topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

27 juin 2008

La Côte d'Ivoire et les biocarburants: Cas du jatropha

A tout fin utile vous pourrez écouter l'interview de Abel Tia Directeur Général de "Green Oil", une filiale d'exploitation de jatropha en Côte d'Ivoire.
C'est dans l'émission Blog et Voix n°3


5abd0cc6763a6da2dd69965bc6fc986b.jpgDélaissé depuis des années avant de susciter à nouveau l’intérêt des agriculteurs ivoiriens, le jatropha est une plante très résistante à la sécheresse qui peut servir de biocarburant grâce à l’huile extraite de ses graines et offrir de nombreux débouchés.

Cet arbuste de 3 à 4 mètres en myenne a été introduit en Afrique au 15e siècle et sa culture a été encouragée à l’époque coloniale. Les graines du jatropha renferment une amende oléagineuse d’un goût agréable mais dangereuse car violemment purgative. Elle est l’origine de nombreuses intoxications chez les enfants.
e533a40bd24ff9c3f2795fe54d78bcd9.jpg

Un hectare peut permettre la culture de 1.500 pieds de jatropha et chaque arbre adulte donne entre 1,5 et 7,2 tonnes de graines par production. Il y a deux productions dans l’année (mai et novembre). Il faut 12 mois pour obtenir une plante adulte à partir de graines ou 9 mois à partir d’une bouture. L’arbuste a une durée de vie moyenne de 50 ans.

Son énorme avantage est de ne pas rentrer en compétition avec les cultures vivrières car il s’adapte aux sols arides ou semi-arides. Il n’a besoin d’aucun intrant chimique, affirment aussi ses promoteurs.
6a4b9b28da329e216d88cab51683993b.jpg

L’huile de jatropha peut servir de carburant dans les moteurs diesel. Le décantât de l’huile permet aussi la fabrication d’un savon dermatologique et les tourteaux issus du pressage des graines constituent un fertilisant naturel supérieur à la fiente de poulet. Une fois les toxines éliminées, ils peuvent également servir d’aliment pour le bétail.

397c74f07d55c94d2ef352c1b613fac2.jpg


La coque des graines est par ailleurs combustible et peut remplacer les feux de bois, ce qui constituerait une solution à la déforestation, selon les défenseurs du jatropha.

"Le jatropha est une magie de la nature car il pourrait réduire l’exode rural. Ecologiquement, il pourrait permettre la reforestation des endroits en cours de sécheresse", affirme Roger Anet, un des promoteurs de cette culture en Côte d’Ivoire.

Avec AFP

Lire aussi ce "Témoignage" de Madagascar

Commentaires

Nous devons, à mon avis, choisir nos priorités : jatropha et biocarburants ou maïs et vivrier...

Écrit par : Théo | 27 juin 2008

"Son énorme avantage est de ne pas rentrer en compétition avec les cultures vivrières car il s’adapte aux sols arides ou semi-arides. Il n’a besoin d’aucun intrant chimique, affirment aussi ses promoteurs." Si je comprends bien, plus de choix nécessaire entre biocarburant et vivrier... Très intéressant ça!

Écrit par : Kwaame | 28 juin 2008

Entièrement de l'avis de Kwaame. Pour une fois que nous pouvons avoir la chance d'être des précurseurs dans une matière, pourquoi nous en priver.

Nous devons éviter de toujours faire du développement sélectif, je pense. Cela ne nous a pas toujours bien servi.
Si nous pouvons faire avancer tous les domaines d'activités de façon plus ou moins homogène, dans un processus global de transformation, ce sera la meilleure option pour nous autres, pays pauvres ou éternellement en voie de développement.

Fraternellement, salut!

Écrit par : Dindé | 30 juin 2008

Nous ne sommes pas les "précursseurs" dans le domaine de la culture du jatropha.
Déjà beaucoup de pays dans le monde et en Afrique s'y sont mis.
Cependant, le jatropha en plus de nous fournir du carburant nous donnera la possibilité de fabriquer d'autres produits d'utilité ménagère comme le savon, l'huile etc...
En réalité, il faut choisir de cultiver nos vivriers et notre jatropha pour le biocarburant.
ça nous sera bénéfique à tous les coups.

Écrit par : Yoro | 02 juillet 2008

Merci pour l'info, Yoro. Il faudra alors, comme pour le café et le cacao, chercher à en être parmi les premiers producteurs mondiaux, sans bien sûr laisser en rade la culture vivrière, que nous gagnerions, au contraire, en ces temps d'envolée du prix du brut de pétrole, à industraliser!

Écrit par : Dindé | 02 juillet 2008

Entièrement d'avis avec toi.
Si l'on fait de cette culture "jatrophique" une prorité, on pourra espérer être leader en la matière. Dès cet instant, nos produits vivriers (dont nous devons continuer à faire la promotion et que nous devons de plus en plus à cultiver) nous permettrons de vivre sans faim sur notre terre et notre biocarburant nous permettra de survivre sur l'échiquier mondial.

Écrit par : Yoro | 02 juillet 2008

Exact, cher frère! D'autant plus exact qu'à l'allure à laquelle monte le prix du brut, on sera bientôt à 200 dollars le baril...et ce sera une réaction en chaîne de crises de TOUTES sortes, dans le monde. Commençons par nous mettre, très sérieusement, à l'abri, chez nous et par nous-mêmes.
Toutefois, pour l'évangélique que je suis, je sais que cela s'inscrit dans la droite ligne du processus international qui nous conduira au chaos structurel indispensable à l'avènement du nouvel ordre mondial!

Écrit par : Dindé | 02 juillet 2008

nous disposons de semences de jatropha .vous avez l'hectare a 8000fcfa.
contact:0022501155055/0022507449324

Écrit par : legourou | 11 juillet 2008

je tiens à vous informer que l'inde l'a cultivé sur 2 millions d'hectares et la chine s'est aussi lancé dans cette culture.

Écrit par : fred | 28 août 2008

Bonjour, je souhaite recevoir une documentation complète sur le jatropha curcas.

