topblog Ivoire blogs

03 janvier 2008

Les soldats de l’Onu et leurs mauvaises habitudes sexuelles

ac1d4e36cc46d2d837777df5eab1ddc6.jpgDeux employés de la Mission des Nations unies au Liberia (Minul) ont été renvoyés pour abus sexuels en 2007, contre neuf en 2006, selon un rapport de la Minul paru jeudi à Monrovia.
"Nous avons enquêté sur cinq cas (en 2007), deux ont été reconnus coupables. Ils ont été renvoyés et conduits vers leur pays d’origine", a indiqué la responsable de la discipline de la Minul, Roselyn Odera.
"Ils ne devront plus jamais prendre part à une mission de l’ONU", a poursuivi Mme Odera, avant de préciser que ces deux personnes allaient "comparaître devant la justice de leur pays".
L’identité et la nationalité des deux employés n’ont pas été rendues publiques.
La Minul avait enregistré neuf cas établis d’abus sexuel parmi ses employés en 2006.
Le responsable de la Minul, le major-général Muhammad Tahir, s’est félicité de cette diminution des cas, et assuré que les Nations unies continueraient à lutter contre ce phénomène.
"Nous allons continuer de fournir des efforts ensemble avec le gouvernement libérien et les autres partenaires locaux et internationaux, afin que tout mauvais comportement sexuel de la part des personnels de la Minul cesse", a-t-il affirmé.

Les commentaires sont fermés.