topblog Ivoire blogs

27 avril 2009

Google se met au morse

J'ai craqué pour la page google de cette journée. En langage morse. C'était très original !

google.JPG

Si cette page vous donne l'envie d'apprendre le morse rendez vous ici

La Fesci fait (encore) parler d'elle: 1 mort

mod_article46422.gifC'est avec peine et révolte que j'ai lu aujourd'hui, cet article que j'ai intégralement repris un peu plus bas. La tristement légendaire fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire a encore frappé. Son actualité rime trop souvent avec assassinat et mercenariat. Quand je finis de lire un tel article, j'ai froid dans le dos. Que des adolescents manient avec une agilité macabre la machette, la hache ou même le pistolet. Là où ils devraient mieux manier le stylo ou (pour être fashion) l'ordinateur. C'est de plus en plus fou. Ce que je dis là n'est certes pas nouveaux. Mais honnêtement, j'ai de plus en plus peur parce que j'ai encore des frères et des soeurs qui fréquentent les écoles et les universités tenues de mains de maîtres per la Fesci. Pas vous ? Certains n'ont pas cette peur-là, parce qu'ils n'ont personne dans les écoles ivoiriennes. Peut être commenceront-ils à être inquiet quand il y aura une section Fesci à Paris, à Bruxelle, à Lisbonne, à Baltimore...
On avait pensé qu'avec l'arrivée du nouveau secrétaire général du syndicat que les choses seraient nouvelles. Lui qui a dès le début de son mandat placé son secrétariat sous les grâces du Seigneur dans une église évangélique. Pur Théatre ? Le chien n'a pas encore changé ses manières... (d'agir).
Toutes mes condoléances à la famille du "fescistes" assassiné à l'arme blanche. Quelle barbarie ! Lisez !

"La ville de Daloa a été le théâtre de violents affrontements entre factions rivales de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) dans la nuit du vendredi au samedi 25 avril 2009. Bilan de la rixe, un mort. Il s’agit de Doh Glao Mathieu, secrétaire général de la section locale du lycée Pierre Mendès.

Lire la suite

24 avril 2009

Facebook en question

facebook.jpg

A quoi nous sert Facebook ? C’est la question que j’ai soumise sur ma page Facebook en vue de réaliser un sondage. L'objectif de ce sondage était de prendre le maximum d'avis de tous (et surtout des Africains) pour déterminer comment les nouveaux outils du Web 2.0 comme Facebook prennent de la place dans notre vie. Sont-ils utiles, nécessaires, indispensables ? Il fallait dire en quelques mots pourquoi l’on utilise Facebook et qu'est ce qui fait son charme (si l’on lui en trouve un).
Avant de donner les résultats de cette petite enquête, rappelons d’abord ce qu’est Facebook.

Lire la suite

23 avril 2009

"La Toile d'Or" en Côte d'Ivoire

cybercafe_coteivoire432.jpg

La fête de l'Internet qui aura lieu du 27 au 1er mai 2009. Le thème de cette année est " Internet pour quoi faire ". Mais le point phare de cette cérémonie reste la mise en place d`un concours dénommé "La toile d`Or".
Ce concours va permettre aux promoteurs "d'identifier et de primer les entreprises, l`administration, la presse, les jeunes talents et les écoles qui, dans leurs activités quotidiennes, vulgarisent l`outil informatique" en Côte d'Ivoire.
M. Jil Alexandre N'dia, Directeur de Weblogy / co-fondateur d'Abidjan.net a été choisi comme président du jury. Il sera aidé dans sa tâche par des icônes de l'Internet qui devront de désigner les lauréats. Il s'agit de M. Roger Dede, Directeur du Développement des Ntic au ministère, Mme Anne-Marie Konan Payne, Directrice de Cicg, M. Abraham Djekou, conseiller des Ntic à l'Atci, M. André Apetey, secrétaire général de l`Unetel, M. Hyacinthe Yapo, Directeur général de S2irt et M. Hyppolite Gbezo, représentant de l`association des Isp de Côte d`Ivoire.
A côté de cela, on annonce qu'il sera installé à la maison du combattant de Treichville, un cyber café géant. Des connexions gratuites dans les 10 communes d`Abidjan et dans 5 villes à l`intérieur du pays (Bouaké, Gagnoa, San Pedro, Abengourou, korhogo). Ce sera également l`occasion pour le ministère et son partenaire de connecter cinq (5), villages situés à 10 kilomètres de Touba, Bondoukou, Tingréla, Sinfra et Azaguié. La cérémonie officielle de connexion des villages aura lieu à Azaguié, le 28 avril prochain.

