topblog Ivoire blogs

26 octobre 2008

L’ex-rébellion ivoirienne réprime une manifestation de fonctionnaires

cote-ivoire-rebelles-3-3.jpg

L’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) a réprimé vendredi une manifestation de fonctionnaires à Korhogo (extrême-nord de la Côte d’Ivoire), une localité sous son contrôle, faisant plusieurs blessés, selon une information diffusée dimanche auprès d’un syndicat.


Les fonctionnaires avaient organisé une marche pour réclamer le versement de primes de l’Etat destinées à encourager ses agents à se redéployer dans les zones sous contrôle des FN, a expliqué un membre du Syndicat des fonctionnaires redéployés de Korhogo, Damadou Touré.

Les militaires FN ont violemment dispersé à coups de bâtons les manifestants, faisant 36 blessés dont "une dizaine dans un état grave", a affirmé cette même source.

Une source hospitalière a confirmé que l’hôpital de Korhogo avait reçu plusieurs blessés sans toutefois préciser leur nombre ni leur état. Le bilan n’a pas pu être non plus confirmé dimanche auprès des FN.

Un responsable FN de Korhogo, Kanigui Soro, a justifié à l’antenne d’une chaîne de télévision locale l’intervention de ses hommes par la "tournure politique" que prenait cette marche, certains manifestants ayant ouvertement critiqué l’ex-rébellion.

Il a également indiqué que 22 personnes avaient été interpellées pendant la manifestation avant d’être relâchées dans la soirée de vendredi.

La réunification du pays et le redéploiement de l’administration dans les zones FN font partie de l’accord de paix de Ouagadougou signée entre l’ex-rébellion et le président Laurent Gbagbo le 4 mars 2007.

Les FN, qui ont tenté de renverser le président Gbagbo en septembre 2002, contrôlent toujours la moitié nord de la Côte d’Ivoire.

Source AFP

Les commentaires sont fermés.