topblog Ivoire blogs

24 avril 2008

Les sources de la crise ivoirienne selon les autres

Au finish, voici comment les adeptes de la pensée de Christian Bouquet expliquaient – et continuent d’expliquer – la crise ivoirienne. Une opinion teintée d’un "ivoiropessimisme" de la part de gens qui ne savent véritablement pas de quoi ils parlent *.



*Nb: Le FPI ce n’est pas le Front patriotique ivoirien, mais plutôt le Front populaire ivoirien

Commentaires

C'est cela même mon cher YORO. Ce contre quoi la jeunesse de ce pays s'indignaient, cen'était pas vraiment ce qui nous arrive (la guerre) mais l'exploitation outrancière ( à la limite de l'épiderme) que certains "consultants, spevcialistes en afrique" (sic) en ont fait.
Les ivoiriens, ou encor les intellobiz de cette republique qui ont, un tant soit peu abandonné la plume pour la rue ne pensaient pas véritablement démissionner mais poser les balises sociales de la resistance .
C'est bien dommage que pendant ce temps, des kouglizia, ces oiseaux de mauvais alois, aient profité dec temps pour chier dans la conscence publique.
Ce que nous faisons, maintenant, c'st d'orienter le combat inttellectuel sur un chemin encyclopedique pour viabiliser les eforts qui seront déployés en ce sens: rejoignez nous sur le projet Cote d'ivoire de l'encyclopedie libre WIKIPEDIA

Écrit par : jabber | 25 avril 2008

Les commentaires sont fermés.