin la formation des quatres (nouveaux) blogueurs. Formations qui a duré quatre jours et qui s'est déroulée dans une bonne ambiance. Bientôt nous lancerons une à plus grande échelle.

24 mai 2009

Pétition pour des élections en Côte d'Ivoire

A notre niveau (blogueurs et autres internautes) nous pouvons aussi agir pour que la date des élections soit respectée. Et qu'il y ait des élections transparentes. Si vous le souhaitez vous n'avez qu'à signer cette "e-pétition".

Nouvelle image.PNG

La date du 29 novembre 2009 a été choisie pour que se tiennent en Côte d'Ivoire les élections présidentielles.
Nous souhaitons que cette date soit respectée et que pour une fois on ait des élections. Mais des élections libres et transparentes selon les règles de la démocratie pour qu'enfin la Côte d'Ivoire retrouve DEFINITIVEMENT "sa" PAIX.


Pris à contre-pied

 

Affiche.JPG

De nombreux panneaux publicitaires installés le long des rues et des avenues abidjanaises ont laissé croire (pour bon nombre d'entre nous) qu’il s’agissait d’un teasing annonçant une nouvelle offre de l’opérateur de téléphonie mobile Koz.
Pourtant, il n’en était rien.
Il était tout simplement question de la nouvelle base de couleur des prochains pagnes Uniwax. Le violet. ça sera la prochaine couleur dominante des futures créations du groupe de textile.

C’est au court d’une cérémonie qui s'est tenue le vendredi dernier au plateau (centre des affaire) que Jean Luc Menudier, Directeur Général de Uniwax a levé le voile sur ce teasing. Précisant que c’est bien la première fois que Uniwax  lance une couleur de pagne.


podcast

Par la suite, un défilé de mode a montré au grand public quelques pagnes de cette nouvelle base violette.

uniwax.JPG

En réalité, les mots barrés sur les affiches évoquaient tout simplement des noms de pagnes portés il y a quelques années en arrière par les femmes en Côte d’Ivoire. "Ton pied coeur mon pied coeur, mari femme capable, chéri, ne me tourne le dos regarde moi dans les yeux – pour faire allusion au pagne chéri regarde mon dos".
Le moins que l’ont puisse dire, c’est que nous avons été nombreux à ne rien voir venir. Tant la couleur du teasing collait fortement avec celle de Koz. On ne peut que souhaiter un bon vent à la nouvelle base violette de Uniwax.

21 mai 2009

On se forme au blogging sur le Campus

IMG_0916.JPG

Une petite équipe d’amis sur le campus universitaire de Cocody m’a demandé de leur faire une formation qui va durer quelques jours. C’est une initiative intéressante et je trouve que cela doit se perpétuer.
Aujourd’hui, nous avons vu ce que c’est qu’un blog et chacun d’eux en a créé un qui sera supprimé à la fin de la formation s’ils le souhaitent. Ces blogs vont servir de page d’exercices et par la suite ils trouveront de nouvelles idées pour bloguer.
La petite phrase de ce jour donnée par un étudiant est qu’«il ne faut pas bloguer pour blaguer» !
L’exercice d’Aloes sur ses cultures du monde, celui de Matthieu et ses coups d'oeil universitaires, celui de Jean Marie qui veut parler d'informatique en Côte d'Ivoire et l’exercice d’Hermann pour qui le sujet de cybercriminalité.

14 mai 2009

Une nouvelle date pour les élections

A lire ici

08 mai 2009

PPTE selon Gbich

gbich.jpg

02 mai 2009

De nouveaux prix pour le carburant

Voici les nouveaux prix qui pourraient être affichés dans les stations d'essence d'ici quelques jours.

24 avril 2009

Facebook en question

facebook.jpg

A quoi nous sert Facebook ? C’est la question que j’ai soumise sur ma page Facebook en vue de réaliser un sondage. L'objectif de ce sondage était de prendre le maximum d'avis de tous (et surtout des Africains) pour déterminer comment les nouveaux outils du Web 2.0 comme Facebook prennent de la place dans notre vie. Sont-ils utiles, nécessaires, indispensables ? Il fallait dire en quelques mots pourquoi l’on utilise Facebook et qu'est ce qui fait son charme (si l’on lui en trouve un).
Avant de donner les résultats de cette petite enquête, rappelons d’abord ce qu’est Facebook.

