topblog Ivoire blogs

16 janvier 2008

A chacun ses "irréguliers"

f974b5a1325d6961beb89f0cd3208da2.gifAprès le Zimbabwe qui a fait son «scénario» mardi, c’est autour de la Lybie de commencer à expulser tous ses immigrés clandestins, originaires pour la plupart de pays africains déshérités, «avant qu'ils ne puissent tenter la périlleuse traversée vers l'"Eldorado" européen».
"Les autorités ont décidé de commencer à rassembler immédiatement tous les étrangers vivant illégalement en Libye et à les expulser sur le champ", a précisé le gouvernement dans un communiqué diffusé par l'agence de presse officielle Jana.
Mais ce qui pourrait être considéré comme un acte de xénophobie sous certains cieux, sera certainement applaudi par la (même) communauté internationale.
"Il a été décidé de lancer immédiatement les opérations de rassemblement et d'expulsion de tous les immigrants illégaux sans exception", précise Tripoli, laissant ainsi entendre que cette mesure pourrait toucher des millions d'individus, y compris des Égyptiens et des ressortissants des autres pays du Maghreb arabe.
Les responsables et les médias libyens évaluent à deux millions au plus le nombre de clandestins, pour la plupart issus de pays de l'Afrique sub-saharienne.

30d1d558fd8e7ff7b37bc37d2f818580.jpg

Combien sommes-nous ici, en «situations irrégulières» ? Au moins deux millions. Et de toutes races (blancs, jaunes, rouges et noirs). Ici, nous sommes tout ce qu’il y a de plus irréguliers. Terroristes, tireurs d'élites, espions, assaillants, trafiquants, escrocs…
Mais c’est le «pays de l’hospitalité», une terre de fraternité. Et jamais ils ne mettront dehors ceux qui viennent à eux.
En Libye (comme au Zimbabwe), "les autorités, est-il précisé dans la presse, ont reçu l'ordre de détruire les logements et abris de fortune où se cachent la plupart des clandestins à la périphérie de Tripoli" et des autres grandes villes du littoral méditerranéen.
Vivement qu’ils prennent exemple sur les autres. Il faut accueillir tout le monde. Nous qui avons les ‘’papiers’’. Mais surtout nous qui ne les avons pas. Nous intégrer et construire avec nous une nation forte et prospère. Et vous verrez…

Commentaires

UNE nouvelle à faire tourner à tous les africains noirs qui voient en khadafi le nouveau guide du continent

Écrit par : Djé | 16 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.