topblog Ivoire blogs

24 novembre 2008

Une rébellion peut en cacher une autre

cote-ivoire-rebelles-3-3.jpg

Deux personnes ont été tuées dans l`attaque par des "individus non identifiés" d'un entrepôt d`armes des soldats de l`ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) à Séguéla (centre-ouest de la Côte d`Ivoire), théâtre en juin d`une mutinerie, ont annoncé lundi les FN.

"Le bilan partiel fait état d`un mort de part et d`autre", souligne le communiqué, expliquant que les assaillants ont été repoussés après l`attaque menée vers 05H00 (GMT).

Les FN ont mis en "échec un plan qui visait la récupération d`armes de guerre en vue d`une attaque de plus grande envergure", poursuit le texte.

Les assaillants "ont par ailleurs libéré des prisonniers", ajoute le communiqué, sans fournir de précision sur leur nombre et leurs liens présumés avec eux.

"Le ratissage de la ville s`effectue actuellement par des patrouilles et les investigations sont en cours pour établir un bilan complet et savoir les mobiles réels de l`attaque".
(...)

Extrait d'article de l'AFP

Les commentaires sont fermés.