topblog Ivoire blogs

21 janvier 2008

L’Administration ivoirienne au rythme de la Can

20114742038179c402ad798753ef5b5d.jpgLundi 21 janvier. Une date à laquelle s’ouvrent (pour nous) les ‘’hostilités’’ footballistiques à Sekondi, au Ghana. Et ce dans le cadre de la 26ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).
C’est une date où l’Administration ivoirienne va aussi «jouer» au ralenti.
Au lieu de 17 ou 18 heures, les bureaux fermeront à 13 heures. Non parce que l'Etat en a décidé ainsi, mais «parce qu’il ne faut rater aucuns des matchs», diront certains paresseux.
Le jour où l’équipe ivoirienne jouera, certainement ce sera (implicitement) un jour férié.

1babb984f0a4dd9b305b5ad2a228a0a3.jpg

La CAN semble être le prétexte tout trouvé pour ne plus faire tourner l’Administration.
Pendant 22 jours, les services publics vont s'assoupir au rythme de la CAN, l’Administration va s’endormir aux clameurs des supporters. Les médecins abandonneront leurs malades, les militaires seront plus vigilants à commenter et à analyser les matchs, les professeurs déserteront les classes – et si ce n’est pas eux, les élèves le feront. Cependant, les maquis, les bars et autres salons ne désempliront point.
En Côte d’Ivoire, toutes les situations sont bonnes pour ‘‘fuir’’ les bureaux et faire la fête. Enfin…
Vivement, que je me trompe sur toute la ligne !

Les commentaires sont fermés.