Ecrire et parler sur le net

adverbe.gif

J'ai beaucoup d'amis que ce site va intéresser. Je l'ai trouvé au Citronier dans une liste de "15 sites incontournables sur l’écriture pour le web et les blogs".
Adverbe a retenu mon attention.
"Edité par la société Adverbe et animé par Xavier de Mazenod, le blog Adverbe compte parmi les blogs francophones ayant le plus d’ancienneté puisqu’il a été fondé en mai 2003. On y traite avec justesse de tout ce qui concerne l’expression sur le web, et donc l’expression écrite".

Il y a même un volet "Formation" (relativement cher) pour écrire sur le web, créer un blog professionnel, rendre un site web interactif ou gerer la veille sur le web.

Faites-y un tour !

Tout en bande dessinée

Alors que je veux faire passer un peu le temps, je regarde sur mon téléphone le dernier album de Lucky Luke. «Lucky Luke, l’Homme de Washington». Une série du mythique Cow-boy qui relate la campagne électorale de 1876 entre Le Démocrate Tiden et le Républicain Hayes… et un candidat autoproclamé (républicains) Perry Camby.
Bref… je suis tombé sur une scène qui m’a fait sourire. Le candidat Rutherford Hayes* s’adressant à Scott un "jeune" grand pianiste - à l'époque - (qui devint le roi du Gagtime avec son tube "Maple leaf Rag" qui est encore joué aujourd’hui).

Unnoir.JPG


Des siècles plus tard, Joplin Scott devrait se réjouir de l’état des choses aux Etats Unis.

*Le candidat Républicain Rutherford Hayes devint le 19ème Président des Etats-Unis d’Amérique.
Regardez l'intégralité du dernier album de Lucky Luke ici

22 avril 2009

Et voici le prix des Bobs !

IMG_0312.JPG


C’est avec joie que j’ai reçu ce mercredi 22 avril à l’ambassade d’Allemagne en Côte d’Ivoire, le "trophée" récompensant le « Meilleur blogueur francophone». Titre qui m’a été attribué par le jury des Bobs 2008 (Coupe du monde des blogs) organisés par la Deutsche Welle.
Sous une fine pluie matinale, je descends du Warren (surnom donné aux Wôrô Wôrô, taxis communaux) et je me pointe devant l’entrée de l’ambassade d’Allemagne située à Cocody (commune présidentielle) non loin de l'hôtel Ivoire.
Il est 9 heures 58. J’ai rendez-vous pour recevoir mon prix à 10 heures. Et dire que je l’attendais depuis novembre. Je suis à la queue d’une petite file d’attente de trois personnes. Bien vite mon tour arrive. Je suis un peu stressé par le dispositif sécuritaire.
Par le biais d’une d’une large fenêtre vitrée, je communique avec un des surveillants. «J’ai rendez-vous», lui dis-je. Il regarde sa fiche de rendez-vous… mon nom n’y est pas ! Il me fait alors remplir une fiche puis passe un coup de fil. Deux minutes plus tard, j’ai le droit de pénétrer au sein du Consulat. Une fois dans la cour, un autre gardien procède à une fouille minutieuse de toutes mes affaires. «Vous avez le droit de rentrer seulement avec vos pièces d’identité», m’indique t-il. Mon ordinateur et mon téléphone portable sont confisqués (momentanément).
Je traverse une, deux, trois portes de sécurité puis, je parviens à la salle d’attente.
Après quelques minutes d’attente à feuilleter des magazines en allemand et en français, je suis finalement reçu par Mme Birte Erdmann, Consul Adjoint.
Accueil chaleureux, ambiance sympathique, elle me présente le prix et m’annonce avec sourire qu’on doit prendre des photos pour rendre la chose «semi officielle». Aussitôt dit assez vite fait. Nous nous installons dans le hall à proximité de son bureau pour faire les prises vues. Après plusieurs tentatives, on arrive à en prendre plusieurs.

Le prix
C’est un «MusicPal de Freecom». Il permet de recevoir plus de 10.000 stations de radios sur Internet par connexion sans fil et sans PC. A côté de cela, le « MusicalPal » permet d’écouter à partir de ses baffles, de la musique qui se trouve sur un ordinateur sans une quelconque connexion par un fil. L'appareil affiche l’heure, et permet de sortir du lit grâce au réveil dont il dispose. En plus, il communique des brèves concernant l’actualité dans le monde entier. Un vrai petit bijou que je suis fier d’avoir et d’utiliser. Même si jusqu’à présent je ne suis pas parvenu à écouter une radio. «Problème de connexion !».
A côté de cette webradio, il y a deux livres des éditions O'Reilly. «Your Brain, The missing Manual (How to get the most from your mind)» , de Matthew MacDonald et "Web 2.0: A Strategy Guid", de Amy Shuen. Les deux livres sont en anglais. Il va falloir se mettre à fond dans la langue.

