topblog Ivoire blogs

17 juillet 2008

Le bilan définitif du Bac: CATASTROPHIQUE !

Les épreuves du Baccalauréat 2008 ont livré leur verdict hier, sur toute l’étendue du territoire. En dépit des difficultés de circulation, certains candidats ont fait le déplacement dans les différents centres d’examen pour s’enquérir de leur résultat. Sur un total de 116.414 candidats ayant effectivement composé, on note 30.425 admis dont 28.513 officiels et 1.912 libres, soit un taux de réussite de 26,14%.

La zone d’Odienné vient en tête des «meilleurs» résultats avec 218 candidats admis sur les 578 présents, soit 40,16% d’admis ; quand Korhogo est la lanterne rouge avec 692 admis sur les 3398 aspirants, soit 20,36%.

A Abidjan, zone de convergence de tous les candidats avec ses nombres élevés de candidats (32.355 Abidjan 1 et 30.411 Abidjan 2), les pourcentages de réussite n’atteignent pas 28%. Ce qui dénote une mauvaise santé scolaire au cours de la session 2008. Celle-ci se caractérise par ailleurs par un fort taux d’absentéisme. Ils étaient initialement 140.417 inscrits, et finalement 116.414 à être présents dans les salles d’examens soit un taux d’absentéisme de 17,09%.

• Korhogo : 20,6 % des candidats admis

Après le lancement du baccalauréat le 23 juin dernier par le ministre de l’Education nationale M. Gilbert Bleu-Lainé au Collège Sainte Elisabeth, les autorités administratives dont MM. Effoli Benjamin et René Famy, respectivement Secrétaire général 1 et 2 de la préfecture en ont présidé la cérémonie de proclamation des résultats aux lycées Houphouet et moderne. Ils ont ainsi vécu aux côtés des responsables locaux de l’éducation nationale et des responsables de jury les joies des candidats admis et l’amertume des recalés. Au total, sur 4.037 candidats, toutes séries confondues (sur 4.138 inscrits) ayant effectivement composé dans la DREN de Korhogo, 810 ont été déclarés admis. Soit un taux de réussite de 20.06 %. 07 en série A1 (38.88 %) ; 21.14 % en A2 (310 admis sur 1466) ; 70,75 % en série C (75 sur 106 candidats) ; 17,08 % en série D (418 sur 2447 présents). Comparativement aux résultats de la session 2007 qui ont donné un taux de succès de 20,06%, ces résultats ne sont pas fameux, a commenté M. Abraham Pongathié Sanogo, le Directeur régional de l’éducation nationale.

Mais il s’en réjoui car il estime qu’ils sont le véritable reflet du niveau des élèves. Puisque cette année, fait-il remarquer, la lutte contre la tricherie a été son cheval de bataille à tous les examens. Korhogo n’a donc enregistré que deux cas de tricherie avérés alors que l’année passée, ce sont 19 cas de fraude qui ont été enregistrés. Pour toutes ces raisons, le DREN remercie tous les acteurs de ces examens qui ont œuvré à donner au baccalauréat ses lettres de noblesse.

Rappelons qu’à partir de cette session, la région des Savanes est désormais scindée en deux DREN : la DREN de Korhogo couvrant les départements de Korhogo, Sinématiali, Ferkéssédougou et Ouangolo. Et la DREN de Boundiali couvrant les départements de Boundiali, Tengrela, et Kouto. Le DREN de Boundiali est M. Adama Sékongo.

• Adzopé : Des résultats catastrophiques

Les résultats du BAC session 2008 sont catastrophiques dans les deux centres du lycée moderne d’Adzopé. En effet, sur 1296 candidats qui y ont composé, seuls 377 ont été déclarés admis, soit 29,08%.

En série A1, sur 51 présents 15 ont été déclarés admis soit 29,41% ; en série A2 sur 297 ayant composé, 104 admis soit 35,01% ; en série C 49 présents 32 admis soit 65,30% et enfin en série D sur 899 présents, 226 admis, soit 25,13%.

La ville d’Adzopé qui d’ordinaire, en pareille circonstance, vit des moments hystériques au sein des familles calme. Partout la désolation à telle enseigne que la joie des quelques rescapés de ce naufrage collectif est noyée par les pleurs. «Ceux qui ont travaillé sont admis, ceux qui n’ont pas travaillé bien évidemment, ont échoué», a laissé entendre Mme. Fanta Coulibaly, DDEN d’Adzopé, à la fin de la proclamation des résultats.

La satisfaction vient de la série C qui a obtenu 65,30%. La série D avec ses 25,13% a été la grosse déception.

(Source Fraternité Matin)

Commentaires

slt c est abordable mai dit, pourquoi ya t il pas d offres d emploi a korhogo j en ai cherché fatigué mai rien.

Écrit par : kamara | 02 août 2008

mais avec monsieur martin christianqui travaille à la d.r.e.n service et responsable de la documentation les futur bacheliers devraient se précipiter car c'est un excellent bibliothécaire pour l'avoir connu lors de ses études en histoire et géographie parlant excellement francais et ayant fait une maitrise ou un doctorat sur l'urbanisme en cote d'ivoire ! en passant transmettez lui mon tres bon vieux souvenir à lui ses enfants et sa fille qui porte mon nom "josiane" sa maman émilie qui est à marcory enfin à toute la famille
bonne chance aux futur bacheliers de tout coeur avec eux car c'est une expérience pas facile
bien à vous et à monsieur martin christian s'il travaille toujours à la dren ou bien s'il est reparti au lycée moderne de boundiali !
bien à vous tous tres bonne réussite

Écrit par : josiane | 15 mai 2010

ok il y a eu des resultas catrastrophique

Écrit par : assi lopez | 02 août 2010

Les commentaires sont fermés.