Écrit par : kouadio | 11 septembre 2008

venez et decouvrez le jatropha avec les leader du jatropha en cote d'ivoire.
nous vous proposons des semences, des boutures et des jeunes plants de jatropha à des prix étudiés.
expert consultant en jatropha,mise en place d'exploitation et de pépinères, vente de machines d'extraction.

appelez vite au +225 09 15 67 96 M Tano
ou ivoire_jatropha@yahoo.fr

Écrit par : ivoire jatropha | 13 septembre 2008

Nous avons une strucrure qui ne se contente pas seulement de vendre des semences de bonne qualité avec un taux de germination au-dessus de 80% mais aussi nous achetons la production quelque soit la quantité avec l'aide de nos partenaires exterieurs.
contact:0022501155055/0022507449324
mail:kamatelegourou7@gmail.com

Écrit par : legourou | 14 septembre 2008

je voudrais parler ici du jatropha et de ses implications sur la population rurale.A regarder de très prêt le jatropha pourrait être une alternative a nos problèmes energetiques en milieu rurale pour la simple raison que depuis 48 ans que nous sommes independants il y a des villages encore qui ne beneficient pas de l'electricité.Avec le jatropha en installant des groupes electrogènes dans ces villages en question ils auront l'electricité a moindre cout.En même temps que la population a une source d'energie elle tendrait vers le developpement par l'accroissement des productions vivrières avec l'utilisation des motopompes.
je dis encore que le jatropha peut être une reponse a la lutte contre le chaumage et la pauvreté en milieu rural.
Ma structure et moi pour ces quelques raisons qui ne sont pas exaustives nous encourageons la culture du jatropha a grande echelle.
contact:0022501155055
mail:kamatelegourou7@gmail.com

Écrit par : legourou | 20 septembre 2008

Il ya t'il des preuves que le jatropha s'achette; et quels sont les structures qui s'en occupent

Écrit par : charles | 25 septembre 2008

Le Jatropha peut permettre aux pays africains de se repositionner par rapport aux énergies nouvelles et renouvelables, à condition bien sûre que sa culture n'entre pas en compétition avec les cultures vivriéres. Cependant, le risque existe par rapport à notre autosuffiance alimentaire,du fait de spéculations, si les programmes ne sont pas bien définis par les gouvernants.
Il ne faut pas non plus se tromper de combat, car l' énergie solaire est plus rentable à long terme et plus propre. Il faut donc faire attention à la culture du Jatropha.

Écrit par : AÏDA | 26 septembre 2008

je vous remerci de m'avoir renseigné sur la culture du jatropha. je voudrais par ailleur que vous me donnez exaatement à combien s'achette le kg jatropha et ses différentes qualité et s'il existe aussi une structure clé en main.

Écrit par : Batte Blé Martial | 26 septembre 2008

Je souhaiterais connaitre les zones à forte culture et/ou l'on pourrait trouver des graines de jatropha et les producteurs existants en Côte d'Ivoire. J'ai déjà une bonne superficie et ai besoin de complèter ma production afin de satisfaire les commandes de clients.
Merci de me répondre.

Écrit par : Traoré Abdoul-Missa | 02 octobre 2008

On parle beaucoup du jatropha comme d'une panacée à la pauvreté du monde paysan, mais on a aucun écho de la position des gouvernants. j'aimerais bien savoir si cette culture va être promue ou combattue en côte d'ivoire pour ne pas avoir à investir inutilement. Franchement, je n'ai pas une grande lisibilité quant à l'achat de la production. Prière m'éclairer sur les sociétés existentes et les prix pratiqués.

Écrit par : christian | 02 octobre 2008

je suis de l'avis de christian et comme lui , en plus d'avoir une lisibilité quand a la vente d'une eventuelle production, je voudrai aussi avoir des contacts avec des personnes qui sont déja dans la production. qu'est ce que ça implique en moyen humain et financier la culture du jatropha?
Merçi de m'éclairer

Écrit par : Bierou | 08 octobre 2008

la jatropha est une plante je tiens à encourager toutes les personnes la cultivant. Je souhaite en faire autant. Si c'est possible je compte entré en contact avec toute personne cultivant cette plante ou spécialisé dans l'extraction de l'huile.
me contacter aux 225 07364463

Écrit par : M ouattara | 11 octobre 2008

Je ne comprends pas comment on peut trouver cette plante intéressante, présentement, alors qu'elle n'a pas encore montrée que les moteurs n'explosent pas. Elle est tout juste bonne à servir de clôture...

Écrit par : Le sorcier | 13 octobre 2008

je suis vraiment tres partant pour la production du jatropha en côte d'ivoire. C'est un nouveau produit en Afrique et je voudrais encourager tous les ivoiriens à s'y mettre

Écrit par : Florentin Kouassi | 15 octobre 2008

je veux savoir tout sur le jatropha car je veux aussi faire la culture mais je voudrais savoir ou je peux en trouver
,les periodes de culture,enfin tout savoir.quels sont lesentretiens du jatropha

Écrit par : flore gistelle | 18 octobre 2008

salut, je suis interresse par la culture du jatropha en cote d`ivoire et je souhaiterais avoire des informations sur cette culture. en particulier sur les conditions climatique et edaphique pour une bonne reussite de cette plante, la commercialisation les institutions charger de la promouvoire en cot d`ivoire. merci

Écrit par : KOUAME Victoire | 30 octobre 2008

la culture du jatropha fait dejà son petit bonnome de chemain en cote d'ivoire .et le groupe hym est l'un des promoteur .il vent et achet les graines donc il n'ya plus d'inquietude a se faire quant au marchè et cela pour toujours l'on peut appeler au 02020975/22444918 pour toutes tinformations dans le domaine.
merci

Écrit par : yeo | 15 novembre 2008

Hi there!
My first post at this great blog!
I wanna show u my dayly updated blog: Black Amateur Fuck Video
Have a nice day!
BB!

P.S. if you don't want to see this message please write me to no.ads08@gmail.com with subject "NO ADS" and URL of your forum
Thank you for cooperation!

Écrit par : KurmanAhlabm | 15 novembre 2008

Je sais le role de l'energie ''ancienne''.Quant au jatropha on dit c'est de l'energie nouvelle.ce que j'aimerais savoir c'est son utilite de façon concrète.des exemples svp.merci

Écrit par : Yao damo | 18 novembre 2008

je voudrais savoir si certaines personnes ont déjà fait des récolte de la jatropha , comment ils l'ont vendu et à combien de frc cfa le kg ?
merci

Écrit par : KOUAKOU | 08 janvier 2009

pépinière de jatrofa en vente .
les pieds de pépinières ont deja très bien poussées.
nous en possèdons enormements pour la commercialisations.

(mèmes nous avons, des graines , des tiges pour plantations)
pour tous ceux ou celles qui sont près pour planter ,ou qui en veule du jatrofa :nous contacter: 0022545159235 numero toujours disponible.
un pieds de pépinière 300cfa.
les tiges , les graines, en fonction de la demande.
((des pépinières qui sont déja très favorable pour la culture)).
merci.

Écrit par : fernand | 17 janvier 2009

Nous souhaiterions transformer nos recoltes en huile de jatropha ,veuillez nous aider a trouver les machines qu'ils faut et les éventuels clients pour l'achat d'huile de jatropha.
Dans l'espoir de recevoir ces informations ,veuillez agréer mes salutations.
fk

Écrit par : francis koffi | 19 janvier 2009

Salut,
Nous sommes une structure , nous faisons des pépinières de jatrofa (sur commandes).
Pour tout ceux qui veulent faire une plantation de jatrofa , n'hésiter pas à nous contacter.
((N.B:Pour tout autre nécessiter qui concerne le jatrofa , graine , tige ,, appelé-nous)).
tel:: 0022545159235
merci.