21 avril 2009

Des Gaulois en Côte d'Ivoire

"Les Gaulois en Côte d'Ivoire". Ceci n'est pas le titre d'un film ou d'un dessin animé. C'est un blog crée par un goupe de soldats de l'armée française en Côte d'Ivoire (Forces Licornes) arrivée dans le courant de juillet 2006. Ils racontent leur quotidien dans les différentes villes qu'ils parcourent et les différentes missions auquelles ils participent. Le blog est assez agréable à visiter. Voir le blog


15 avril 2009

Le Femua et ses alentours

P1000381.JPG

Le week end dernier a été essentiellement marqué par la deuxième édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumanbo (Femua). Un rassemblement artistique et musical initié par le groupe ivoirien Magic Système.
Cette fête à connu de grands axes comme entre autre le cross populaire, les prestations d’artistes (en play back ou en live), les espaces gastronomiques etc…
Pourtant, cette deuxième édition de ce festival de musique urbaine a connu bien d’autres aspects qui en ont fait sa spécificité.
Le Femua ce sont des faits insolites comme la voiture du ministre de l’éducation nationale dont le moteur n’a pas arrêté de tourner deux heures durant bien qu’étant en sationnement. Une situation déplorée parce qu’en marche le véhicule de commandement du ministre rejetait du chaud. Ce qui ne faisait qu’accroître la chaleur dont se plaignaient déjà les invités amassés autour de l’engin.
Il y a eu également l’effet Claudy Siar. En effet, «de jeunes femmes tenues à l’écart par les forces de l’ordre sur place, scandaient le nom de Claudy Siar», raconte l’envoyé spécial de l’Avenue225. En précisant qu’elles suppliaient l’animateur de Couleur tropicale de « les prendre cadeau». Sacré Claudy ! Un autre a aussi attiré l’attention du public sur lui. Mais pour des raisons moins glorieuses. Il sagit d’un jeune homme qui lui, ne demandait qu’à voir et saluer Asalfo, le lead Vocal du Groupe Magic système. Ce quidam voulait profiter de ces instants pour (enfin toucher son idole). Mais il a été (vigoureusement) tenu en respect pas les forces de l’ordre très alerte tout le long du festival.

Autres gens qui ont saisi l’occasion du Femua, ce sont les adeptes de la religion Raël (du nom du gourou de cette secte). Ils ont manifesté contre les propos du pape Benoît XVI à propos de son point de vue sur les préservatifs lors de sa récente tournée en Afrique. Et pour bien marquer leur désapprobation les fidèles raéliens ont procédé à une distribution de préservatifs et de tracts.
Vous retrouverez en détails tous ces faits insolites en lisant le compte rendu de l’envoyé spécial de Avenue225.

10 avril 2009

Gagnez un téléphone portable sur l'Avenue

A partir du lundi prochain (13 avril) va s'ouvrir la compétition du jeu de "l'internaute fidèle" sur l'Avenue. Il s'agit simplement de laisser assez régulièrement des commentaires sur les articles qui (vous) sont proposés sur le site.
Les critères: le nombre de commentaires (réguliers) par article, la pertinence des propos et l'intérêt que votre commentaire suscite (autrement dit, est ce que votre commentaire crée le débat).
Les résultats seront connus le dimanche et la récompense dans la semaine qui suit.
Il en sera ainsi tout le long du mois d'Avril et pourquoi pas après...
Les lots vont certainement varier et être parfois plus intéressants.
Alors à vos claviers... prêts... ? vous pouvez déjà commencer à laisser des commentaires sur Avenue225.com pour prendre dès à présent une longueur d'avance. Il y a une téléphone portable (+ un crédit d'appel) en jeu.

N'oubliez pas de laisser vos coordonnées afin que nous puissions vous contacter si vous êtes le (la) gagnant(e). Vous pouvez utiliser un pseudo sur le site mais l'adresse mail est obligatoire.

comment.JPG

07 avril 2009

La vie à Beingué (France)

Petite ballade musicale. Rap version Côte d'Ivoire avec Billy Billy. C'est quoi la politique d'immigration (maitrisée) et quels sont ses implications ? Voici le point de vue de l'artiste avec un brin d'humour.

podcast

04 avril 2009

Le nouveau coach des Eléphants

L'équipe nationale de basketball de Côte d'Ivoire à un nouvel entraineur. Randoald Dessarzin.
Ancien entraîneur emblématique de Boncourt, Randoald Dessarzin va diriger l'équipe nationale de Côte d'Ivoire à partir de cet été.
Le Jurassien demeure cependant en charge de Dijon, en première division française, apprend-on sur Radio Fréquence Jura. Il va oeuvrer chez les Eléphants, engagés dans la Coupe d'Afrique des Nations durant la première quinzaine d'août en Libye, avec pour objectif une qualification pour les championnats du monde.

