topblog Ivoire blogs

12 février 2008

Dakar "vire" (définitivement ?) en Argentine

0e713f28ba0a9ee374a831ea134cbe9c.jpg«L'édition 2009 du Paris-Dakar, annulée cette année pour menace terroriste, aura lieu du 3 au 18 janvier en Argentine», c'est ce qu'ont annoncé les organisateurs du rallye.
Selon le nouveau calendrier de cette compétition internationale d'automobile, l'épreuve partira et s'achèvera à Buenos Aires, la capitale Argentine.
Nous autres africains avons bien envie de nous demander quel est le rapport entre l'Argentine, le Chili, Paris et Dakar. Aucun !
Le trentième anniversaire du ''Dakar'' évoqué comme raison essentielle de cet "atterrissage" en Amérique frise le ridicule. Sans aucune excuse, ni regrets à l'endroit des pays africains (la Mauritanie, le Maroc et le Sénégal) qui devaient organiser le "Dakar 2008" et dont les pertes se chiffrent en centaines de millions d'Euros, le «Dakar-2009», va être officiellement présenté à la "Casa rosada", la résidence de la Présidence Argentine.
Il faudrait certainement commencer par changer le nom de cette compétition. Ce serait plus courageux de montrer comment la compétition quitte définitivement l'Afrique pour des raisons de terrorisme. Même si le Français Etienne Lavigne, patron du «Agentine-Chili 2009», n'exclut pas d'y revenir un jour, «quand le contexte géopolitique sera plus favorable». Certainement que l'Argentine et le Chili sont à l'abri de ce phénomène contemporain qu'est le terrorisme. Peut être obtiendront-ils l'aval et l'assurance sécuritaire des nombreuses mafias et autres extrémistes. C'est sûr que dans ces zones-là, il n'y a jamais eu d'attentats ni d'enlèvements.
Et bien, il ne reste plus qu'aux Africains eux-mêmes de prendre en charge l'organisation d'une compétition propre à eux, qui partirait d'un point du continent à un autre. Parce qu'en Afrique, ce ne sont pas les espaces (sécurisés) qui manquent pour organiser un Rallye.

Commentaires

tant mieux que cette compétition ne revienne plus en afrique.

Écrit par : amazoulé | 12 février 2008

Les commentaires sont fermés.