Lire la suite

23 avril 2009

"La Toile d'Or" en Côte d'Ivoire

cybercafe_coteivoire432.jpg

La fête de l'Internet qui aura lieu du 27 au 1er mai 2009. Le thème de cette année est " Internet pour quoi faire ". Mais le point phare de cette cérémonie reste la mise en place d`un concours dénommé "La toile d`Or".
Ce concours va permettre aux promoteurs "d'identifier et de primer les entreprises, l`administration, la presse, les jeunes talents et les écoles qui, dans leurs activités quotidiennes, vulgarisent l`outil informatique" en Côte d'Ivoire.
M. Jil Alexandre N'dia, Directeur de Weblogy / co-fondateur d'Abidjan.net a été choisi comme président du jury. Il sera aidé dans sa tâche par des icônes de l'Internet qui devront de désigner les lauréats. Il s'agit de M. Roger Dede, Directeur du Développement des Ntic au ministère, Mme Anne-Marie Konan Payne, Directrice de Cicg, M. Abraham Djekou, conseiller des Ntic à l'Atci, M. André Apetey, secrétaire général de l`Unetel, M. Hyacinthe Yapo, Directeur général de S2irt et M. Hyppolite Gbezo, représentant de l`association des Isp de Côte d`Ivoire.
A côté de cela, on annonce qu'il sera installé à la maison du combattant de Treichville, un cyber café géant. Des connexions gratuites dans les 10 communes d`Abidjan et dans 5 villes à l`intérieur du pays (Bouaké, Gagnoa, San Pedro, Abengourou, korhogo). Ce sera également l`occasion pour le ministère et son partenaire de connecter cinq (5), villages situés à 10 kilomètres de Touba, Bondoukou, Tingréla, Sinfra et Azaguié. La cérémonie officielle de connexion des villages aura lieu à Azaguié, le 28 avril prochain.

22 avril 2009

Et voici le prix des Bobs !

IMG_0312.JPG


C’est avec joie que j’ai reçu ce mercredi 22 avril à l’ambassade d’Allemagne en Côte d’Ivoire, le "trophée" récompensant le « Meilleur blogueur francophone». Titre qui m’a été attribué par le jury des Bobs 2008 (Coupe du monde des blogs) organisés par la Deutsche Welle.
Sous une fine pluie matinale, je descends du Warren (surnom donné aux Wôrô Wôrô, taxis communaux) et je me pointe devant l’entrée de l’ambassade d’Allemagne située à Cocody (commune présidentielle) non loin de l'hôtel Ivoire.
Il est 9 heures 58. J’ai rendez-vous pour recevoir mon prix à 10 heures. Et dire que je l’attendais depuis novembre. Je suis à la queue d’une petite file d’attente de trois personnes. Bien vite mon tour arrive. Je suis un peu stressé par le dispositif sécuritaire.
Par le biais d’une d’une large fenêtre vitrée, je communique avec un des surveillants. «J’ai rendez-vous», lui dis-je. Il regarde sa fiche de rendez-vous… mon nom n’y est pas ! Il me fait alors remplir une fiche puis passe un coup de fil. Deux minutes plus tard, j’ai le droit de pénétrer au sein du Consulat. Une fois dans la cour, un autre gardien procède à une fouille minutieuse de toutes mes affaires. «Vous avez le droit de rentrer seulement avec vos pièces d’identité», m’indique t-il. Mon ordinateur et mon téléphone portable sont confisqués (momentanément).
Je traverse une, deux, trois portes de sécurité puis, je parviens à la salle d’attente.
Après quelques minutes d’attente à feuilleter des magazines en allemand et en français, je suis finalement reçu par Mme Birte Erdmann, Consul Adjoint.
Accueil chaleureux, ambiance sympathique, elle me présente le prix et m’annonce avec sourire qu’on doit prendre des photos pour rendre la chose «semi officielle». Aussitôt dit assez vite fait. Nous nous installons dans le hall à proximité de son bureau pour faire les prises vues. Après plusieurs tentatives, on arrive à en prendre plusieurs.

Le prix
C’est un «MusicPal de Freecom». Il permet de recevoir plus de 10.000 stations de radios sur Internet par connexion sans fil et sans PC. A côté de cela, le « MusicalPal » permet d’écouter à partir de ses baffles, de la musique qui se trouve sur un ordinateur sans une quelconque connexion par un fil. L'appareil affiche l’heure, et permet de sortir du lit grâce au réveil dont il dispose. En plus, il communique des brèves concernant l’actualité dans le monde entier. Un vrai petit bijou que je suis fier d’avoir et d’utiliser. Même si jusqu’à présent je ne suis pas parvenu à écouter une radio. «Problème de connexion !».
A côté de cette webradio, il y a deux livres des éditions O'Reilly. «Your Brain, The missing Manual (How to get the most from your mind)» , de Matthew MacDonald et "Web 2.0: A Strategy Guid", de Amy Shuen. Les deux livres sont en anglais. Il va falloir se mettre à fond dans la langue.