Il doit savoir qu'ici tant que l'équipe gagne l'entraineur est roi. Mais quand il y a des défaites "il vaut même pas un cafard". Welcome !

Les très bonnes affaires de Fakhoury

03_pierre_fakhoury2.jpg

L’architecte s’est vu confier tous les travaux du transfert de la capitale payés en pétrole à 30 dollars le baril. Soit un bonus de 58 millions d’euros. Assez pour que le FMI réclame des explications.

Les « grands travaux d’investissement de l’Etat » ivoirien ont fait au moins un bienheureux, l’architecte libano-ivoirien Pierre Fakhoury. Celui-la même qui s’est immortalisé sur l’un des vitraux de la basilique de Yamoussoukro qu’il a construite. Au total, ce sont deux protocoles d’accord, quatre avenants et douze contrats qui ont été signés entre gouvernement ivoirien et le groupe Pierre Fakhoury Operator, PFO.

Ces différents accords confient à l’architecte les « grands travaux d’investissement de l’Etat » : le transfert de la capitale à Yamoussoukro, le pont de l’île Boulay, la voirie, les réseaux divers et les aménagements paysagers de la zone administrative et politique de Yamoussoukro, le palais de la présidence de la République à Yamoussoukro, le terrassement de la zone administrative et politique et la voie triomphale, l’Assemblée nationale et le Sénat à Yamoussoukro, la construction de l’autoroute de contournement de la ville de Yamoussoukro, la rénovation du village Ivoire Hôtel et Ivoire Trade center à Abidjan, le mémorial Félix-Houphouët Boigny à Abidjan.

Pour tous ces travaux, Fakhoury a obtenu à la fois, le contrat d’opérateur, d’études architecturales et techniques et de réalisation. Tous ces contrats n’ont fait l’objet d’aucun appel d’offres. Du gré à gré, reconnaît le Ministère de l’économie et des finances.

Coût
Quel en est le coût total ? Des centaines de milliards de francs CFA. Le futur pont qui portera le nom du président Laurent Gbagbo, est évalué entre 95 et 150 milliards CFA (144,8 millions et 228 millions d’euros) dans sa première phase, pour atteindre 700 milliards FCFA (1,06 milliard d’euros) en phase finale. Gré à gré, coût faramineux, ce n’est pas tout. Le mode de paiement est tout aussi inhabituel. Du troc. Travaux contre pétrole à un cours qui s’est révélé finalement bien plus bas que le marché. L’accord est conclu en 2005 alors que le baril de pétrole Brent est à 58,09 dollars à Londres, prévoit pour une livraison en 2008, le paiement de 30 dollars, « au risque de l’opérateur ». Mais en cas de surplus, l’opérateur encaisse quand même le tiers de la plus-value ! En 2005, était-il risqué de parier sur un baril à moins de 30 dollars ?

Source

02 avril 2009

Quelques infos sur l'Avenue

Quelques articles intéressants sur l'Avenue:

" La guerre (souvent gratuite) entre les opérateurs de téléphonie mobile, le Week-end presque parfait de la semaine dernière et aussi un gros plan sur l'écrivain Camara Nangala, qui a décidé de prendre une retraite anticipée du métier d'enseignant afin de poursuivre ses études... à 50 ans".


Pour davnantage d'informations sur Abidjan cliquez ici.

01 avril 2009

Alloco Blogueurs Party... (Enfin) la vidéo!

Elle était tant attendue par ceux qui étaient présents à ce rendez-vous de blogueurs mais également par ceux qui auraient voulu l'être sans en avoir la possibilité.
Voici donc la petite vidéo de l'Alloco Blogueurs Party.



Il y avait de la belle ambiance à l’Espace Nandjelet qui a accueilli cette soirée. Le groupe qui jouait en live à gratifier les blogueurs de belles mélodies voyageant à travers les rythmes, les époques et les pays.
Le menu quand à lui était particulièrement riche et succulent (miam miam).
Beaucoup de surprises… par exemple la danse des blogueurs…
Il n’y avait pas seulement que des blogueurs. Des amoureux du Web et autres lecteurs n’ont pas manqué cette occasion de se joindre à nous pour communier.
Il y avait du rire, de la musique, de la danse. Le tout bercé par l’air frais qui provenait de la lagune juste à côté.
Pour la prochaine on annonce un «garba blogueurs party» et (pourquoi pas) un «placali blogueurs party».