topblog Ivoire blogs

18 avril 2008

Le Ghana et l'Alliance française

c2be07b2f6509ba8f7dacf0e392246ef.jpgDepuis plus d'une décennie déjà, la République du Ghana a décidé de s'ouvrir au monde francophone. Et à ce titre, elle fait partie des pays de la coopération francophone. C'est-à-dire bien que n'utilisant pas le français comme langue officielle, ils sont associés aux activités de la francophonie.

Ainsi, il a été inauguré depuis le 20 mars 1998, les locaux de «l'Alliance Française». Cet édifice est «le résultat de la coopération fructueuse entre le Ghana et la France», indique la plaque à l'entrée du bâtiment principal.
L'Alliance française dispose de plusieurs salles d'études de la langue françaises, de dactylographie et d'informatique (pas plus de 15 par salle). On y trouve également une bibliothèque, une audiothèque et une vidéothèque (tout en français). L'Alliance Française c'est aussi son amphithéâtre de plus de 1000 personnes à ciel ouvert.

4f61b787ee7899f386bb00726fcb24c1.jpg
Cette institution de langue française est surtout ouverte aux Ghanéens (étudiants, travailleurs ou sans emploi) qui souhaitent apprendre la langue. Avec un horaire de 2 heures de cours par jour (chacun selon sa disponibilité et son emploi du temps), les études sont sanctionnées d'un «certificat d'étude linguistique» de langue française.

Le Ghana entend de faire de ces citoyens des bilingues capables d'appréhender le monde dans ses facettes aussi bien anglophones que francophones.

Les commentaires sont fermés.