topblog Ivoire blogs

15 janvier 2009

Pas de baisse des prix du transport

Gbaka%20(Large).jpg

Brym m'avait prévénu que les transporteurs ne baisseraient rien. Et il n'avait pas tord. Malgré ce deuxième effort du gouvernement de diminuer le prix de l'essence à la pompe, les transporteurs eux, à l'issue d'une réunion ce jour, ont décidé de camper sur leur position. Celle de ne pas baisser le coût du transport.
Ils souhaitent que les prix initiaux avant l'augmentation à la mi 2008 soient remis en place. C'est une bonne révéndication. Mais en attendant, ces fameux prix ont connus deux réductions. Pourquoi ne pas en faire autant ? Surtout que les prix des denrées alimentaires sont fortement influencés par le coût du transport.
Les transporteurs doivent revoir leurs positions. A moins qu'il y ait une main politique qui les retient.
C'est d'ailleurs une belle occasion pour les consomateurs de se faire entendre d'une seule voix pour reclamer une diminution des tarifs des transports urbains.

Commentaires

C'est simplement de la mauvaise foi. J'espère que tous ceux qui ont appelé à la grève générale au moment de l'augmentation du carburant vont se faire entendre.

Écrit par : Brym | 15 janvier 2009

D'accord avec toi. Le problème c'est surtout que les consommateurs vont rester dans leurs salons à se plaindre en silence et à accepter cette nouvelle situation.
Ou alors ils iront révendiquer en rangs dispersés avec toutes ces associations de consommateurs qui existent sur la place.

Écrit par : Yoro | 15 janvier 2009

Je l'ai dit à mon épouse hier quand ils ont dit les nouveaux prix. A ce stade, l'état gagne, les transporteurs aussi gagnent. La bonne stratégie pour eux c'est d gagner du temps en s'accusant mutuellement. Les consommateurs, tout le monde s'en fiche. Pourquoi?

Ils n'ont aucune organisation. Les associations sont divisées. Le citoyen lambda est préoccupé par ce qu'il doit manger aujourd'hui. donc il n'a pas le temps pour manifester, surtout que ce genre de manif s'est déjà terminé en morts inutiles.

Si par un hasard, ils pensent à s'organiser quelqu'un mettra en avant le volet politique pour mieux les diviser. les gens sont tellement prévisibles que c'est parfois simple de marcher sur eux.

Écrit par : Richman | 15 janvier 2009

C'est vrai Richman,
pourtant, il faut bien que les consomateurs réagissent et demandent que les prix baissent. Sinon, le panier de la ménagère va se vider de plus en plus (ceux qui sont mariés comprennent un peu plus).
c'est pour cela, je pense, les consomateurs doivent unir leurs voix. Comme ça, point de place pour des tendances dissidentes qui pourraient être attribuées à des manipulations politiques.
Sinon, si nous restons les bras croisés... c'est la mort assurée.

Écrit par : Yoro | 15 janvier 2009

A koumassi les woro woro vont redescendre à 200 FCFA à partir de demain.

Écrit par : Richman | 16 janvier 2009

Bonne nouvelle. J'espère que cela va contaminer toutes les autres communes d'Abidjan.

Écrit par : Yoro | 16 janvier 2009

Les commentaires sont fermés.