topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

22 août 2009

Le calvaire des passagers de la R.A.M

Dur dur aujourd'hui d'effectuer un voyage par avion avec certaine compagnie telle que la Royale Air Maroc (R.A.M). J'en ai vécu l'expérience lors de mes différents déplacement hors de la Côte d'Ivoire. C'est une compagnie que plusieurs préfèrent parce qu'elle offre des tarifs très intéressants.

Pourtant les passagers qui empruntent cette compagnie gardent toujours de très mauvais souvenirs de leurs voyages à bord des avions de la R.A.M. bJ'en veux pour preuve le témoignage d'un de mes amis qui a fait le parcours Paris-Abidjan en 24 heures de vol.

montage.jpg

"En route vers Abidjan pour une dizaine de jours, j'ai cru que je n'y arriverais jamais. Tout commence le 19 août vers 12H au métro château d'eau à Paris. La Compagnie Royal Air Maroc m'appelle pour m'annoncer que le vol de 19H30 est annulé. 2 choix s'offrent à moi.

Tenter celui de 15H15 ou attendre celui de 21H. J'opte pour la première option. Un taxi me lâche à Roissy. 24 euros. Tout ça pour entendre que le vol de 15H15 a été finalement annulé. On nous annonce que le vol de 21 heures est aussi compromis. La raison: une grêve importante des pilotes de la RAM.

Direction Orly en bus pour attendre celui de 21H. Là, une hôtesse de l'air de la RAM nous informe très tranquillement qu'un avion pour Casablaca va décoller dans 20 min. "Mais vous êtes en retard messieurs", nous dit elle.
Je lui deverse toute la rage que j'ai en moi. Histoire de me défouler même rien n'est régler. J'aurais pu lui faire une version Joey Starr, sans problème.

Finalement, on embarque à 22H30 pour Casa. Le temps passe plus vite. On arrive à 00H30 à Casablanca. Un douanier nous apprend que la liaison est assurée sur Abidjan. Un vol est prévu pour 5H30. Ceux qui doivent aller à Brazzaville (Congo) devront attendre 3 jours ici.

Les passagers d'Abidjan reprennent le sourire. FOUTAISE !!! Il est 7H00 rien a bougé. Nous sommes toujours là à dormir, écouter les annonces, fumer des clopes, boire des cafés ( à nos propres frais). Tout est figé. Avec nous 400 pèlerins qui doivent s'envoler pour Médine.

Les esprits s'échauffent. Un des passagers pour Abidjan, motive les troupes et appel au rassemblement. Une course à l'interlocuteur de la RAM est lancée. On s'unit. Ensuite, on commence à menacer les quelques petits pions envoyés au charbon pour l'occasion. Ils sont pris en otages.
Au bout du compte, vers 9H00 nous décollons enfin.

Je pensais que nous avions tout vécu mais..arrivé à Abidjan, nous sommes 20 personnes à qui il manque des Bagages.

Pendant ces 24 heures de transit, pas de communication de la part de la RAM. Des hotesses qui racontent des choses contradictoires. 3 pauvres tranches de pains saumonnés et une gazzouze pas fraiches. Aucun ravitaillement d'eau.
Pas un sourire d'encouragement, les enfants des passagers laisser pour compte à même le sol. Pas un remboursement opéré pour ces longues heures d'attentes. RIEN !

C'est certain. La prochaine fois j'irai voir ailleurs...

Le problème c'est que cette compagnie à le monopole des destinations vers l'Afrique de l'ouest. Un autre problème!"

Commentaires

le pb en afrique c k' on ne fait jamais les choses sérieusement.manque d' organisation.pourtant ça ne devrait pas etre difficile. manque de volonté.surlégèreté.

Écrit par : flo | 22 août 2009

Si la R.A.M devient un charter, alors il sera très très difficile de voyager en Afrique. J'ai fait deux voyages en Côte d'Ivoire (2005 / 2006) avec cette compagnie sans aucun problème. Si elle perd sa crédibilité, elle aura beaucoup de mal à se maintenir. Dommage !

Je remarque que toute l'Afrique noire n'est pas capable de rivaliser avec la R.A.M. Nous aurons tort de les critiquer. En Afrique noire, on se réjouit quand le colon est en train de cogner sur le voisin. Résultat, aucune solidarité devant l'adversité. La R.A.M a donc bien profité de l'égoïsme de l'Afrique noire. Dommage pour elle de briser ses cartes. Elle semblait pourtant bien partie.

Écrit par : St-Ralph | 22 août 2009

J'ai entendu tellement de mauvaises histories de RAM. Moi, je quitte Abidjan toujours avec Air Afriqiah - moins cher, heures agreables et pas de problemes jusqu'a ce jour (pour moi).

Écrit par : john | 23 août 2009

J'ai pris Afriqiyah avec beaucoup d'appréhensions, mais finalement j'ai été agréablement surpris. Comme quoi...

