topblog Ivoire blogs

21 septembre 2008

Alpha Blondy pas content de l'Onu

alpha_blondy.jpg

L’artiste ivoirien Alpha Blondy a exprimé son mécontentement contre la politique de l’ONU envers l’Afrique et son pays la côte d’ivoire au cours d’une conférence de presse qu’il a animé à Lomé.

Le chanteur engagé de la musique Reggae qui préparait en concert show avec le Solar System sur le stade de Kégué à Lomé, s’est réjouit du fait qu’il soit à Lomé et s'est dit prêt pour tenir en haleine les milliers de Togolais qui l’attendaient depuis.

Interrogé sur le rôle qu’il joue étant fait ambassadeur pour la Paix à Abidjan par l’Organisation des Nations Unies (ONU), "Jagger" - comme on le surnomme à Abidjan - ne cache pas sa colère contre l’institution. «Je ne veux pas être le mouton de la Paix.. », dit-il fustigeant ainsi l’ONU dans ses rôles de maintien de l’ordre dans les pays en difficultés.
«Je veux savoir qu’elle est le rôle de l’ONU ? Ils sont au Congo, mais voilà tout ce qui se passe là bas», souligne le chanteur pour dénoncer l’inaction des militaires onusien face aux violences, aux viols de plus de 300 femmes.

"L'Ambassadeur de la Paix" (de l'Onu) a également exprimé sa colère en pointant d’un doigt accusateur la France dans les tueries de Bouaké. Il est même revenu sur le coup manqué contre Guillaume Soro, le Premier ministre de la Réconciliation à Yamoussoukro malgré la présence des forces licornes sur le Tarmac de l’aéroport qui ne sont jamais parvenues à identifier les auteurs.
«Comment peut –on comprendre que les militaires français, avec leurs équipements : chars, lance roquettes sur le Tarmac, des gens peuvent s’infiltrer aussi facilement et arrivés jusqu’à ce point et s’évader sans être identifiés ? », s’est interrogé Alpha Blondy avant de laisser entendre que si Soro était atteint comme certains victimes, l’effort fait jusque serait à l’eau.

(Avec Canaltogo.com)

Les commentaires sont fermés.