topblog Ivoire blogs

16 mai 2012

La RTI toujours dans la manip ?

françois hollande, laurent gbagbo, france, rtl, rti, david mobio, manipulation

Elle a été fortement critiquée pendant la crise post-électorale. Accusée d’être à la solde d’un camp et de tirer sur un autre. "La RTI du mensonge, la RTI de la manipulation". Telles étaient ses tares révélées, indexées et décriées à côté de son manque de professionnalisme.

Les temps ont changé, le régime a changé, les têtes ont changé… mais la RTI surtout la 1ère renommée RTI1 semble ne pas avoir changé sa manière de travailler.
Pour les rares personnes comme moi qui ont suivi le JT de 20 heures de ce mardi 15 mai 2012, elles ont du être aussi choquées que moi par cette vidéo diffusée en plein cœur du Journal. L’idée était de montrer que François Hollande, le nouveau président français, ne soutient pas Gbagbo. Surtout que depuis l’élection de François Hollande, les pro-Gbagbo et les Pro-Ouattara se l’arrachent par presse interposée.

David Mobio le présentateur annonce dans son lancement « avant d'accéder à la Présidence, le nouveau président français s'est prononcé sur l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo ». Vient ensuite la vidéo.


Mais que veut dire « avant d’accéder à la présidence ? ». A quel moment le présentateur veut que le citoyen lambda se situe ? Pourquoi ne pas signifier clairement que cette vidéo a été faite le 22 décembre 2010 en pleine crise post-électorale ? Quel est le point de vue aujourd’hui de l’International Socialiste vis-à-vis de l’ancien parti au pouvoir ? Je me demande bien pourquoi avoir fait sortir cette vidéo de son époque pour la brandir de façon sournoise comme datant de juste avant l'élection du candidat du parti socialiste.

La Rédaction de ce 20 heures aurait pu trouver une autre parade que celle-ci pour indiquer que Hollande ne changera pas d’avis sur Laurent Gbagbo.
Je trouve cela maladroit, inopportun et peu honnête. Et qui au final vient démontrer le contraire de ce que la Maison Bleue voulait faire passer comme message.

Le rôle de la RTI n’est pas de prendre partie pour un camp dans cette bataille « Hollandaise ». Son rôle faut-il le rappeler, est de nous informer sur la vie des citoyens et des évènements qui les touchent. De nous donner une information dépourvue de toute attache politique au sens militant du terme.

Je reste convaincu que si la RTI le voulait, elle aurait pu obtenir une interview de François Hollande qui se serait prononcé sur ce qu’il pense de Gbagbo et du FPI à l’heure actuelle. Si la RTI le voulait, j’ai bien dit.

Commentaires

vous êtes très inteligent. c'est une erreur. Si la france, la vraie france voit celà, la RTI peut payer même des droits pour propos dffamatoires et hors contextes. Le president Hollande est maintenant le president de la france. Que la france prenne ses responsabilités par rapport à tout cela.

Écrit par : Kouadio | 16 mai 2012

Etant donné que je ne vis pas sur place,je reçois la RTI 1 par le BOUQUET AFRICAIN par satellite avec l'abonnement à ORANGE à 6,90 EUROS par mois.Je fais toutes ces précisions pour afficher mon attachement malgré tout à la TELEVISION NATIONALE PUBLIQUE Numéro 1.Cependant,je garde mon sens de la critique et ma capacité d'analyse face à ces DERAPAGES REPETEES.Cette VIDEO est intentionnelle et délibérée.Je pense que c'est une volonté de la ligne éditoriale d'esseyer d'instrumentaliser l'Opinion Nationale sur le cas GBAGBO.L'ELYSEE ne sait pas encore prononcer à ce sujet,alors comment peut-on sortir des propos hors contexte de FRANCOIS HOLLANDE?la RTI 1 sait qu'elle a perdu un soutien de taille avec le changement de président,une facon peut-etre pour elle de se RASSURER.L'éthique,la déontologie du journaliste a t-elle encore un sens de nos jours?il y a des journalistes profesionnels,débutants et amateurs qui se soucient peu du contenu des JOURNAUX TELEVISES et se contentent de lire leurs TEXTES préparés,rédigés et lus à l'antenne.Quelquefois lorsque je regarde la RTI 1,j'ai l'impression de regarder la chaine française no1 TF1,du COPIE-COLLE.A quand le GOUVERNEMENT va mettre les MOYENS pour permettre à nos JOURNALISTES IVOIRIENS de couvrir les GRANDS EVENEMENTS comme la CAMPAGNE PRESIDENTIELLE FRANCAISE pour avoir un autre son de cloche.Ne nous voilons pas la face,chers frères et soeurs,la RTI 1 à une couleur politique partisane.Elle doit etre à l'image de tous les IVOIRIENS sans aucune distinction et etre exemplaire pour une chaine qui se veut RASSEMBLEUR,comme elle le dit.Elle n'a pas DROIT à l'ERREUR...sinon elle risque de se DISCREDITER aux yeux du monde entier.CONTINUONS ENSEMBLES à changer les choses.

Écrit par : RitaFlower | 16 mai 2012

Les autorites ivoiriennes ne sont pas serein depuis l'election de francois hollande.ado l'a manifeste de son arrivee de la fran

Écrit par : Kossonou narcisse | 18 mai 2012

Ce jour là, quand j'ai vu cet élément, je vous assure que j'ai éprouvé une vive affliction pour le présentateur! Connaissant ce journaliste pour son sens de la morale, de l'éthique et du professionnalisme, j'ai pensé tout bas: "ô Dieu, comme l'argent peu flétrir l'homme!" Cela n'est pas de leur fait, c'est Dieu qui est entrain de les confondre pour mieux les châtier! Gloire et louange à toi Seigneur Jésus!!!

Écrit par : Kouagni | 18 mai 2012

c'est vraiment piteux de voir une chaîne de télévision nationale tomber si bas .
ça saute aux yeux : le pouvoir tremble et est dérouté face au changement de président en France.

Écrit par : bertran duval | 18 mai 2012

Les commentaires sont fermés.