Écrit par : stel | 21 janvier 2009

VENTE EXCEPTIONNELLE DE SEMENCES DE JATROPHA CURCAS ISSUES DE FERMES SEMENCIERES BIEN SUIVIES.
VENTE PAR PAQUET DE 50KG A 65000 FCFA.
STOCK LIMITE.
CONTACTEZ NOUS AU
+225 09 15 67 96 OU +225 02 08 76 72


MERCI.

Écrit par : tano | 31 janvier 2009

A tous,
Merci de rectifier qu'un arbre adulte donne 1,5 à 7,2 Kg (et non Tonne) de graine par production.

Écrit par : Jeffaka | 02 février 2009

Bonjour,
je suis charge d'un projet de plantation de jatropha ici a CI, et aussi de faire une usine d'extraccion d'huile de jatropha prochainement. pour toute personne interessee au jatropha vous pouvez vous voir notre site web: www.bprafrique.com , o envoyez un mail a baha@bprafrique.com
merci

Écrit par : Baha | 07 février 2009

jaimerais savoir combien coute le kg

Écrit par : ehui kouassi | 12 février 2009

bjr à tous, nous disposons de plus de 2000 HA de semences de jatropha et sommes prêt à vous fournir l'assistance technique pour le bon developement et la bonne production de votre plantation. notre contact est le 225-66039441/ 225-02830149.
N'oubliez pas de nous contacter, bonne journée.

Écrit par : serge | 01 mars 2009

Bonjour,
Nous sommes interesses par :

achat de graines de Jatropha
achat d'huile de jatropha 2000Mt
partenariat plantation 400hecatres pouvant etre sur differentes parcelles, nous fournissons projet cle en main et rachetons productions et installation de presse pour huile
cherchons serieux partenaires pret a s'engager
guarantie sera demandee.
Cordialement : jetropha@gmail.com

Écrit par : daniel | 27 mars 2009

combien coûte le kg de jatropha ? A combien peut valoir les depenses d'un hectare de jatropha pour un propriétaire terrien?
Je voudrai des reponses à mes questions parceque je suis intéressé par cette culture de jatropha

Écrit par : AFO | 12 avril 2009

bonjour à tous je suis négociant en biocarburant , je vous propose du biodiesel répondant aux normes européennes , kits de bicarburations , presse à huile , filtre à huile , des semences de jatropha ainsi que de l'huile de jatropha, des graines de ricin , et de l'huile de palme

por plus de renseignement contacter DOGBA TOHOURI , au +225 0825 6723 , email : tohouridogba@yahoo.fr.
ADRESSE POSTALE : 14 BP 188 ABIDJAN14 Côte d'Ivoire

Écrit par : DOGBA | 13 avril 2009

nous ong envol afrique sommes basé depuis près de 6 mois à Duekoue ouest de la cote d'ivoire où nous sensibilisons et encourageons les populations et les planteurs en général de cultiver la plante de jatropha. et ça marche ! en ce momemnt nous avons plus de 100 adhérent à notre ong pour la culture de cette plante .la demande des grains est forte mais le prix fait un obstacle si nous pouvons avoir les semence a bas pris tel que 5000 francs l'hectare. par ailleurs jes souhaite avoir une rencontre avec vous pour planifier une rencontre et des conférence à Duekoue sur le jatropha.*

FRANCK GOUSSE
225 07 51 38 53

Écrit par : gousse franck | 13 avril 2009

Bonjour, j'ai fais une étude complète sur la production de l'huile de Jatropha de façon industrielle. Je dispose de 5OOOha de terre au Bénin. Je recherche un partenaire financier pour la production et la transformation du JATROPHA. Nous pouvons avoir en moyenne 1200 Litres d'huile par hectare soit 6 millions litres d’huiles au total. Je vous rappelle également que le Bénin consomme 16,830 baril par jour de pétrole.

Pour tout vous renseignements sur le Jatropha n’hésiter pas à me contacter. Amzath1@yahoo.fr

Écrit par : amzath | 29 avril 2009

Je voudrais juste laisser mes contacts pour tous ceux qui désirent réaliser un projet dans l'agrobusiness du jatropha. Je suis concepteur de projet Burkinabé et j'ai un projet à proposer au promoteur du jatropha. CONTACTER moi: 00226 78308669 ou 00226 70373631
email: ouattfrank@yahoo.fr ou design.agency@yahoo.fr

Écrit par : frank Ouattara | 05 mai 2009

bsr a tous,
j'ai une remarque a faire c'est que l'on ment beaucoup sur le net ce qui est domage c'est qu'il ny a aucune etude serieur qui confirme les statistiques des un et des autres alors arretons et allons a l'essentiel nous sommes en voix de developpement et les nouvelles energies comme definie peuvent accentuer notre developpement .Fesons donc l'effort d'etre optimiste dans nos idees. le jatropha je pense comme le dit BARACK OBAMA doit etre valoriser car en dehors de l'aspet economique voyons ausi l'environnement......
pour tout infos sur le jatropha 08701479 (semence,phyto,etc

Écrit par : yenasi | 06 mai 2009

JE VOUS PROPOSE DES SEMENCES SELECTIONNEES A 10000F CFA/HA POUR LES PARTICULIER ET 5000F CFA/HA POUR LES GROUPEMENT DE¨PLUS DE 100 PERSONNES CONTACTER MOI AU 225 08701479/225 02774388
APPELER MOI DES ... OCCASION A NE PAS RATER .

Écrit par : yenasi | 06 mai 2009

je me prépare pour la culture du jatrpha.je voudrais savoir le prix du kg.
et comment il devient du carburant

Écrit par : loren | 07 mai 2009

Bonjour, j'ai fais une étude complète sur la production de l'huile de Jatropha de façon industrielle. Je dispose de 5OOOha de terre au Bénin. Je recherche un partenaire financier pour la production et la transformation du JATROPHA. Nous pouvons avoir en moyenne 1200 Litres d'huile par hectare soit 6 millions litres d’huiles au total. Je vous rappelle également que le Bénin consomme 16,830 baril par jour de pétrole.

Pour tout vous renseignements sur le Jatropha n’hésiter pas à me contacter. Amzath1@yahoo.fr

Ecrit par : amzath | 29/04/2009

Écrit par : amzath | 10 mai 2009

le jatropha est une plante très utile pour l'homme et constitue la solution à la déforestation que sévit en cote d'ivoire . Alors mon souhait est que l'état encourage la culture de cette plante car elle constitue une lutte contre la pollution par les carburants en cote d'ivoire

Écrit par : brou | 16 juin 2009

Toutes ces informations que nous recevons sur le Jatropha-curcas donnent une impression de "désordre". Je prie donc tous les jatrophaphiles à rapidement créer une structure qui organiserait LA FILIERE JATROPHA.
Aujourd'hui, le prix d'un ha de semences varie en fonction de l'humeur de l'annonceur. Quant aux prix d'achat aux producteurs
potentiels, on entend ça et la: 66 f/kg , 100 f/kg , 150f/kg , 250f/kg . . . .Mettez-y un peu plus de sérieux et d'honnêteté !!!
Merci
Contact: 66 58 25 09 / 05 59 83 60
Email : ngouarsenedjoman@yahoo.fr
Nous avons des terres, nous sommes en train d'en planter
et attendons des partenaires pour faire de grandes plantations de jatropha -curcas.

