topblog Ivoire blogs

15 août 2012

CivRoute, le citoyen au coeur du trafic routier

civroute, trafic routier, Abidjan, Côte d'Ivoire,CIVROUTE, #civroute


"Vous souhaitez informer les autres automobilistes de l’état du traffic routier à votre dernier passage ? Vous souhaitez profiter des avantages d’un réseau d’informations routières constamment mises à jour par ses utilisateurs ?" s'interroge ce matin la blogueuse Edith Brou. Voici CivRoute : le nouveau service web et mobile qui va définitivement résoudre ces problématiques. En quoi cela va t-il consister? 

Loin de se substituer à la Brigade de régulation routière, « Civroute » se veut être la première plateforme collaborative d’informations routières en Côte d’Ivoire.  Elle a pour objectif principal de donner des informations sur ce qui se fait sur la route. Sur l’état de nos voies.

« Civroute » vise également à géolocaliser en temps réel le trafic et les activités qui pourraient s’y tenir.

Aussi, « CivRoute » va servir d’indicateur sur le trafic ivoirien de façon générale mais aussi de plateforme d’alerte pour les forces de l’ordre (Police, Gendarmerie et Pompiers) et pour les citoyens.


 

civroute, trafic routier, Abidjan, Côte d'Ivoire,CIVROUTE, #civroute

Comment ça marche ?

A l’image de ces bénévoles qui régulent la circulation pendant les bouchons et autres incidents sur les routes, les populations vont s’investir dans le trafic sur nos routes. Ce site va répertorier toutes les informations sur la circulation routière et les diffuser en temps réel.

Dès que vous êtes sur la route dans votre quartier ou sur un trajet, donnez simplement les informations sur le trafic, mais aussi sur l’état de la route si nécessaire. N’oubliez pas de préciser le lieu ou le trajet. Par exemple : « Cocody – Plateau par la corniche, embouteillage dû à un accident ». Ou encore « Treichville Gare de Bassam, feux en panne, circulation réglée par les policiers. Ralentissement ». Cela est valable pour les autoroutes et les villes de l’intérieur. Par exemple « Tronçon Bouaflé-Daloa. Pont dégradé. Longue file de voiture ».

Trois moyens pour alerter :

Via le site : En vous rendant sur le site http://www.civroute.net et cliquer sur « Donner une info routière ». Il faut ensuite remplir tous les champs du formulaire. N’oubliez pas de choisir une catégorie, d’indiquer vos coordonnées et de mentionner le lieu sur la carte. Vous avez la possibilité d’y ajouter une photo.

Via SMS : envoyez votre info routière par SMS au numéro suivant 55 39 24 24 ou au 49 95 33 95en indiquant le lieu et l’information en question.

Via les réseaux Sociaux : envoyez un Tweet suivi de #CIvroute ou laissez un message sur la page facebook.com/civroute ou par mail à : info@civroute.net

Le Plus avec les Infos Station Service.

Qui veut aller loin met de l’essence dans sa voiture. « Civroute » va aussi donner des informations sur les stations services. Station encore ouverte, type d’essence manquant dans telle ou telle station d’essence, le coût de l’essence dans telle ou telle commune.

Les citoyens au cœur du projet

Ce sont les premiers sur les routes (à pied ou en voiture). Les populations doivent être les premières à s’informer les unes les autres. Une alerte envoyée peut aider un autre citoyen. Cette action est basée sur du volontariat. C’est la raison pour laquelle les Sms ne sont pas surfacturés et sont fixés au coût normal d’un sms. NB : Et si vous bénéficiez de Sms gratuit vers les Réseaux Orange et Mtn alors vos messages ne vous coûteront rien.

Fiche technique :

Ce projet est une idée d’Israël Yoroba et de Cyriac Gbogou

Développé par Manassé Déhé

Propulsé par l’Agence E-Voir

Ont contribué financièrement et matériellement : Valerie Tredez et l’ONG Vanille Caramel & Chocolat (Lille, France), Renée Woodward (Angleterre),

 

Nous contacter :

info@civroute.net

55 39 24 24 ou au 49 95 33 95

Twitter : @Civroute

Facebook : Civroute

Commentaires

Très belle initiative. Vous avez tous mes encouragement. comment ne pas y avoir pensé plus tôt. Connaitre l’état de la route que l’on veut prendre est d’une importance vitale. Je ne sais pas si vous imaginez les implications inouïes de cette idée géniale. Bravo a vous et en particulier au fouineur qui a eu cette illumination.

Écrit par : ABISSA | 13 août 2012

Tres belle initiative qui a mon avis brillera si la population se l'approprie pour en faire sienne. Faudrait un réel sursaut citoyen pour que cette plateforme produise dépasse les frontières du web. Une version mobile et des appli pour les smartphones... Pourquoi pas? En tout cas nous souhaitons a partir de Dakar plein succès a civroute.

Écrit par : Cypher | 13 août 2012

Merci à vous Abissa & Cypher... on va y ajouter de la Com' pour que les citoyens prenne la plateforme à bras le corps. Merci pour votre soutien

Écrit par : Yoro | 14 août 2012

Bravo à toute l'équipe de CivRoute. Ensemble nous irons plus loin sur la route
du développement car nos limites n'existent que dans notre façon de penser.

Écrit par : Arnaud Gomet | 14 août 2012

T'a pas parlé du cout en général de cette plateforme et ce que tu attends concrètement de chaque CYBER-CITOYEN IVOIRIEN.Tu as aussi besoin de DONS en argent pour ce projet innovant en CI.Je t'apporte donc mon soutien financier pour t'encourager dans cette voie.Je compte donc sur toi pour me dire au moment venu comment faire pour te faire parvenir l'aide.Bravo encore les gars,Yoro et Cyriac pour votre implication dans le trafic routier ivoirien.

Écrit par : RitaFlower | 14 août 2012

Coucou Rita, je t'envoie un mail sur nos canaux habituels. Merci d'avance pour ton soutien.

Écrit par : Yoro | 15 août 2012

Les commentaires sont fermés.