topblog Ivoire blogs

04 novembre 2008

La presse ivoirienne "choisit" Obama

P1150980.JPG

La presse ivoirienne s’est faite un large écho de l’ambiance qui prévaut à la faveur du scrutin électoral présidentiel aux Etats Unis d’ Amérique.
Le quotidien gouvernemental Fraternité Matin (Frat mat) titre dans sa parution du jour «Obama-Mc Cain : le jour du jugement», - reprenant les termes du colistier d’Obama, Joe Biden – et précise également que les candidats démocrate et républicain «ont achevé depuis hier lundi leurs derniers sprints».
Pour Frat mat, cette campagne s’achève avec «une légère inquiétude pour Obama et un léger enthousiasme pour McCain». «En Virginie et en Floride où selon les derniers sondages, Obama avait 8 et 7 points d’avance sur son concurrent, il est retombé désormais à 4 longueurs d’avance et le candidat républicain, qui veut rattraper le temps perdu le dernier jour de campagne, a décidé d’aller à la pêche aux voix dans 7 Etats clés en 24 heures», peut-on lire.
Soir Info, le journal des faits divers se penche également sur la question des élections américaines et annonce que c’est «le jour de vérité». Rappelant que «Obama est en tête dans 3 Etats clés mais… (que) Mc Cain fait vibrer la Floride».

Pour la presse d’Abidjan Obama sera vainqueur. C’est L’Inter, le quotidien qui suit de près l’actualité internationale, qui lance les couleurs en se demandant si Obama peut encore perde. En effet, selon le compte rendu de l’envoyé spécial dudit journal, «la confiance règne dans le camp des démocrates». «Rita Fargas, responsable dans l’un des QG de campagne de Barack Obama, est certaine que son candidat tient le bon bout», rapporte le correspondant de L’Inter.
Le Nouveau Réveil, quotidien proche de l’ancien parti au pouvoir (PDCI) présente pour sa part «les dernières nouvelles qui rassurent» quant à l’élection «ce soir» du candidat démocrate. Et ce, en ce basant sur des révélations d’un «homme de Dieu (qui) annonce la victoire d’Obama».
«La somme des chiffres du nom Barack Obama donne 1. Or les personnes animées par l’énergie 1 sont motivée par l’indépendance. Ce sont des leaders, des organisatrices, des pionnières (…) Spirituellement, Barack Obama est bien placé pour gagner ces élections», prédit ledit «Homme de Dieu», dans les colonnes du «Nouveau Réveil».

Le Patriote, un autre quotidien de l’opposition (Rassemblement des républicains de l’ancien premier ministre ivoirien) s’interroge : «Les Etats Unis sont-ils prêts pour le changement ?». Changement parce qu’un noir sera pour la première fois président de première puissance mondiale, changement aussi parce que d’un autre côté, «l’Amérique pourrait assister pour la première fois de son histoire à l’élection de vice président une femme, Sara Palin (…) colistière de Mc Cain», écrit Le Patriote.

Nord Sud quotidien, ne manque pas de se faire un large écho de l’ambiance ici à Abidjan.
Dans sa parution de ce mardi 4, cet autre journal d’opposition, reprend les termes des Wanda Nesbitt, ambassadeur des Usa en Côte d’Ivoire qui annonce «Obama favori». Précisant que «le choix d’un Africain-américain pour défendre les couleurs du Parti démocrate à la course à la maison blanche constitue un évènement historique». Pour Wandit Nesbit, «le choix d’Obama constitue déjà une victoire».
C’est également le point de vue de Palé Diamaté, député ivoirien et président du Réseau des parlementaires pour Obama. Selon lui, les jeunes Ivoiriens doivent s’inspirer du courage d’Obama. «L’Afrique gagnerait à faire en sorte qu’Obama gagne», affirmait ledit député au cours d’une conférence qu’il animait hier à l’assemblée nationale et dont le thème était : «Analyse comparée des systèmes politiques français nord-américain : Quelle chance pour Obama ?». «Obama est l’affaire de tout le monde», selon les termes du parlementaire repris dans «Nord sud».

Il est sûr qu’en dépit des idées politiques divergentes, la presse ivoirienne s’accorde pour souhaiter que Barack Obama gagne soit le futur président américain.

Commentaires

Ca y est, c'est fait !
Merci à George. Tes huit années d'erreurs et de mensonges ont permis qu'un presque noir, quasi socialiste, ait comme prochaine barraque une maison blanche à Washington.
Les artistes ferrailleurs des Ateliers de l'Eclipse ( www.ateliers-eclipse.com ) te sont reconnaissants, ils l'ont d'ailleurs fait savoir dans la presse nationale dès la semaine dernière...

Écrit par : eclipse | 05 novembre 2008

Les commentaires sont fermés.