Écrit par : Djoman N'gou Arsene | 25 juin 2009

bonjour,
suite au dernier commentaire, je suis ravi de que il ya des personnes qu'il ont le sens de la pratique et la realité, Mr Djoman N'gou Arsene, pour cette raison et d'autre nous allons faire un seminaire sur le jatropha en Abidjan le mois d'octobre/2008, precisement le 03 et le 04, le seminaire s'appelera: Le Jatropha en Côte d'Ivoire; Mythes et Réalité, vous pouvez le consultez sur http://www.bprafrique.com/jatropha-seminaire.htm
et pour vous informer sur le jatropha je vous invite a voir
http://www.bprafrique.com
merci, et a bientot

Écrit par : baha | 26 juin 2009

je penses que la culture du jatropha constituera un frein a lexode rural mais pour ma part je voudrais avoir plus d informations sur les techniques culturales merci
contact 06555602 09313723

Écrit par : kangah | 06 juillet 2009

j'avous que je n'avais pas immaginé la demande actuelle du jatropha vu tout ce que l'on disait du produit . Alors ceux qui sont encore ceptique qu' il se mettent au travail car jatropha is back . venez donc vous procurer de la bonne semence a agro+ structure d'appui et de promotion agricole pour ceux qui veullent de la prodution nous sommes en periode de recolte faites vos commandes avant que le prix ne grimpe de nouveau .
contact: 00225 22 42 64 84/ 00225 22 43 28 84/ 00225 02 77 43 88 / 00225 08 70 14 79
vas y appel pour te renseigner c'est gratuit

Écrit par : yeo | 06 juillet 2009

Bjrs; juska c jrs ns ns sommes reserve le droit d'intervenir sur tous les forums de discussion et d'echanges pour certaines raisons. Mais le trsite constat ke ns faison ns amène a reagir. Pour ce ki es du jatropha; ojourdui tous le monde es devenu specialiste et expert en jatropha pour vu kon akiert 1 brin d'info ou de connaissance sur le jatropha et c'est suffissant pour se proclamer expert en jatropha et vendeur de semence. En tant ke chef projet pour le compte de Mr HERVE BILLON ou ns avons conduit l'etude, la realisation et la mise en place d'une parcelle agricole industrielle de jatropha curcas de 300 hectares en bloc d'un seul tenan dan le departement de Dabakala et aussi en tan ke membr du comite scientifik lors du seminaire de reflexion sur la maitrise de l'energie et le developpement des bioenergie en cote d'ivoire cas du jatropha curcas; ns penson ke les vendeur de soit disan semence dont on ne sait ni le karactere genotype, ni l'homogenite du bassin de production, ni le karactere physiologik, ni le grainage, ni la teneur en eau, le PH,ni la courbe de production rapporte a l'âge de la plantation , ni les resultat d'une analyse kalitative d'un echantillon d'huile extraite des graines ...doivent modéré leur communikation vu ke le jatropha offre un atout certain et considerable pour le developpement des pays du sud et en voie de developpement. Pour notre part, ns penson ke le jatropha en tant culture obeit a un minimun de principes et de règles. Par ailleurs, il est important de savoir ke les dispositions pratike et le contenu technik pour la mise en place d'une parcelle agricole de jatropha differe s'il s'agit d'une plantation type paysanne ou industrielle ou d'une ferme semencière. D'autre part, il est important de savoir et de ne confondre du tout le jatropha sauvage ke nous connaissons tous dans nos village du jatropha curcas ki provient du ferme semenciere dont les graines sont issu d'un ancien bassin de production où après trituration d'un échantillon de graines on connait la composition de l'huile et du tourteau dont on parle peu mais ki relève être un très bon engrais biologiki vu sa compocition. En effet, vu ke la composition de l'huile et du tourteau diffèrent du jatropha sauvage au jatropha curcas produit à partir de semences provenant d'une ferme semencière different de graine de jatropha cucas production d'une récolte ou de graines de jatropha sauvage ramasse ça et là. Car a toute fin utile il est bon de savoir ke même le jatropha curcas comme tous Euphorbiacae comprend plusieurs sous espèces different les unes des autres dans la compositions de l'huile et du tourteau. Alors, il est fondamental ke ns sachions ou ns allons car ke se soit pour l'utilisation de l'huile comme substitue au petrole ou comme substitue a la paraphine pour la production de bougie biologie ne produisant pas de CO2 ou comme source d'energie dans dans les moteurs a moulins, les alternateurs additionné a une turbine pour l'electrification rural ou comme matière première de base pour l'industrie agro alimentaire ( production de savon et consmetike); la composition de l'huile extraite des graines après trituration est fondamentale. Et ceci ns en avons fait l'expérience après avoir obtenu les resultats de plusieurs analyses réalisées. Alors cher ami passionnés de bioenergie et de jatropha en particulier la tâche et la dimenssion du projet est enorme ns le pensons tous humblement. Car pour nous le plus important n'est pas de se promouvoir d'être un specialiste de jatropha ou vendeur de semence de klite dont on ignore tous ou ke sais-je encore mais de reflechir et de penser a tout un projet intégré ki intervient sur toute la chaine de l'économie: seteur primaire( production) - seteur secondaire(transformation) - seteur tertiaire(commercialisation) avec des contrats de garantie de rachat aux producteurs, la tenue d'une base de données, défenir la corbielle du prix vu le karactère speculatif du jatropha. Alors à partir de là, deux grande tendance se degage: primo, s'il faut en faire une filière agricole, il faut identifier tous les acteurs et mettre en place une autorité de régulation et de contrôle avec l'appui des ministères consernés (Agriculture-Commerce-Industrie-Economie) et des structures d'encadrement technik tel ke le CNRA, le BNETD comme nous l'avions demandé dan notre courrier adressé au BNETD en Septembre 2007 lorske nous demarrions dan la promotion du jatropha en Cote-D'Ivoire etc... et secondo, s'il faut donner de l'expertise aux opérateurs de la filière et reproduire le cropuis de la SAPH dan le cas de l'hevea ou PALMCI avec le palmier à huile. Voila en ce ki nous conserne, notre vision du jatropha. Alors si vous desirez partager notre projet avec nous, ecrivez nous au mail jlroger@live.fr passer ns un coup de fil au +225 01 88 69 47 ou +225 08 28 48 93. Merci et bonne journée.

