topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

05 octobre 2012

La Deutsche Welle sensibilise les journalistes au conflit

 20121001_111629.jpg

Je participe en tant que formateur à un atelier qui s’est ouvert depuis le 1er octobre dernier à Bouaké, dans le centre de la Côte d'Ivoire. Le Thème : « Journaliste Sensible aux Conflits » (JSC). Un Atelier organisé par la Deutsche Welle Akademie et qui est dirigé à l’attention des journalistes et animateurs des radios de proximité de Côte d’Ivoire. L’idée en trame de fond, est de sensibiliser les hommes de médias à devenir des journalistes de paix et non des journalistes de guerre. « Un journaliste de guerre (re)agit pendant la guerre et lorsqu’il y a un vainqueur il s’arrête. Ou il part à la recherche d’un autre lieu de tension » explique Sandra une des formatrices. « Alors que le journaliste sensible aux conflits est un faiseur de paix. Avant le conflit, il sensibilise les populations sur des sujets qui touchent à l’harmonie (et à la vie) en communauté. Pendant la guerre, il s’intéresse à la (sur)vie des populations et après la guerre sa tâche continu », renchérit Martin le second formateur.

Au-delà des débats d’étiques et de pratiques, au-delà des grandes théories sur le journaliste radio, les 10 journalistes venus de divers endroits du pays, vont faire des productions radios qui gravitent autour du thème central. D’ici le 12 octobre, fin de l’atelier, vous pouvez voir et suivre sur leur blog, leur vie au sein de l’atelier, ce qu’ils retiennent des différentes séances mais aussi quelques travaux qu’ils auront produits.

 

Les commentaires sont fermés.