21 avril 2009

Des Gaulois en Côte d'Ivoire

"Les Gaulois en Côte d'Ivoire". Ceci n'est pas le titre d'un film ou d'un dessin animé. C'est un blog crée par un goupe de soldats de l'armée française en Côte d'Ivoire (Forces Licornes) arrivée dans le courant de juillet 2006. Ils racontent leur quotidien dans les différentes villes qu'ils parcourent et les différentes missions auquelles ils participent. Le blog est assez agréable à visiter. Voir le blog


15 avril 2009

Le Femua et ses alentours

P1000381.JPG

Le week end dernier a été essentiellement marqué par la deuxième édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumanbo (Femua). Un rassemblement artistique et musical initié par le groupe ivoirien Magic Système.
Cette fête à connu de grands axes comme entre autre le cross populaire, les prestations d’artistes (en play back ou en live), les espaces gastronomiques etc…
Pourtant, cette deuxième édition de ce festival de musique urbaine a connu bien d’autres aspects qui en ont fait sa spécificité.
Le Femua ce sont des faits insolites comme la voiture du ministre de l’éducation nationale dont le moteur n’a pas arrêté de tourner deux heures durant bien qu’étant en sationnement. Une situation déplorée parce qu’en marche le véhicule de commandement du ministre rejetait du chaud. Ce qui ne faisait qu’accroître la chaleur dont se plaignaient déjà les invités amassés autour de l’engin.
Il y a eu également l’effet Claudy Siar. En effet, «de jeunes femmes tenues à l’écart par les forces de l’ordre sur place, scandaient le nom de Claudy Siar», raconte l’envoyé spécial de l’Avenue225. En précisant qu’elles suppliaient l’animateur de Couleur tropicale de « les prendre cadeau». Sacré Claudy ! Un autre a aussi attiré l’attention du public sur lui. Mais pour des raisons moins glorieuses. Il sagit d’un jeune homme qui lui, ne demandait qu’à voir et saluer Asalfo, le lead Vocal du Groupe Magic système. Ce quidam voulait profiter de ces instants pour (enfin toucher son idole). Mais il a été (vigoureusement) tenu en respect pas les forces de l’ordre très alerte tout le long du festival.

Autres gens qui ont saisi l’occasion du Femua, ce sont les adeptes de la religion Raël (du nom du gourou de cette secte). Ils ont manifesté contre les propos du pape Benoît XVI à propos de son point de vue sur les préservatifs lors de sa récente tournée en Afrique. Et pour bien marquer leur désapprobation les fidèles raéliens ont procédé à une distribution de préservatifs et de tracts.
Vous retrouverez en détails tous ces faits insolites en lisant le compte rendu de l’envoyé spécial de Avenue225.

07 avril 2009

La vie à Beingué (France)

Petite ballade musicale. Rap version Côte d'Ivoire avec Billy Billy. C'est quoi la politique d'immigration (maitrisée) et quels sont ses implications ? Voici le point de vue de l'artiste avec un brin d'humour.

podcast

04 avril 2009

Le nouveau coach des Eléphants

L'équipe nationale de basketball de Côte d'Ivoire à un nouvel entraineur. Randoald Dessarzin.
Ancien entraîneur emblématique de Boncourt, Randoald Dessarzin va diriger l'équipe nationale de Côte d'Ivoire à partir de cet été.
Le Jurassien demeure cependant en charge de Dijon, en première division française, apprend-on sur Radio Fréquence Jura. Il va oeuvrer chez les Eléphants, engagés dans la Coupe d'Afrique des Nations durant la première quinzaine d'août en Libye, avec pour objectif une qualification pour les championnats du monde.

Il doit savoir qu'ici tant que l'équipe gagne l'entraineur est roi. Mais quand il y a des défaites "il vaut même pas un cafard". Welcome !

Les très bonnes affaires de Fakhoury

03_pierre_fakhoury2.jpg

L’architecte s’est vu confier tous les travaux du transfert de la capitale payés en pétrole à 30 dollars le baril. Soit un bonus de 58 millions d’euros. Assez pour que le FMI réclame des explications.