Écrit par : JEAN-LUC | 09 juillet 2009

brj Jean Luc,
ce qui vous diffère de moi c'est que je singne avec mon veritable non .vous qui etes specialiste comment se fait il qu'on ne vous connait pas sur ce blog en tant que promoteur .Dallieurs arretons d'utiliser les noms des politique pour parler busness .
mais en fait qui vous dit que le planteurt ivoirien a besoin de tout ce charabia dont vous pretendez etre l'auteur .nous en cote d'ivoire on veux savoir qui peut nous payer notre jatropha et à combien en claire es ce que le jatropha nourit son hommes ? ce sont se genre de question que nous sommes amenés à repondre alors de grace laissé les producteurs a leurs places et les chercheurs dans le leur . dans vos propos vous disiez ne pas avoir pu convincre le CNRA et le BNEPT alors qui voulez vous convincre avec vos recherches . nous sommes pratique rejoignez nous pour de veritables debats constructifs l'afrique à besoin du jatropha pour se develloper et faisons en sorte qu'elle ne rate pas le rdv de la bioenergie .a demain

Écrit par : yeo | 10 juillet 2009

Bjr Yeo je crois ke l'intervantion de Jean-luc a peut etre ete mal comprise par vous
et puis kan vous dites k'il n'est pas connu sur le blog de yoro pouvez vous imaginer le nombre de forums de discussion sur l'agriculture?
et je voudrais vous rapeller k'il a dit etre responsable de projet chez Herve Billon (celui ci n'est pas politicien mais plutot homme d'affaire)
soyez un peu indulgent et acceptez d'apprendre de d'autres car on ne fini jamais d'apprendre
je ne suis pas un habitue de ce forum mais joignable au 00(225)01.14.52.61
merci et bne jrnee a vous et ke DIEU vous benisse

Écrit par : henoc | 11 juillet 2009

excusé Mr Henoc,je pense que vous l'avez si bien dit c'est un forum de discusion et cela eclaire sans doute tous les autres promoteurs du blog que nous sommes quand vous intervenez à la place de jean luc ça fausse le jeu . si je comprent bien yeo invitait Mr jl à recentrer son intervention sur l'interet du jatropha au lieu de vomir son court sur le blog on veut du concret et non des gens qui se targue d'etre les mieux disposé à intervenir sur le jatropha en cote d'ivoire la preuve jusqu'aujourd'hui on n'a jamais les resultats d'une quelconque conclave sur le jatropha .Et baucoup de nos compatriotes s'inquietais sur les voies d'ecoulement de leurs productions alors et comment allons nous organiser la filiére pour en tirer le plus grand benefice . Les rumeur on faillit tuer le jatropha je crois que c'est de cela qu'il s'agissait et non d'exposer des donnés unitilisable par le grand publique .Une fois dans nos labos ou dans des seminaires on pourra relever ce genr de remarques . chere specialites nous avons soif de devellopement de grace n'allons plus mettre dans la tete de nos planteurs que leurs plantations ne reponde pas à des critère que j'allais dire de complaisance .ors ces produits sont très demandé à l'international je dit bien c'est du jatropha curcas et pas autre chose. Pour ma part le jatropha àa besion encore de promotion donc parlons -en.

Écrit par : aka | 11 juillet 2009

merci mr Aka
je suis moi meme un promoteur de la culture du jatropha
et mon inquietude sur les moyens d'ecoulement de mes productions sont autant quenles votre
mon probleme avec l'intervantion dee YEO c'est ke je le trouve kelke peu injurieux quand il parle de charabia
pour ma part je crois ke lejatropha est une veritable alternative pour les agriculteurs de l'Afrique à condition que des autorités de regulation soit mise en place pour ke nous n'assistions pas au chaos da seuleument kelke annee