Écrit par : Théo | 23 août 2009

3 aller-retour avec la RAM et jamais eu de problèmes de ce genre. La grève des pilotes était réelle, et je crois bien que c'est bien cela qui a bouleversé le planning de la compagnie...

Écrit par : Krathos | 23 août 2009

Vos commentaires me rassurent sur les compagnies africaines. Je suppose, comme Krathos, que les problèmes relatés dans le billet sont uniquement liés à la grève des pilotes.

Écrit par : St-Ralph | 24 août 2009

Pas seulement liés à la grève des pilotes. Les problèmes sont bien réels. J'ai emprunté une seule fois cette ligne et je jure que c'est la dernière. Déjà à partir de Orly, il faut être très patient, avoir le coeur solide et ne pas être agoraphobe pour affronter le monde et l'attente à l'embarquement.

En 2007; j'ai expérimenté RAM pour la première fois. Nous avons fait l'impasse sur le déjeuner pour être à l'heure aux enregistrement; J'ai failli faire demi tour en voyant la foule. Pouis il a fallu faire la queue jusqu'à 18 heures. Tantôt, vous n'êtes pas dans la bonne file, tantôt vous y êtes mais les balances sont en panne...

Sans compter les trois heures d'escale à Casablanca... Et je peux vous assurer que des bagages oubliés au sol, il y en avaient des tas lorsque la navette nous conduisait à notre avion. Ma hantise était de perdre mes bagages. Rien de clea n'est arrivé heureusement. Au retour, toujourss à Casa, la moitié de nos compagnons de vol embarquait sur un autre avion pour atterrir à Roissy tandis que l'autre moitié ignirait à quelle porte ou dans quel avion embarquer pour Orly.

Pendant trois heures, nous avons supporté les "Allo Allo" dans les talkie walkies des agents. J'ai été tenté de filmer mais je me suis ravivée par peur de réprésailles. Enfin on ne sait jamais comment cela peut être pris de filmer dans les aéroport de certains pays. Même en Côte d'ivoire maintenant quelqu'un m'a dit qu'il était interdit de filmer....

Heureusement que pendant mon voyage, j'ai eu pour voisine une jeune compatriote qui a une phobie des avions plus importante que la mienne. ELle nous a occupé durant tout le vol. lire ceci

http://willykean.com/2009/07/31/peur-de-lavion-moi-il-y-a-pire/

RAM c'est terminé.

Écrit par : willykean | 24 août 2009

Pas seulement liés à la grève des pilotes. Les problèmes sont bien réels. J'ai emprunté une seule fois cette ligne et je jure que c'est la dernière. Déjà à partir de Orly, il faut être très patient, avoir le coeur solide et ne pas être agoraphobe pour affronter le monde et l'attente à l'embarquement.

En 2007; j'ai expérimenté RAM pour la première fois. Nous avons fait l'impasse sur le déjeuner pour être à l'heure aux enregistrement; J'ai failli faire demi tour en voyant la foule. Pouis il a fallu faire la queue jusqu'à 18 heures. Tantôt, vous n'êtes pas dans la bonne file, tantôt vous y êtes mais les balances sont en panne...

Sans compter les trois heures d'escale à Casablanca... Et je peux vous assurer que des bagages oubliés au sol, il y en avaient des tas lorsque la navette nous conduisait à notre avion. Ma hantise était de perdre mes bagages. Rien de clea n'est arrivé heureusement. Au retour, toujourss à Casa, la moitié de nos compagnons de vol embarquait sur un autre avion pour atterrir à Roissy tandis que l'autre moitié ignirait à quelle porte ou dans quel avion embarquer pour Orly.

Pendant trois heures, nous avons supporté les "Allo Allo" dans les talkie walkies des agents. J'ai été tenté de filmer mais je me suis ravivée par peur de réprésailles. Enfin on ne sait jamais comment cela peut être pris de filmer dans les aéroport de certains pays. Même en Côte d'ivoire maintenant quelqu'un m'a dit qu'il était interdit de filmer....

Heureusement que pendant mon voyage, j'ai eu pour voisine une jeune compatriote qui a une phobie des avions plus importante que la mienne. ELle nous a occupé durant tout le vol. lire

http://willykean.com/2009/07/31/peur-de-lavion-moi-il-y-a-pire/
RAM c'est terminé.

Désolée Yoro s'il y a un doublon, j'ai eu l'impression que le premier commentaire n'était pas passé.

Écrit par : willykean | 24 août 2009

ciao dall'italia

Écrit par : guard runner | 26 août 2009

j'ai tjrs voyagé avec la RAM et jamais de problème......

Écrit par : zakia | 09 septembre 2009

L'Afrique c'est l'Afrique, fait un tour dans nos villes et tu verras les conditions de voyage de nos compatriotes. pire que la RAM (Paris-Abidjan).

Écrit par : karamoko | 10 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.