Les « grands travaux d’investissement de l’Etat » ivoirien ont fait au moins un bienheureux, l’architecte libano-ivoirien Pierre Fakhoury. Celui-la même qui s’est immortalisé sur l’un des vitraux de la basilique de Yamoussoukro qu’il a construite. Au total, ce sont deux protocoles d’accord, quatre avenants et douze contrats qui ont été signés entre gouvernement ivoirien et le groupe Pierre Fakhoury Operator, PFO.

Ces différents accords confient à l’architecte les « grands travaux d’investissement de l’Etat » : le transfert de la capitale à Yamoussoukro, le pont de l’île Boulay, la voirie, les réseaux divers et les aménagements paysagers de la zone administrative et politique de Yamoussoukro, le palais de la présidence de la République à Yamoussoukro, le terrassement de la zone administrative et politique et la voie triomphale, l’Assemblée nationale et le Sénat à Yamoussoukro, la construction de l’autoroute de contournement de la ville de Yamoussoukro, la rénovation du village Ivoire Hôtel et Ivoire Trade center à Abidjan, le mémorial Félix-Houphouët Boigny à Abidjan.

Pour tous ces travaux, Fakhoury a obtenu à la fois, le contrat d’opérateur, d’études architecturales et techniques et de réalisation. Tous ces contrats n’ont fait l’objet d’aucun appel d’offres. Du gré à gré, reconnaît le Ministère de l’économie et des finances.

Coût
Quel en est le coût total ? Des centaines de milliards de francs CFA. Le futur pont qui portera le nom du président Laurent Gbagbo, est évalué entre 95 et 150 milliards CFA (144,8 millions et 228 millions d’euros) dans sa première phase, pour atteindre 700 milliards FCFA (1,06 milliard d’euros) en phase finale. Gré à gré, coût faramineux, ce n’est pas tout. Le mode de paiement est tout aussi inhabituel. Du troc. Travaux contre pétrole à un cours qui s’est révélé finalement bien plus bas que le marché. L’accord est conclu en 2005 alors que le baril de pétrole Brent est à 58,09 dollars à Londres, prévoit pour une livraison en 2008, le paiement de 30 dollars, « au risque de l’opérateur ». Mais en cas de surplus, l’opérateur encaisse quand même le tiers de la plus-value ! En 2005, était-il risqué de parier sur un baril à moins de 30 dollars ?

Source

02 avril 2009

Quelques infos sur l'Avenue

Quelques articles intéressants sur l'Avenue:

" La guerre (souvent gratuite) entre les opérateurs de téléphonie mobile, le Week-end presque parfait de la semaine dernière et aussi un gros plan sur l'écrivain Camara Nangala, qui a décidé de prendre une retraite anticipée du métier d'enseignant afin de poursuivre ses études... à 50 ans".


Pour davnantage d'informations sur Abidjan cliquez ici.

01 avril 2009

Alloco Blogueurs Party... (Enfin) la vidéo!

Elle était tant attendue par ceux qui étaient présents à ce rendez-vous de blogueurs mais également par ceux qui auraient voulu l'être sans en avoir la possibilité.
Voici donc la petite vidéo de l'Alloco Blogueurs Party.



Il y avait de la belle ambiance à l’Espace Nandjelet qui a accueilli cette soirée. Le groupe qui jouait en live à gratifier les blogueurs de belles mélodies voyageant à travers les rythmes, les époques et les pays.
Le menu quand à lui était particulièrement riche et succulent (miam miam).
Beaucoup de surprises… par exemple la danse des blogueurs…
Il n’y avait pas seulement que des blogueurs. Des amoureux du Web et autres lecteurs n’ont pas manqué cette occasion de se joindre à nous pour communier.
Il y avait du rire, de la musique, de la danse. Le tout bercé par l’air frais qui provenait de la lagune juste à côté.
Pour la prochaine on annonce un «garba blogueurs party» et (pourquoi pas) un «placali blogueurs party».


28 mars 2009

Air Afrique ou le difficile destin de l’Union Africaine

0053628rk4.jpg

Le Saviez-vous ? C’est un 28 mars 1961 à Yaoundé qu’est née la Société multinationale des Transports aériens «Air Afrique».
Au lendemain des indépendances, les Etats Africains francophones, dans le souci de coordonner leurs efforts de développement, mais aussi dans la volonté de tisser de solides relations entre eux, créent ce que l’on appelle à l’époque «Groupe de Brazzaville».
Toujours pour les mêmes raisons, il est urgent de combler un certain nombre de lacunes, notamment dans le domaine des transports aériens. Il est couteux à chaque Etat de créer sa propre compagnie, l’infrastructure routière ou ferroviaire étant quasi inexistant – tout au moins au plan du réseau continental, voire régional.