Écrit par : henoc | 14 juillet 2009

Bjr Mr YEO. Sauf votre respect, tous mes excuses si mon intervention à pu vous irriter. Cependant j'aimerais relever ceci: vous en tant que promoteur et vendeur de semence de jatropha en cote d'ivoire, ne trouverz-vous pas que ces une inquietude veritable quand les prix de vente de la semence à l'hectare varie d'un promoteur à un autre? Comment pourrions faire tirer le meilleur profit au planteur quand il est quasi impossible de dire avec certitude le prix au KG du jatropha (bord champs ou rendu à l'usine) car les prix occille pour certains rendu à Abidjan à 81F CFA le KG ou entre 125F CFA et 200F CFA le KG à Korhogo ou encore à 150F CFA comme le propose Ivoire jatropha ect...? L'hectare de jatrpha varie de 2500plants à 1111plants selon qu'on le cultive en culture industrielle unique ou en culture paysanne unique ou en culture en association avec certaines cultures agricoles. Sil est vrai que les chercheurs doivent arreter les chararbia, pourquoi voulez-vous que je vous expose par exemple les resutats de nos recherches qui nous permettent d'associer la culture du jatropha avec le maÏs ou l'arrachide dans un dimenssionnement technique de la plantation vu certaines données et substance que contient le jatropha? La recherche même si elle doit être mise à la dispositiopn du plublic n'a t-elle pas un coût? Combien de promoteurs et d'experts concurrentiels en jatropha la cote d'ivoire compte aujourd'hui pour que vous nous demandiez d'exposer sur ce blog toutes les resultats de nos recherches et autres? Vous parliez de savoir qui vous achetera votre production et à combien et que c'est de cela que le paysan à besion. Mais vous en tant vendeur de semence de Jatropha, est -il normale de faire la promotion du jatropha, de vendre des semences de jatropha à des paysans à un prix qui diffère si d'un promoteur à un autre si vous n'avez pas un contrat de rachat de votre production à venir au préalable qui vous permettrait par exemple de garantir vous en tant que promoteur et vendeur de semence aux planteur le rachat de leur production? Pourquoi voulez-vous vendre des semences pour la production sans vous soucier de qui va payer la production et demander aux autres " ce dont le paysan à besoin c'est de savoir qui payera la production et à combien encore sur un forum de discissiuon? J'ai parler du semaire où j'ai été invité à participer par la direction de l'energie en cote d'ivoire sur le thème: Maitrise de l'energie et le developpement des bioenrgie en cote d'ivoire . le comité scientifique sur le developpement des bioenergies que composait la SIR, LA PETROCI, LA DIRECTION DE L'ENREGIE, CIPREL, L'ANADER, L'ADERCI ect... dont je fasait partie à presenter le cas du jatropha en cote d'ivoire: Enjeux et Perspective. Es-ce mon rôle de publier les resultats et resolution de ce atelier sur ce blog en me substituant à la direction de l'energie? Avez-vous demandez auprès de la direction de l'energie sis à l'immeuble EECI 3eme etage les resultats de ce seminaire suite à mon intervention ?Que pouvons nous faire sans une autorité de régulation rien que pour identifier les promoteurs et structures d'encadrements et harmoniser certaines données tel que le coùt de vente des semences et le coùt d'achat au KG au planteur? Es-ce normale que le prix varie du GEI de Mr ASSOVIE à Abj à Mr FOFANA de AGRIAMENAGISTE à KORHOGO où à IVOIRE JATROPHA de Mr SORO? Soyons un peu indulgent quand une personne fait une intervention sur un forum. Evitons de descendre dans la poubelle car les enjeux energetiques sont enormes, le besoins réels et les potentialitées pour la cote d'ivoire réels. Savez-vous le besoin en termes de quantité d'huile de jatropha pour alimenter une turbine additionné à un alternateur pour produire de l'energie et réaliser l'electrification rural en cote d'ivoire? Savez-vous le coùt pour la mise en place d'une unité de trituration de graine de jatropha evidemment variable selon la quantité de graine à traité par jour? Savez-vous le besoin en huike de jatropha en cote d'ivoire pour le substitué à la paraphine pour produire des bougies bio à moindre coùt et reduire les importations? Savez-vous le besoin en cote d'ivoire d'huile de jatropha comme substitue au petrole et faire la promotion d'une source d'energie bio ne produisant pas de co2 à un coùt nettement infertieur à,celui du petrole et permettant de reduire les charges des paysans eux producteurs de jatropha et ameliorer à un certains taux taux leur niveau de vie? et que sais-je encore rien que pour le besoin nationale en cote d'ivoire etc... Mais sans la recherche puisse que nous devons laisser les expert que vous êtes à votre place faire le jatropha comment allez-vous y prendre pour une meilleur organisation et une meilleur promotion du jatropha? Soyons serieux, vous ne me connaissez pas, de quel droit dites-vous que j'intervient sur ce blog avec un pseudo? Pour votre information, j'ai signé mon intervention avec mon nom: Mr M. JEAN-LUC R. N. Et encore ceci, sans l'appui du CNRA, comment pourrons nous mener la recherche,réaliser des experiences dans le domainedu jatropha et produire des dans l'avenir des semnces qui offre et meilleur rendement à l'hectare? Et à propos de rendement, sans autorité de régultion et d'encadrements comment les experts en jatropha que vous êtes pouvez-vous dire aux paysans à qui vous vendez des semences et chercher des acheteurs sur ce blog que la production la première année est de 12,5 T par recolte soit 25T par hectare la première année de production puisque selon vous, nous avons deux recolte par année et là même encore les données diffère de Pierre à Paul. Savez-vous que le jatropha comme toutes les plantes obeit à un cycle de production en cloche avec un pic optium de production qui se stabilise sur une periode puis decroit? Savez-vous que cette courbe de production est fonction de l'âge de la plantation rapporté à la tonne avec un temps de latence? Savez-vous que grace à nos recherche l'emballage utiliser pour la semence peut accroitre où reduire le pouvoir germinatif de la graine? Savez-vous que grace à nos recherche nous savons comment harmoniser une plantation en determinant le taux de reussite et la production de plants de remplacements en amont? Je pense en touteetat de cause que j'ai ecrit cette intervention entoute liberté. Mieux je l'ai signé avec mon mon JEAN-LUC et j'ai laissé mon mail jlroger@live.fr et mon contact +225 01 88 69 47 ou +225 08/ 28 48 93. Si il y avait de certaines incomprehension et incomprehension s'il y avait, vous auriez pu m'adresser un mail ou me joindre simplement que de me manquer sur ce blog pire me rabaisser à une conversation de bas etage. Et je me permet de faire une diverssion juste pour de signifier que la famille BILLON en cote d'ivoire ne sont pas des poloticien mais plutôt la crême des hommes d'affaire dans ce pays. Pour votre information, cette fammille dont je suis le chef projet jatropha 300 hectares à dabakala possède les sociétés suivantes: COMAFRIQUE AUTO - EUROP AUTO - SIVOM - SUCRIVOIRE BOROTOU - SUCRIVOIRE ZUENOULA - SHCI- SAPH - SIFCA pour ne me limiter qu'à cela dont l'ainé Mr JEAN-LOUIS BILLON est président de la chambre de commerce et d'industrie de cotye d'ivoire.
Merci bonne journée et je pense qu'il est important que nous nous retrouvions pour partager nos experiences, accepter de recevoir de l'autres, beneficier mutuellement du savoir de l'autres pour une meilleur organisation du jatropha en cote d'ivoire.
JEAN-LUC - jlroger@live.fr - +225 01 88 69 47.

Écrit par : JEAN-LUC | 15 juillet 2009

S'il vous plait je suis un jeune guinéen,je suis un pationné de la culture de Jatropha,j'ai des domaines concidrables pour cette culture et souhaiterais une collaboration avec vous pour la mise en valeur de cette culture dans mon pays.Merci

Félix SANGBE
Tel:+224 64 56 65 24

Écrit par : SANGBE Felix | 04 septembre 2009

Bonjour Monsieur/Madame,

Au nom de BPR Afrique, qui organise le Séminaire : Le Jatropha en Côte d’Ivoire ; Mythes, Réalités et potentialités d’investissement, nous avons le plaisir de vous inviter à participer à la cet événement régional phare qui aura lieu les samedi 03 et dimanche 04 octobre 2009 à Abidjan, Côte d’Ivoire.

Nous vous convions à participer à ce séminaire d’échange, de débat et de rencontre qui attend prés de 250 personnalités Ivoiriennes et internationales, et dont la thématique se propose d’apporter aux différents acteurs du secteur Jatropha, la plateforme idoine pour une confrontation de leurs expériences et une réponse aux différents besoins et attentes.

Si vous n’êtes pas en mesure de participer à cet évènement, nous vous recommandons vivement d’y assurer la représentation de votre entreprise en déléguant l’un de vos collaborateurs. Le programme de la conférence est sur le site http://www.bprafrique.com/fr/jatropha-seminaire.htm.

Pour tout complément d’information, n’hésitez pas à consulter notre site web www.bprafrique.com ou à nous contacter au 00225 31 630 730 ou par mail sur seminaire_abidjan@bprafrique.com.

