topblog Ivoire blogs

10 septembre 2009

Un faux médécin ivoirien arrêté au Togo

 

SignDocteur.jpg

L’Ivoirien répondant au nom de Gnazou Aka a été accusé de pratique illégale de la médecine, escroquerie, faux et usage de faux et appréhendé par la police togolaise pour avoir effectué des prélèvements sanguins sur quelque 661 élèves togolais, a rapporté mardi la radio nationale.

Gnazou Aka est arrivé dans la capitale togolaise décembre dernier et s’est entouré dans sa pratique d’une équipe de revendeuses de tomates, de tailleurs et d’informaticiens.
Ils vont dans les établissements scolaires proposant de faire connaître aux élèves leur groupe sanguin contre 1.000 francs Cfa pour chaque prélèvement sanguin individuel, prétextant travailler en collaboration avec le Centre national de transfusion sanguine.

Après des traitements chez lui à la maison, Gnazou Aka retourne vers les élèves avec des "résultats imaginaires, des résultats faux, des résultats théoriques", a expliqué le Commissaire de Police, Akatao Babarime.
Le ministère de la Santé porte également plainte "pour pratique illégale de la médecine", selon le Commissaire de Police, Akatao Babarime qui précise que le faux médecin a été interpellé en flagrant délit de pratique sur 45 élèves.

Au total 661 élèves sont victimes de la manoeuvre, alors que Gnazou Aka est inconnu du Centre national de transfusion sanguine et du ministère de la Santé.

Source En-afrique.info

Commentaires

Merci, yoro et je m'empresse pour féliciter les autorités togolaises. Eux au moins veille sur la santé de leurs populations , car ici en Côte d'Ivoire c'est la catastrophe. Tout et tout le monde affiche et crie qu'il est soignant et se permet même de la pub dans les journaux et radios sans qu'aucune enquête ne soit diligentée. Bravo frères du togo

Bien à toi yoro et ici à Bouaké tout va bien

Écrit par : hilaire KOUAKOU | 10 septembre 2009

Vraiment, ce compatriote-là, il gate notre nom deh ! Si seulement tous les charlatans du pays pouvaient connaître le même sort, ce serait bien pour la santé des ivoiriens.

Merci et que Dieu te bénisse !

Écrit par : Charlie | 10 septembre 2009

Quel mauvaise exemple! J'ai honte!

Écrit par : Ghislaine ATTA | 10 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.