Onze Etats : Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Dahomey, Gabon, Haute Volta, Mauritanie, Niger, RCA, Sénégal et Tchad décident de créer une compagnie à l’échelle du continent pour favoriser ainsi les relations à l’intérieur de l’Afrique : la compagnie Air Afrique est née. Son siège est à Abidjan.
Malgré d’important difficultés financières, Air Afrique représentait jusqu’à lors, la plus grande compagnie la plus grande entreprise commerciale que l’Afrique indépendante ait mise sur pied. Dans ses centres de Dakar et d’Abidjan, Air Afrique poursuivait intensément son effort de formation. Partant de l’idée que le transport aérien et le développement du tourisme vont de pair, la compagnie Air Afrique a étendu ses activités en créant, le 12 mars 1970, la Société de développement touristique de l’Afrique (Hotafric). Celle-ci avait pour objectif de mettre le «tourisme africain sur une orbite industrielle». Son rôle est aussi de trouver des capitaux pour financer les infrastructures nécessaires à l’exploitation du tourisme sur une grande échelle.
Ce tableau idylle ne peut, ni de droit masquer les problèmes. Les Etats-membres d’Air Afrique n’en sont pas tous au même stade de développement. Les inégalités dues à la richesse des uns, à la relative pauvreté des autres et à la position géographique de certains, ont entrainé un malaise.

En janvier 1971, le Cameroun dénonce le «mauvais fonctionnement» d’Air Afrique et peu après s’en retire créant sa propre compagnie nationale.
Mécontent du transfert de la direction régionale pour l’Afrique centrale de Yaoundé à Libreville, le Tchad menace de partir mais fini par rester.
Malgré ces remous et de nombreux obstacles financières et de gestions, Air Afrique demeure aux yeux de l’opinion publique africaine et internationale le gage d’un idéal difficile (et peut être impossible jusque là) à atteindre : l’unité africaine.
Air Afrique va commencer une chute libre des décennies après et va finir par succomber à ses problèmes. Air Afrique est durement touchée par les chocs pétroliers et ses derniers directeurs généraux (Yves Roland-Billecart, Harry Tirvengadum - ancien PDG d'Air Mauritius, Pape Thiam) ne parvinrent pas à rétablir l'équilibre financier et dut suspendre ses opérations en novembre 2001. Déclarée en faillite le 7 février 2002 après une lente agonie, elle est mise en liquidation le 26 avril 2002.
Simple métaphore ou prophétie ? L’unité ou (L’Union) Africaine ne serait-elle pas une utopie.

24 mars 2009

Deux grèves une faim

Greviste_faim%20(1)%20(Large).jpg

Ces jeunes assis à même le sol devant le siège de la Comission Electorale Indépendante (sis aux 2 plateaux, un quartier de Cocody la commune présidentielle) font parti du Mouvement de la Jeunesse citoyenne (MJCCI). Débutée hier matin, leur propestation s'articulent est axée sur "la reclamation de la date des élections en Côte d'Ivoire".

Une autre grève qui a eu lieu le même jour dans le même quartier et devant un autre siège est rapportée par le quotidien Le Nouveau Réveil.
Selon le journal, "des entrepreneurs (...) observent, depuis hier, une grève de la faim devant les locaux du comité national de pilotage du redéploiement de l'administration (Cnpra). Ceux-ci réclament plus de 10 mois voire deux(2) ans pour certains sans paie après avoir effectué des travaux de réhabilitation d'édifices de l'Etat dans les zones centre, nord et ouest (Cno). Réunis au sein de l'union nationale des entrepreneurs libres de Côte d'Ivoire (Unelci) ces entrepreneurs sont " décidés à aller jusqu'au bout de cette grève de la faim".