En espérant que ce meeting retiendra votre attention et dans l’attente de vous rencontrer à Abidjan, veuillez croire en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Baha Eddine Ltifi
Directeur General BPR Afrique

Écrit par : BPR Afrique, Projet Jatropha | 04 septembre 2009

Nous donnons des semences de jatropha curcas a toutes personnes interessés par cette culture contre une inscription de 3500fcfa. Nous faisons la promotion de cette plante,et vous pouvez nous contactez au 0022501155055.
Nb: stock beaucoup limité

Écrit par : legourou | 29 septembre 2009

je suis un commissionnaire agree en douane au cameroun.
j'ai ete contacte par un client qui souhaite exporter 5000MT/mois de semence de jatropha
j'aimerais avoir un avis eclaire sur le conditionnement d'une telle quantite.
merci

Écrit par : Etong Abel Lucien | 12 novembre 2009

Nous sommes une structure IVOIRO-PORTUGAISE capable de vs conseiller tous les équipements agro-industr (MONTAGE ET FAB MACH INDUST) .
Partant de la conception de vos projets (pme-pmi) sutt en ce qui concerne tte matières prima oléagineuses.
Une fois encore mettons ensemble notre cap sur le developement de l'AFRIK en essayant d'associer les capacités de tous les fils afin que tout le monde en profite sinon éradiquer la misère et la pauvrété en créant et en Afrik il ya trop d'opportunités a explorer.
Donc un BUISINESS bien cordonné peu en profiter a tous.Donc jugulons nos savoirs et mettons les au service de nos populations et arrêtons toute forme de mépris vis a vis des autres ,mieux vaut être des complementaires.Fournissez des infos claires et des propositions ou chacun peut apporter un petit grain afin de nourrir les uns et les autres .
Le JATRPHA CURCAS est une grande porte de sortie qui peu palier a notre besion energetique mais il faut posser les recherche a un niveau industriel et surtt les adapter a nos moteur ,mais pour ça il faut adapter des equipements a nos voiture afin d'obtenir un taux de polution ambiental a la bisse 68°/° .
Un autre exemple + simple ;création des petites unités -lessivage des toxines contenus ds le tourteau +tranformation pour la nutrution des betails........

Écrit par : DIABY SLYM | 05 décembre 2009

je suis vraiment très interessé par le jatropha à tel point je voudrais m'y investir.mais en fait je suis en quète de structures sérieuses et légalement reconnues en côte d'ivoire afin d'y acheter des graines et si possible de l'huile de jatropha pour l'exportation.je voudrais souligner ici que j'ai déja des partenaires prêts pour l'achat. j'attends des reponses et des adresses précises.merci

Écrit par : boua | 07 décembre 2009

salut cher ami BOUA je pense tu vient redonner de l'espoir aux promoteurs du jatropha dans ce pays .je peut te conseiller agro+ qui est une structure légalement constituée capable de répondre à toutes tes préoccupations .
j'aurais souhaité que tu singe ton annonce avec une adresse. Mais à présent je pense que tu n'as plus d'inquiétude à te faire si tu désires bien faire du jatrobusness .
je sus au 00225 02 77 43 88 / 00225 08 70 14 79 / yeo28nasi@yahoo.fr

Écrit par : yeo | 10 décembre 2009

Merci cher Monsieur ,d'avoir repondu a mon msg.J'assure que c'est le nouveau filon pour tous les promoteurs ds ce secteur energetique ;mais il faut cerner les bonnes techniques de la promotion de ce secteur qui doit évoluer avec délicatesse.
Encore une fois je reste a l'ecoute pour tte suggestion pouvant ns aider a se serrer les coudes afin de prosperer ds ce milieu sur ts les plans. Particulièrement la mairtise de la technicité de la chose...
Sur ce, ns restons à la disposition de tous pour apporter notre ptite éclairage et recevoir les votres .
Bientot, ns allons créer notre site a ce effet afin de proposer des instruments + adéquats ...
dslym1@yahoo.fr

Écrit par : DIABY | 11 décembre 2009

Notre entreprise fabrique exclusivement en France des génératrice de nouvelle génération sans couple, permettant de produire de l'électricité à partir de nos éoliennes à axe verticale et nos panneaux solaires.
Les puissance vont de 5 KW à 200 MW.
Nous pouvons installé nos installation partout en Côte d'ivoire et le fonctionnement est assurée 24/4 heures.
Nous aimerions faire un troc, c'est à dire installée nos génératrice électrique en échange de graine de jatropha ou d'huile de jatropha.
Nous somme prêt à aider des coopératives ou des agriculteurs privés pour les aider dans un partenariat d'égal à à égal.

Contacter nous par email
icparisfrance@yahoo.fr
Demander Mr Martinot export manager

Écrit par : Martinot | 04 janvier 2010

Bjr M. YEO; avant tout propos je salue lequipe de l"agriamenagiste qui ne cesse de deployer sa force et connaissance au developpement de nos braves paysans surtout ceux du nord delaissés. Aujourdhui larrivée du jatropha crée des emplois pour des jeunes bien sur abandonnés. Je pense que nous devrons ensemble sunir pour la reussite de cette initiative.

MERCI.

Écrit par : COULIBALY Hamadou | 30 mars 2010

Ma préoccupation est celle de savoir à part la substitution d'énergie fossile qui est non renouvelable.les biocarburants seront-ils moins polluant et comment?
autre chose au cas ou la culture de jatropha amène de prix incitatif dans nos milieux ruraux
il y a risque d'une diminution sur la production vivrière,mais sur le plan économique cette culture peut constituer une source de revenu pour nos populations dans les milieux ruraux, nous devons veiller qu'elle soit durable

Écrit par : hilaire tshiminyi | 29 avril 2010

Wonderful African wax prints from Binzhou Group Co.,Ltd (China), please contact: sales3@bzh.net.cn
________
Shirly Wang
86-543-388 8282

Écrit par : Shirly Wang | 14 septembre 2010

après avoir entendu toutes ces discutions je retiens kil n' existe pas une structure de régulation des prix ; ce forum de discution es le bienvenu mais j pense kil fo se mettre ensemble pour permettre a ce secteur de prospérer.
moi j veux me lancer dans ce secteur mais quelques blemes pour commencer j'ai donc besoin de vos conseils pour mieux commencer j'ai environ 15 hectares a exploiter besoin donc de conseils sur le montant a investir et sur la fiabilité et la rentabilité aidez moi car je veux faire kelke chose ki est en pleine expansion c'est pour cela que j'ai choisi la culture du jatropha help me

Écrit par : guy roger | 19 novembre 2010

Bonjour,
Depuis le Bénin, Nous importons et exportons l’huile de jatropha. Si vous disposez d’huile de jatropha ou les graines de jatropha, veuillez nous en faire part. Nous disposons de plus de 160 acheteurs potentiels à travers le monde. La demande est très grande.
Nous disposons également des semences de jatropha en qualité meilleure.
Avec nos partenaires, ayant une expérience de plus de 5 ans nous réalisons pour vous votre business plan (plan d’affaire) pour la culture du jatropha et tous les matériels dont vous pouvez avoir besoin pour la réalisation de votre projet (semences, plusieurs variétés de machines d’extraction, les experts en culture de jatropha…).
Nous disposons également 50.000 hectares pour la culture du jatropha.
Veuillez Contacter l’adresse suivante pour vos besoin: amzath1@yahoo.fr
Tél : +229 97475482. Skype : amzath2

