topblog Ivoire blogs

13 octobre 2011

Ces Unes qui tuent

l'inter.JPG

Pour ceux qui ont acheté le journal « L’inter » de ce jeudi 13 octobre, Ils ont dû être deçu par l'attitude adoptée par le quotidien en question. En effet, il y avait "une affiche" qui annonçait : «Camp des réfugiés ivoiriens : 2 présumés espions de Ouattara tués au Ghana ».

Avec un tel titre étalé de la sorte à la Une, le lecteur s’attend à ce que le reporter lui explique ce qui s’est passé dans ce camp et dans quelles conditions ces « deux présumés espions » ont été assassinés. Mais en fait, voici en quoi se résume ce qui nous a valu une telle « affiche publicitaire ».

« (…) C'est d'ailleurs cette psychose qui a été fatale à deux individus taxés d' « espions de Ouattara » : ils ont été tués en septembre dans le camp d'Elubo, à la frontière ivoiro-ghanéenne (…). ».

Et c’est tout. Rien sur le sujet annoncé comme vous pourrez vous en rendre compte en lisant l’intégralité du papier.

Dans un climat où les cœurs peinent à être consolés, où les mémoires gardent encore les stigmates de la guerre qu’à connue la Cöte d’Ivoire, dans une période où l’on parle de réconciliation, je pense que de telles actions sont de nature à jeter l’huile sur le feu et à attiser les tensions.

Dans ce processus de réconciliation et reconstruction de la paix en Côte d’Ivoire les journalistes ont un rôle important à jouer. Et ils le savent. L'excuse de "c'est pour vendre" n'est pas bonne. Elle est à bannir. Surtout que ici, sous nos tropics, la "Titrologie" (néologisme du jargon ivoirien signifiant l'action de regarder les titres de journaux) règne en maître absolu.

Assumons notre mission sérieusement en évitant de jouer avec les mots, avec les "Unes". Surtout pas maintenant. Surtout plus maintenant. Voilà, j’ai dit.

 

Commentaires

merci pour ta contribution à la paix en RCI. que Dieu te bénisse.

Écrit par : abbé akpossan jean stan | 13 octobre 2011

JE SUIS TOUT à FAIT D'AVIS AVEC TOI. Et j'ajouterai que c'est de la cigale mieux de la fanfaronnade car cet article est vide dans son contenue. De surcroit aucune enquête sur le terrain théâtre de l'évènement dont-il veut parler n'a été fait par le ''journaleux'' pour ne pas dire journaliste qui prétend être en question. Il n'a fait que copier coller AFP et puis cè tout. malheureusement, contrairement à sa fonction qui est de fournir des infos aux lecteurs et de terminer par des bonnes attitudes ou conseils à appliquer, il reste dans la logique d'un milicien ou soi-disant rebelle qui tient l'arme de guerre en main ignorant ce qu'elle peut causer dans le seul objectif de se faire de l'argente ou un nom oubliant que nous sommes en pleine guérison des cœurs. c'était juste ma petite contribution et que Dieu nous garde tous.

Écrit par : Luc Yoro | 14 octobre 2011

Merci Luc pour ta contribution

Écrit par : Yoro | 14 octobre 2011

C'est affligeant de constater que la sévère crise post électorale que nous avons subi n'a servi à rien. ces "journaleux" sont tout aussi coupables que tous ces criminels qui ont sévi durant cette crise. J'aurais résilié mon abonnement à ce papier si j'étais lectrice, et je me réjoui de ne pas en être ...

Écrit par : Ayyahh | 14 octobre 2011

Je ne vais pas faire dans l’originalité mais votre blog est tellement bien qu’on ne peut rien dire d’autre que MERCI BEAUCOUP

Écrit par : tarot | 27 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.