19 mars 2009

"ABP", quelques précisions

Je vous donne quelques indications avec quelques jours de retard. Je m'en excuse.
Les choses se précisent. La date n’a pas changé. C'est toujours le vendredi 27 mars prochain à partir de 19 heures. Le contexte non plus n'a pas changé.
Cette soirée de l'"Alloco Blogueurs Party" va se tenir dans un espace au bord de l’eau dans la commune de Cocody. Un cadre féérique et séduisant avec un menu riche et varié (je vais dévoiler l'endroit dans quelques jours).
Comme je vous l’annonçais, il vous faudra prévoir la somme de 5000 francs pour déguster les bons mets qui vous serons proposer. La boisson est offerte.
Pour l'heure j'ai le plaisir de vous dire qu'ils sont presqu’une vingtaine à avoir confirmé leurs participations.
Nous attendons plus que les dernières personnes car la liste va se fermer le mardi prochain pour une meilleure organisation.


16 mars 2009

De retour à Abidjan

P1200700.JPG

Après un séjour au Sénégal, je suis de retour au pays.
Vous pourrez voir toutes les photos de mon séjour sur mon "Face"

08 mars 2009

A Dakar !

dakar-quartier-du-virage-visoterra-16264.jpg

Une invitation m’a été faite à Dakar pour deux évènements.
Le premier est la remise de prix du concours Waxal. Je serai récompensé pour le Prix Spécial du Meilleur Blog de Journaliste d’Afrique de l’Ouest. La cérémonie semble t-il se tiendra ce lundi. Une cérémonie au cours de laquelle il y aura des échanges avec la presse et d’autres partenaires aux blogs et aux Tic en général. (Un genre de conférence de presse après match).
Une table ronde autour du sujet du développement des Ntic en Afrique de l’ouest va également marquer cette cérémonie de remise de prix.

Le deuxième évènement tout aussi important va lui se tenir sur trois jours. Il s’agit d’un «Atelier de sensibilisation et de dialogue» dont le thème est «Cadres juridiques et politiques de la société de l’information en Afrique de l’ouest ; enjeux et rôles des acteurs». Ce dit atelier se le programme à nous communiqué se tiendra du 11 au 14 à Saly, un contrée balnéaire à environ 80 kilomètres au sud de Dakar, la capitale sénégalaise.
Cet atelier est initié par l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO) et la Fondation OSIWA (Open Society Institue of West Africa) – et ce «dans le cadre de leurs différentes actions et réflexion autour du renforcement de capacités et du dialogue sur les politiques et usages des TIC pour l’avènement de sociétés ouvertes et démocratique. Ces trois jours de rencontres ont essentiellement pour but de «Promouvoir un dialogue multi-acteurs et sensibiliser sur quelques enjeux-clés du cadre juridique de la société de l’information en Afrique de l’Ouest, afin de contribuer au renforcement des processus nationaux dans ce domaine», précisent les «Termes de référence».
Nous aurons donc l’occasion de participer à ces rendez-vous et pourquoi pas (espérons-le) de découvrir (un peu) Dakar.
Alors on se dit certainement à bientôt pour des nouvelles en provenance du pays des Lions de la Téranga.

04 mars 2009

Alloco Blogueurs Party

470827545.JPG

J’organise une rencontre* entre blogueurs autour d’un verre (et d'assiettes). Histoire de se rencontrer et de bavarder et d’échanger sur tout sauf les blogs. Pour une fois, loin du monde virtuel nous nous retrouverons dans une amitié réelle.
Je lance l’invitation pour ceux que ça intéresseraient.

Date : Vendredi 27 mars 2009 à partir de 19 heures dans un restau (pas cher mais chic avec tous les menus).
Donc si vous êtes intéressés, confirmez et je dresserai au fur et à mesure la liste des invités. Chaque semaine je ferai le point jusqu'au jour-j.
Vous pouvez d’ailleurs invités des amis blogueurs (ou non) . Pour ceux qui sont à l’extérieur et qui veulent se joindre à la fête vous serez les bienvenus.

Ps : Menu
- Alloco
- Frite de Pomme de terre
- Attiéké
- Riz
- Poulet (braisé, grillé, Kédjénou, piqué au feu de bois)
- Poisson (braisé, grillé)
- Escargot (fumée, piqué)
- Pizza …

Pour celui qui veut un menu spécial du genre Placali, Garba, foutou (la nuit), il faudra le préciser une semaine avant la rencontre.

* Chaque blogueur devra "gérer" sa consommation en nourriture. La boisson est offerte.