Écrit par : amzath | 12 janvier 2011

Nous sommes des producteurs de semences de jatrofa nous cherchons des partenaires pour vendre notre graines.
Nous vendons que des sacs de 50kg de semences.
contact: 0022540882570
e mail :konesalifjatrofa@hotmail.fr

Écrit par : konesalifjatrofa | 04 février 2011

(konesalifjatrofa).
50kg/vente
=Nous vendons/ sacs de 50kg
=NB: Nous disposons/ plusieurs tones.
=Tiges,pépinières sur commandes
CONTACT: 0022540882570 / 00225 06673763
e. mail :konesalifjatrofa@hotmail.fr
site web: www.facebook.com/konesalifjatrofa
site web: www.konesalifjatrofa.centerblog.net

Écrit par : kone | 16 février 2011

je suis à la recherche de semance de jatrofa.
mon numero est le 0022506370937 / 0022557484317 / 00225 40606537

Écrit par : YEO ZIE ADAMA | 08 juillet 2011

je voudrais vous fournir du jatropha en grande quantité comment
entrer en contact aveo vous

Écrit par : soro | 18 juillet 2011

je voudrais vous fournir du jatropha en grande quantité comment
entrer en contact aveo vous

Écrit par : soro | 18 juillet 2011

faites savoir si jotropha culture peut- elle poussée dans la région de l'ouest de la Côte d'Ivoire.
QUEL LE PRIX DE VENTE /kg?
QUEL ORGANISME QUI S'OCCUPE DE L'ENCADREMENT?
MERCI.

Écrit par : RAYMOND KABI | 14 août 2011

Salut
Je suis à Kinhasa en RDC et je voudrais me lancer dans la culture du jatropha à grande echelle , quelle est l'avenir de cette plante ? et quelles sont les marché potentiels ? ou trouver la semence ?

Merci

Écrit par : Godard NKUTU | 23 août 2011

nous sommes une societe mixe seneglo cherceur etdeveloppeur delaplante jatropha et ces produits alors vous detenez les ou l huile contactez nous

Écrit par : diaby | 07 octobre 2011

nous sommes une societe mixe seneglo cherceur etdeveloppeur delaplante jatropha et ces produits alors vous detenez les ou l huile contactez nous

Écrit par : diaby | 07 octobre 2011

nous sommes une societe mixe seneglo cherceur etdeveloppeur delaplante jatropha et ces produits alors vous detenez les ou l huile contactez nous

Écrit par : diaby | 07 octobre 2011

nous sommes une societe mixe seneglo cherceur etdeveloppeur delaplante jatropha et ces produits alors vous detenez les ou l huile contactez nous

Écrit par : diaby | 07 octobre 2011

Je travaille deja dans la culture de biocarburant à base de jatropha, et je veux acheter un petit extracteur d'huile manuel et electrique , donnez moi le prix. Donnez aussi la formule chimique de transformation d'huile en biocarburant.

Écrit par : samy moyo | 17 novembre 2011

Je suis sur le point de me lancer dans la production du jatropha et je dois avouer que ce forum m'a permis d'avoir des informations mais je ne trouve pas une structure fiable pour la commercialisation de ma production future si je m'y engage véritablement. J'ai déccouvert par le canal de ce forum des fournisseurs potentiels de semences que je vais contacter par téléphone pour m'en assurer de la viabilité de la source.

Merci à tous les intervenant et que le forum continu.

D. Souleymane

(225) 05 30 63 73

Écrit par : Dramé Souleymane | 27 novembre 2011

bonjour je suis à la recherche de graines germées ou semences de jatropha pour les planter sur mon terrain
toute personne qui lira mon message et pourra me dire ou je peux me procurer les graines
je le remercie par avance
mon e-mail : kolko2004@yahoo.fr
en attendant de vous lire
kolko.

Écrit par : kolko | 05 février 2012

tout ca c'est beau mais le prix du kilo vous ne le donnez pas

Écrit par : o | 18 juin 2012

bjr je sui 1 technicien en conseil et gestion des exploitations agricoles.je dispose plus de100ha dont je voudrais me lancer dans la production de jatropha sur plus de 30ha etl'autre parti pour autre cultures fournissez moi les infos sur l'ensemble des tecniques de production et circuit d'extration de l'huil de meme qu'au circuit de commercialistion.

Écrit par : sinaissire brisso soumanou | 29 septembre 2012

je suis un transitaire je cherche des partenaires qui peuvent me fournir en grandes quantite les grains de jatropha ..
je suis en cote d'ivoire resident a abidjan mon contact est le

00 225 47 75 11 50
05 88 51 23
40 25 40 66.
Me contacter tres vite possible .mes contacts sont ouvert quelque soient l'heure.

coordialement Mr seri ble patrice.
C'est tres URGENT.

Écrit par : seri ble patrice | 17 janvier 2013

Madame, Monsieur,

Je suis dans le commerce depuis 34 ans, administrateur des ventes durant plusieurs années, j’ai créé un réseau clients très important. Un de ces partenaires m’a mandaté pour rechercher du Jatropha en quantité sous forme de graines ou son huile après extraction.

Vous serait-il possible de m’orienter dans mes recherches afin de communiquer avec vos contacts de qualités.

Je suis bien entendu à votre entière disposition pour de plus amples informations.

Cordialement.


Dear

I am in the business for 34 years, director of sales for several years, I have created a network customers very important. One of these partners has mandated me to seek quantity of Jatropha as seeds or oil after extraction.

Would it be possible to guide me in my research in order to communicate with your contacts qualities.

I am of course at your disposal for further information.

Cordially.

Écrit par : JAGOREL MOLINIER | 25 janvier 2013

je suis un etudiant en chimie je fais des recherches sur le jatropha

Écrit par : TOURE YOUSSOUF | 19 avril 2013

combien de jour il faut a la graine de jatropha pour pousser?combien de temp il faut attendre pr planter?merçi

Écrit par : ky sylvain | 19 mai 2013

Hi colleagues, its enormous piece of writing about tutoringand completely defined, keep it up all the time.

Écrit par : cotes chelsea psg | 08 avril 2014

J ai passe un moment agreable a vous lire, un enorme compliment et felicitation. Merci bien pour cette lecture.

Écrit par : paris sportif | 27 mai 2014

J'aime bien votre blogue, on vous laisse ce commentaire pour vous aidée à le maintenir à jour.

Écrit par : france honduras les cotes | 12 juin 2014

je souhaite ke acteur du développement agricole loin ou proche pense à l'avenir de la filière car le pétrole est une ressource non renouvelable. Donc j'exhorte tous les acteurs du développement d'y penser. Nous au bénin xa na pas encore pris mais on a espoir ka beaucoup comprend et il décide maintenant. une ong dont je suis le directeur exécutif travail dans ce domaine. Pour plus de conseil contacter moi au 00229 96498454 ou au 00229094200489

Écrit par : sinaissire bouko brisso soumanou | 26 juin 2014

Les commentaires sont fermés.