topblog Ivoire blogs

16 juillet 2008

Circuit pétrolier ivoirien

Un de mes amis qui semble s’y connaître, m'a expliqué de façon ramassée certaine chose à propos de notre pétrole.

324b35c48fcbba951764f4e066c88678.jpg

"L’Etat permet à toute entreprise disposant de moyens, d'acquérir des permis pour l'exploration de supposés champs pétroliers à ses propres frais et sans intervention aucune de l'Etat.
Une fois les gisements découverts, le brut extrait est divisé en 2: une partie revient à l'entreprise ayant investi dans la recherche pour l'amortissement de son investissement. La seconde partie est ensuite divisée en deux: une partie pour l'entreprise, une pour la petroci.
Chacune des parties disposant donc de sa quantité, la vend à sa guise selon la loi de l'offre et de la demande.
La petroci après la vente de sa quote-part garde une partie du produit de la vente et l'autre partie est reversée dans les "caisses" de l'état".


Les entreprises exploitantes des champs sont :
FOX TROT, CNR INTER ET DEVON

64e0c8c4927bc19862cccd75eea941d6.gif

De toutes ces sociétés seule DEVON dispose d'un centre de stockage à la SIR.
7f573eff1fb61d064ae1bf9ab526f1b4.jpg


la SIR s'approvisionne essentiellement au Nigeria.
Les productions de brut ivoiriennes (Lion et Baobab) ne sont pas conformes aux installations de la SIR. Le produit brut est alors exporté compte tenu de la qualité des produits qui ne répondent pas au besoin du marché (plus d’essence que de gasoil).

Les commentaires sont fermés.