Encore là

1603858734_small.jpg

J’ai profité de l’interview donnée à Okibat pour confirmer que mon blog ne disparaitra pas.
En effet, j’ai reçu de nombreux mails depuis la «naissance» de «Avenue225», me demandant si «c’était la fin» pour cette page.
Rassurez-vous, "Le Blog de Yoro" ne fermera pas. J’essaie même de voir comment lui donner un nom de domaine plus facile à retenir et à écrire.
Mais en fait, c’est la ligne éditoriale qui change. Pendant plus d’un an j’ai rapporté le quotidien de la Côte d’Ivoire. Et c’est ce qui est désormais transposé sur avenue225.com

Mais quel avenir pour ce blog que vous avez sous les yeux en ce moment ?
Des informations plus personnelles sur mon quotidien. Comment vit un journaliste indépendant dans un environnement de presse écrite en perte de vitesse ( ?). Comment vit un jeune journaliste qui a été formé à une école assez atypique mais combien efficace (du moins c’est ce que je crois) ; un jeune marié futur père qui a fait du blog sa passion, amoureux de musique etc…
Bref nous partagerons cette fois-ci, mon quotidien et celui de ceux qui m’entourent (je souhaite que vous soyez de ceux-là). Avec des histoires d'amour, de joies et parfois de peines (espérons qu'il y aura pas).
C’est ma vie de chaque jour qui sera étalée. Ma petite famille, mes activités, mes projets, mes rencontres… Bref ma vie.
Mais on gardera les mêmes outils de diffusion. Textes, photos, vidéos, audios.

Alors en attendant le prochain article de cette nouvelle version de «Le blog de Yoro», j’espère que vous vous laisserez séduire par ce que je raconterai.
A tantôt alors !



27 février 2009

Un (nouveau) Blog Communautaire

Nous y voilà,
J’ai l’honneur et le plaisir de vous révéler le «Blog communautaire» que j’ai décidé de créer. Après mes distinctions comme Meilleur Blogueur Francophone et Prix spécial du Meilleur blog de journaliste de l’Afrique de l’Ouest, je pense qu’il était important de passer à une autre étape supérieure et moins personnelle. Pendant un an et demi, Le blog de Yoro a diffusé l’actualité du quotidien. Et ça plut. J’ai souhaité faire découvrir et partager la passion du blog à d’autres jeunes.
Désormais vous pourrez retrouver toute l’actualité des communes et des quartiers sur ce nouvel espace.
Calqué sur l’idée de Congoblog.net, et tendant vers un Rue89 à l’ivoirienne, ce nouveau blog communautaire, j’en suis certains va nous permettre de mieux cerner le quotidien des Ivoiriens et des autres peuples qui y vivent.

Annoncé pour être dévoilé le 28 février prochain, je lève le rideau aujourd’hui sur le nouveau blog pour permettre à ceux qui se connectent à internet uniquement depuis leurs bureaux, de profiter aussi de l’arrivée du bébé.

Lire la suite

25 février 2009

Résultats du concours Waxal

waxal.JPG

Initié par l'Institut Panos Afrique de l'Ouest (IPAO, www.panos-ao.org) en partenariat avec Highway Africa (www.highwayafrica.com) et Global Voices Online (www.globalvoices.org), le concours WAXAL Blogging Africa Awards (Prix WAXAL des Meilleurs Blogs Africains) vient de communiquer ces résultats.
Trois prix au départ devait être décernés. Mais un quatrième a été ajouté.
Ainsi:
1/ Catégorie : Meilleur blog de journaliste francophone
Gagnant : Cédric Kalonji, de la RDC, avec son blog
(ancien blog congoblog.net)
Prix : 1 million de francs CFA

2/ Catégorie : Meilleur blog de journaliste anglophone
Gagnante : Rosebell Kagumire, du journal « The Independent », de l’Ouganda, avec
son blog
Prix : 1 million de francs CFA

Catégorie : Meilleur blog d’organisation de la société civile africaine
Gagnant : www.lusakatimes.com, de la Zambie -
Prix : 2 millions de francs CFA

Prix Spécial IPAO pour l’Afrique de l’Ouest
Israel Yoroba Guebo de la Côte d’Ivoire avec son blog

"Ce prix spécial d’encouragement a été offert par l’Institut Panos Afrique de l’Ouest, pour récompenser le meilleur blog de journaliste ouest-africain sélectionné par le jury et ne figurant pas dans les trois catégories principales", précise le communiqué...

