topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

08 septembre 2009

La résidence du chef de l'Etat cambriolée

Gbagbo (1) (Large)(2).JPG

C’est une histoire incroyable qui montre que personne n’est à l’abri des brigands. Une histoire qui inquiète quand même le commun des citoyens ivoiriens. La résidence ultra surveillée du chef de l’Etat Laurent Gbagbo dans son village à Mama, a été cambriolée par de petits délinquants venus du village voisin. Les jeunes se sont introduits sans peine rapporte un confrère et ont tranquillement fait le ménage dans les chambres du chef de l’Etat et de son épouse.


Les jeunes ont fouillé de fond en comble la villa présidentielle pourtant gardée par des éléments de la garde républicaine. Les voleurs ne se sont pas contentés de petits objets de valeurs faciles à transporter comme les bijoux et autres montres de grandes marques. Ils se sont permis en effet d’emporter quelques matelas.


Arrêtés et interrogés plus tard par la gendarmerie, les audacieux voyous vont surprendre plus d’un. Les forces de l’ordre apprendront des lascars que ce n’était pas la première fois qu’ils se faufilaient pour pénétrer le domicile du chef de l’Etat. L’un des bandits avouera même qu’il a pris son bain et s’est fait beau à plusieurs reprises dans la douche du couple présidentielle.


La facilité avec laquelle ces individus se sont introduits dans la chambre du Chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo montre à quel point l’insécurité n’épargne personne. Ces hommes dans la demeure du chef de l’Etat avaient à loisir s’il était tenaillé par les pires intentions, de poser par exemple une bombe.

Source Camer.ber

crédit photo

Commentaires

Quelle histoire incroyablement vrai, pour ma part je pense que ce sont les agents de sécurité qu'il faut sévèrement réprimander.Car ce n'est quand même pas au PR d'assurer la sécurité de ses biens.pffffff incroyable !

Écrit par : AGNISSAN | 08 septembre 2009

Moi, je crois que ce n'est pas la faute à Gbagbo, lui qui à la RESPONSABILITE de la maison qu'il est censé avoir construit avec ses propres moyens financiers et où lui-même dort.
Je crois qu'encore une fois, c'est la faute à la France et à sa mission Licorne. les soldats français ont encore oublié de protéger ce pays, y compris les biens privés de Gbagbo. En effet, c'est la faute aux soldats français si Gbagbo ne pense pas faire protéger son domicile privé dans son propre village.

Écrit par : Krathos | 08 septembre 2009

ça ce sont les français, ils sont contre Gbagbo, ils veulent le tuer, c'est pourquoi ils lui ont proposé de ne pas faire surveiller sa maison a mama. ce sont eux, les français, ils sont à la base.

Écrit par : fifi | 08 septembre 2009

Le "village" rassure toujours et nous rend moins vigilants. Or donc... Cela dit, si Gbagbo installe un gros dispositif de sécurité dans son village, les ricaneurs habituels vont crier à la dérive monarchique et à la paranoïa...

Écrit par : Théo | 08 septembre 2009

je crois que cette histoire de cambriolage est un cmoplo car ils vont pas nous faire savoir que lui un chef de l'Etat de renommé n'a pas besoin de securité chez lui.je pense quant meme qu'il y en a mais ils se sont entendu avec les voleurs.

Écrit par : nelly | 08 septembre 2009

Rien du tout : Quand ton jeune frere vole ou cambriole ta chambre ce ne sont pas des brigans alors ne commence pas un autre jeu.


Zata

Écrit par : Yves tohn | 08 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.