Parmis les blogs qui ont retenu l’attention des membres du jury pris individuellement on note notre "villageoise" Babiwatch

Toutes mes félicitations à Cédric et pour ma part même si j'ignore la teneur du prix, je suis très heureux de le recevoir au moment où je m'apprête à faire un autre pas vendredi prochain. Téléchargez la note des relutats en cliquant sur annonce résultats waxal.pdf

teasi2.jpg

Les vérités dans les caricatures

Occupant une petite place dans les quotidiens de la place, les caricatures sont pourtant un très bon moyen pour présenter avec humour des situations sociale, politique ou même sportive.
Je vous présente quelques unes, tirées respectivement des quotidiens Le Jour, Le Patriote et Le Temps. J'en ris encore.

krik_20090225_ljr_1630.jpg


krik_20090225_lpat_2813.jpg


krik_20090225_ltps_1750.jpg


teasi2.jpg

24 février 2009

Les choses avancent...BIEN

teasi2.jpg

Je vous parlais ici d'un projet qui va voir le jour bientôt. Les choses se mettent petit à petit en place. Dieu voulant je vous donnerai une date d"ici deux jours... D'ici là, souffrez que le silence soit (un peu) gardé.

Bref, rendez-vous pour le 28 février prochain.

20 février 2009

L'escroc qui opère au nom de TF1 depuis Abidjan

Voici une info que j'ai dénichée sur un site et que je partage avec vous.

1704985929499d76b1edfb3.jpg

"Vous venez de gagner 59.000 euros via le grand jeu mis en place par l´émission Koh Lanta de Tf1".
Voici venue l'usurpation de la marque et des couleurs de l'émission de Tf1, Koh Lanta. L'escroc qui se cache derrière cette fausse loterie vient d'écrire à plusieurs milliers de francophone en leur indiquant être les heureux gagnants de 59.000 euros. Voici le message de "Maître DUPLEX Richardi", un faux huissier de justice :
"J'ai le plaisir de vous informer que votre adresse électronique a été tirée par la machine TNTC parmi plus de 800.000.000 adresses électroniques lors du super tirage effectué sous la supervision de 5 Huissiers de Justice mandatés afin de veiller à la régularité des gains des différents gagnants de la Koh Lanta Prince. Ce faisant, je puis vous donner la confirmation que vous êtes bien l'heureux gagnant de la somme de 59 .000 Euros, Code Identification: 40015098-1715H. Vous avez été désigné grand gagnant de la Koh Lanta Prince. Le règlement de la loterie exige votre présence physique en Côte d'ivoire, son siège en Afrique pour vous remettre en mains propres votre gain et cela en présence de la presse pour assurer une couverture médiatique de la cérémonie. Nous vous invitons donc à prendre toutes dispositions utiles pour venir à cette manifestation pour la remise de votre gain. Nous vous préciserons le jour dès que vous aurez pris la décision de venir. Cependant si vous êtes dans l'impossibilité d'effectuer le déplacement alors la remise de votre gain se fera tout simplement par chèque ou virement bancaire à votre convenance."
Bien évidement, l'escroc joue sur le fait que personne ne fera la démarche d'un déplacement en Côte d'ivoire. Qu'il n'y a que 24 heures pour réclamer l'argent. L'idée, pour l'escroc, est de ponctionner de l'argent au "faux" gagnant en raison de quelconques frais de dossier.
Notre escroc exploite, en ce moment, l'adresse international.kohlanta@gmail.com. Du côté de son IP (41.207.23.177), un petit passage à 11:40 du côté d'African Network Information Center devrait permettre aux autorités de stopper ce margoulin. A noter qu'il est basé à Abidjan, pas trop loin de la prison.
Son numéro de téléphone 00225 08 408 225. Notre "bonobo" de l'escroquerie se cachait, il y a encore quelques temps, sous l'adresse électronique de cabinetdubois072006@yahoo.fr.


Après avoir lu l'article je me suis empressé d'appeler le numéro (08 40 82 25). Quelqu'un décroche au bout du fil. C'est un homme. Je lui dit: "Bonjour monsieur, j'appelle pour le jeu Koh Lanta...". Sans me laisser poursuivre le quidam raccroche. J'essaie une seconde fois puis une troisième de rappeler le numéro. Impossible.
10 minutes après l'individu me rappelle. Je lui dit que je voudrais savoir ce que je devrais faire par rapport à son mail que j'ai reçu. Il me demande un certain nombre d'informations notamment ma profession, mon lieu d'habitation etc. Je lui donne de fausses informations.
Et il me demande lui renvoyer le formulaire que j'ai reçu accompagné des "éléments nécessaires" pour dossier. je lui dit Ok et je raccroche. A coup sûr c'est une anarque. Ne vous faites pas avoir.